Féminin Psycho n°67 mar/avr 2012
Féminin Psycho n°67 mar/avr 2012
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°67 de mar/avr 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 220) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 63,6 Mo

  • Dans ce numéro : s'ouvrir aux autres.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
LES HOMMES & MOI Elles regrettent d’avoir divorcé ! Environ un mariage sur deux ou trois, en fonction des régions, se termine par un divorce. Les statistiques ne sont pas très romantiques, mais la vie est de plus en plus longue et il est parfois difficile de continuer à s’épanouir ensemble au fil des années. La décision de se séparer peut être prise rapidement ou s’avérer longue et douloureuse. Heureusement, lorsqu’une nouvelle vie s’annonce, tout reprend rapidement des couleurs… sauf pour celles qui finissent par regretter leur choix ! Il arrive que les maris veuillent partir, et la plupart du temps, ils ont rencontré une autre femme, sont amoureux, suffisamment en tous cas pour vouloir rompre avec la vie en cours et en démarrer une autre. Mais la plupart du temps, ce sont les femmes qui sont les initiatrices de la séparation. La loi de 2004 permet aujourd’hui aux épouses qui « Le mariage est la cause principale de divorce. » (Oscar Wilde) 52 FÉMININPSYCHO gagnent moins que leur mari de recevoir une indemnité compensatoire assez élevée, un élément qui a aussi son importance. La prise de décision Nous connaissons toutes les raisons qui sont à l’origine de cette volonté de séparation définitive : • En panne d’amour L’amour s’en est allé, tout du moins la passion, et l’on a l’impression que la vie file entre les doigts sans que l’on n’en ait plus la maîtrise. La routine s’est installée, parfois après des années, parfois rapidement, car la décision de s’unir a pu être un peu trop rapide et inconsciente. Ce n’est pas un hasard si l’âge moyen du divorce en France se situe entre 42 et 45 ans. Un moment de la vie où l’on a déjà une certaine expérience, une assurance mais où l’on a aussi conscience que le temps passe. Peu à peu, la femme souhaite retrouver une seconde jeunesse, et il est évidemment plus facile de rêver avec un homme tout neuf qu’avec celui que l’on a l’impression de connaître déjà par cœur. Si les sentiments prennent alors une dimension
importante, la conscience de la finitude joue consciemment ou pas un rôle essentiel. Autre influence non pas déterminante, mais qui a cependant son importance : le nombre de divorces autour de soi, de nouveaux couples, voire de familles recomposées. Pour certaines, cela sera considéré comme un avertissement. Pour d’autres, comme une ouverture, une possibilité plus facile à envisager.• Un nouvel amour La femme a rencontré un autre homme. Le coup de foudre est là et la volonté de tout faire éclater est la plus grande des tentations. Dans ce cas, il y a celles qui n’attendent pas et vont à la rupture dès que possible. Incapables de tromper leur époux, elles ne veulent ou ne peuvent pas vivre dans le mensonge. Rapidement, la demande de divorce est déposée. Il y a aussi celles qui hésitent, notamment lorsqu’elles ont des enfants qui sont encore loin d’être élevés. Elles attendent… avant finalement de décider parfois des années plus tard Quelques chiffres…• 126 522 divorces et 245 151 mariages (2009). de partir. Il est vrai qu’une majorité de femmes a plus tendance à vouloir la séparation lorsqu’elles rencontrent un autre homme que les hommes. Si les statistiques démontrent que les grands centres urbains semblent favoriser les ruptures, c’est parce que dans le cas de ces nouvelles amours, l’opportunité est un facteur non négligeable. Il est quand même plus difficile de rencontrer une nouvelle âme sœur dans une petite commune de 500 habitants qu’à Lyon ou Paris. De même, les rencontres se font souvent dans le cadre professionnel, un intérêt commun vient rassembler deux personnes et plus si affinités.• Une femme trompée Le nouvel amour peut aussi être du côté de l’homme. Certains maris n’hésitent pas à tromper leur femme. Exceptionnellement ou régulièrement. L’épouse peut alors décider de divorcer suite à la découverte de ces infidélités. L’argument mis en avant est que la confiance ne• Durée moyenne du mariage au niveau national : 12 ans.• L’Ined a réalisé une étude sur la répartition géographique des divorces en France : Si Paris reste en tête, certaines régions n’ont rien à lui envier : PACA et Rhône-Alpes talonnent la capitale, avec un pourcentage plus important qu’ailleurs de procédures par consentement mutuel. Les départements où le mariage est le plus résistant sont la Bretagne, ainsi que la Manche, la Mayenne, la Vendée, les Deux-Sèvres, le Cantal, la Haute Loire, la Lozère et l’Aveyron. TÉMOIN ANNE-MARIE (52 ans, Tours) Un joli gâchis « Pour faire court, voici ce qui s’est passé : j’étais mariée depuis 22 ans, je suis tombée amoureuse d’un autre homme, j’ai divorcé pour lui, nous ne nous sommes pas entendus et pour finir, il est reparti de son côté. Et aujourd’hui, ma fille et mon ex-mari ne veulent plus me parler. Il n’y a que mon fils qui parvienne à faire le lien. Autant dire que j’ai l’impression d’avoir été à l’origine d’un joli gâchis et que je regrette amèrement ma vie d’avant. A croire que les années ne m’ont rien appris… ». sera plus dorénavant possible, mais l’amour propre fait aussi partie du raisonnement. Il arrive aussi que les amies exercent une forte influence. En discutant, certaines prennent parfois des positions extrêmement rigides « Mais tu ne peux accepter cela ! » en oubliant que cela n’est pas leur vie et qu’ensuite, les conséquences ne seront assumées que par la femme concernée. « Les femmes se divisent en deux catégories : les célibataires qui ne rêvent que mariage ; les mariées qui ne rêvent que divorce. » (Georges Elgozy)• Un décalage Au-delà de l’amour, le parcours des deux époux n’est pas toujours parallèle. Une femme peut avoir des opportunités de carrière qui créent un déséquilibre dans le couple allant jusqu’à l’impossibilité de continuer de vivre ensemble. Heureusement, cela n’est pas toujours le cas, mais la susceptibilité peut devenir un élément dévastateur. Ce décalage peut FÉMININPSYCHO 53



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 1Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 2-3Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 4-5Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 6-7Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 8-9Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 10-11Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 12-13Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 14-15Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 16-17Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 18-19Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 20-21Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 22-23Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 24-25Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 26-27Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 28-29Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 30-31Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 32-33Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 34-35Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 36-37Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 38-39Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 40-41Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 42-43Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 44-45Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 46-47Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 48-49Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 50-51Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 52-53Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 54-55Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 56-57Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 58-59Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 60-61Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 62-63Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 64-65Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 66-67Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 68-69Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 70-71Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 72-73Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 74-75Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 76-77Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 78-79Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 80-81Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 82-83Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 84-85Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 86-87Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 88-89Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 90-91Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 92-93Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 94-95Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 96-97Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 98-99Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 100-101Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 102-103Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 104-105Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 106-107Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 108-109Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 110-111Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 112-113Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 114-115Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 116-117Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 118-119Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 120-121Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 122-123Féminin Psycho numéro 67 mar/avr 2012 Page 124