Féminin Psycho n°67 mar/avr 2012
Féminin Psycho n°67 mar/avr 2012
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°67 de mar/avr 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 220) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 63,6 Mo

  • Dans ce numéro : s'ouvrir aux autres.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
MES ENFANTS & MOI S.O.S. : Mon fils épouse « une cougar » ! PHOTOS.COM Les enfants sont parfois plein de surprises, y compris quand ils ont atteint l’âge adulte ! Parfois, ce sont des événements agréables, parfois moins. En particulier quand votre fils vient vous annoncer qu’il est follement épris au point de se marier. Une bonne nouvelle a priori qui se mâtine d’un peu de saisissement en apprenant que sa belle a peu ou prou… votre âge ! Les cougars » : le mot n’est pas attirant, bien que cela dépende de quel côté l’on se place. En tant que femme, cette nouvelle tendance semble être une évidence, un simple rattrapage par rapport à un phénomène qui existe depuis bien longtemps en sens inverse. Car les hommes ne se sont jamais sentis gênés d’épouser de jeunes filles en fleur et ce, depuis des siècles ! 78 FÉMININPSYCHO Vive les cougars ! A présent que les femmes ont les moyens d’atteindre des situations élevées, d’être indépendantes financièrement, de s’entretenir et de faire bien plus jeunes que leur mère et grand-mère au même âge, il n’y a pas de raison pour que de jeunes hommes ne tombent pas amoureux d’elles. Marguerite Duras a tracé la voie, suivie par d’autres comme Madonna ou Claire Chazal aujourd’hui, et elles sont loin d’être les seules. Que ces couples aient un long avenir devant eux ou pas, peu importe. Après tout, nous sommes aussi dans une époque où les divorces sont légion, que cela finisse aussi par arriver dans ce cas-là n’est pas une surprise. A vrai dire, la seule vraie pierre d’achoppement est la question des
PHOTOS.COM enfants, les femmes ayant une fertilité vacillante avec l’âge. Mais le mode de fonctionnement de ces couples ne se concentre pas toujours sur la notion de famille. Si l’on veut être plus précis, le mot cougar désigne normalement une femme de quarante ans et plus (les Américains nommant les plus jeunes des… pumas). L’écart d’âge est selon les spécialistes d’un minimum de huit ans mais dépasse souvent une génération. Un phénomène développé par le star system EXPERT ALAIN HÉRIL, psychologue et sexologue Une « cougar », c’est quoi exactement ? « Une cougar, c’est d’abord une femme mature. C’est souvent une femme qui a la cinquantaine, qui assume et revendique sa puissance sexuelle et sa force de séduction. C’est une caractéristique nécessaire pour être une cougar mais pas suffisante car au fond, bien des quadras et quinquas sont dans ce cas et ne sont pas des cougars pour autant. Ce Autant dire que 8 à 10 ans de différence ne semblent plus vraiment être un grand souci au jour d’aujourd’hui. Il faut de plus nuancer le propos : en effet, si le phénomène est largement mis en avant dans les médias, c’est qu’il touche effectivement une population assez importante de stars, des femmes qui sont sous la lumière et évoluent dans un milieu artistique. A noter que comme dans le cas des hommes, dans ces couples connus, la femme a normalement une aisance financière établie. Dans la vie de tous les jours, les cougars ne sont pas légion, il faut bien l’avouer. Il est assez courant d’avoir dans son entourage un couple où l’homme est vraiment plus âgé, mais le cas contraire est encore assez exceptionnel. Qui sait, cela va peut-être devenir plus habituel. Même si la grande majorité des couples sont quand même de la même génération. Les séries à la télévision contribuent à propager le phénomène : Cougar Town est récente, mais avant elle les charmantes héroïnes de Desperate Housewives n’hésitaient pas à avoir des liaisons avec des hommes beaucoup plus jeunes qu’elles, tout autant que le personnage très branché de Samantha Jones dans Sex and the City. Evidemment, ce sont des exemples bien séduisants pour les hommes comme pour les femmes ! Quoi de plus revigorant que de se mettre dans la peau d’une cougar, ne fût-ce qu’en rêve ? Qui dit « cougar », dit « toy boy » En effet, qui dit cougar dit jeune compagnon. Dans l’imaginaire, le toy boy est un jeune homme bien de sa personne. L’imaginaire travaille comme pour tous les couples où la différence d’âge est importante. Ainsi, il n’est pas rare de mettre en parallèle la fortune et l’expérience d’un mari plus âgé face à la beauté et la jeunesse de sa femme. Et dans la situation inverse, cela est identique sauf que l’on ajoute souvent deux éléments : - La beauté toujours conservée de l’épouse, qui contrairement à l’homme doit être séduisante. Ce qui est contredit par des couples tels que qui est spécifique à la cougar c’est la différence d’âge avec son partenaire masculin du moment. Ce partenaire n’est pas seulement un peu plus jeune, il est beaucoup plus jeune qu’elle. Nombre de cougars avérées ont pour partenaire un homme qui a 18 ou 20 ans de moins qu’elles. C’est une différence de génération. C’est donc cette différence générationnelle qui caractérise vraiment un comportement de ce type. » celui d’Edith Piaf ou de Marguerite Duras à la fin de leur vie. - La vigueur du jeune époux, sousentendu le peu d’empressement sexuel de l’homme plus âgé. Le jeune homme est donc attiré par la maturité d’une femme qui a déjà vécu, souvent déjà eu des enfants, et n’a pas les mêmes réactions juvéniles que les jeunes filles. En ayant vécu, elle connaît mieux ses désirs, son corps, fait preuve de plus de compréhension. Une compagne qui peut donc s’avérer extrêmement agréable et dont on peut tomber amoureux. Le fait qu’elle soit déjà installée dans la vie financièrement étant « la cerise sur le gâteau » dans ce cas. A bas les cougars ? Venons-en à présent au cœur du sujet : votre fils vient vous annoncer qu’il va épouser une cougar. C’est-àdire une femme qui est plus proche de votre âge que du sien, une personne séduisante (peut-être plus que vous ?), qui a déjà une belle situation et qui a priori veut donc lier son sort au sien. C’est alors que différents problèmes surgissent : • C’est votre fils ! Comment votre fils, votre petit, la prunelle de vos yeux peut-il être tombé amoureux d’une femme aussi âgée ? Evidemment, c’est oublier un peu vite que vous l’êtes encore plus et pensez encore être jeune, mais enfin cela ne correspond pas à ce FÉMININPSYCHO 79



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 1Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 2-3Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 4-5Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 6-7Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 8-9Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 10-11Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 12-13Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 14-15Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 16-17Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 18-19Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 20-21Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 22-23Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 24-25Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 26-27Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 28-29Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 30-31Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 32-33Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 34-35Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 36-37Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 38-39Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 40-41Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 42-43Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 44-45Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 46-47Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 48-49Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 50-51Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 52-53Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 54-55Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 56-57Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 58-59Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 60-61Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 62-63Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 64-65Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 66-67Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 68-69Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 70-71Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 72-73Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 74-75Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 76-77Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 78-79Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 80-81Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 82-83Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 84-85Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 86-87Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 88-89Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 90-91Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 92-93Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 94-95Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 96-97Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 98-99Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 100-101Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 102-103Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 104-105Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 106-107Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 108-109Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 110-111Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 112-113Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 114-115Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 116-117Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 118-119Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 120-121Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 122-123Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 124