Féminin Psycho n°66 jan/fév 2012
Féminin Psycho n°66 jan/fév 2012
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°66 de jan/fév 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 220) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 61 Mo

  • Dans ce numéro : arrêter l'hypocrisie.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
DOSSIER « Arrêter l’hypocrisie ! » s'enracine elle finit par exclure son auteur de la sphère de la religion et des croyants, même s'il prie et jeûne et prétend être un musulman. Car la foi réprouve de tels traits de caractère. Si ces caractères-là se retrouvent dans leur intégralité chez un individu qui ne fait rien pour s'en départir, il devient un hypocrite pur. Les raisons de l’hypocrisie La malveillance est donc la cause principale de l’hypocrisie dans ce monde. Mais sans en arriver à de tels excès, qu’est-ce qui peut nous pousser à être hypocrites au quotidien ? Bref, a-t-on des raisons excusables à de tels comportements ? 24 FÉMININPSYCHO• La politesse Certaines personnes estiment que la politesse, bien qu'agréable, est parfois une sorte d'hypocrisie sociale institutionnalisée. Pourquoi prendre des gants avec des personnes que l'on ne connaît pas ? Pourquoi s'efforcer d'être poli avec des personnes que l'on n'estime pas, voire que l'on n'aime vraiment pas ? N'est-ce pas une sorte de mensonge de faire croire à notre entourage que nous sommes bienveillants alors qu'il n'en est parfois rien ? La politesse est pourtant un langage commun. Même si la politesse n'avait que ce rôle assez limité, elle servirait tout de même à donner un certain vernis, un liant social pour huiler les rouages relationnels humains.• Les règles diplomatiques Les relations politiques internationales nous le prouvent tous les jours. Pour maintenir la paix dans le monde, les gouvernements sont sans cesse obligés d’avaler des couleuvres et d’être hypocrites pour préserver le dialogue et les échanges politiques et économiques.• Les relations sociales L’hypocrisie sociale est courante. Chez un individu A qui n'apprécie pas un individu B, l'emploi de mots doux ou considérés comme tels du type « Merci beaucoup. », « C'est très gentil. » ou un sourire, aboutit à une relation d'hypocrisie. L'expérience montre que celle-ci peut être volontaire, et ses effets très néfastes car dire quelque chose de foncièrement irrespectueux sous une forme édulcorée est naturellement très affligeant. On constate aussi que les compliments ne sont pas nécessairement sincères, honnêtes, et peuvent se transformer en flatterie ; celle-ci constitue d'ailleurs une technique de base de la manipulation des gens, ce que montre La Fontaine dans la fable Le Corbeau et le Renard. « L’hypocrite se reconnaît à trois caractéristiques : sa langue contredit son cœur, son cœur contredit ses actes, et son apparence, son for intérieur. » (Proverbe arabe) Le sens socratique Le sens socratique de l'hypocrisie est rapporté par les philosophes grecs Aristote et Théophraste, qui écrivent que l'hypocrisie consiste à « agir et parler en feignant la naïveté ».• La timidité Les personnes timides et qui manquent de confiance en elles préfèrent souvent adopter des comportements hypocrites pour ne pas se retrouver sur le devant de la scène et donc mis en avant.• La gentillesse On est souvent hypocrite pour ne pas heurter ou blesser ceux que l’on aime. Difficile en effet de dire à votre adolescente boulimique qu’elle a pris du poids ou de dire à votre patron qu’il a été très mauvais à la radio… Bref, que ce soit en règle générale ou en matière spirituelle, que ce soit pour des raisons malveillantes ou tout simplement sociales, tous les philosophes, sociologues et psychologues s’accordent à dire que les personnes hypocrites ont toutes un point commun : le manque de confiance en soi. Pour en finir avec l’hypocrisie - la sienne comme celle des autres - il serait donc nécessaire que chacun d’entre nous fasse un travail personnel pour retrouver estime et confiance en soi ! n E.A.
10 clés pour combattre l’hypocrisie Il ne s’agit pas ici de mettre fin à l’hypocrisie sociale qui a toujours existé et existera toujours, mais d’en finir avec nos propres fauxsemblants et de se créer une carapace pour que les hypocrites ne puissent plus, ou le moins possible, nous faire du mal. Quelques principes existent pour nous aider. PHOTOS : D.R. « Arrêter l’hypocrisie ! » DOSSIER Certains compliments qu’on vous adresse sont toxiques. Ce sont tous ces mots gentils qui sont suivis d’une gifle verbale. Voici un exemple de ce que Lillian Glass appelle des compliments équivoques : « Je te trouve vraiment séduisante dans cette robe, mais tes cheveux sont un désastre. » Souvent, ce n’est pas ce qui est dit qui révèle la sincérité d’une personne, mais la FÉMININPSYCHO 25 PHOTOS.COM D.R.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 1Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 2-3Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 4-5Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 6-7Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 8-9Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 10-11Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 12-13Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 14-15Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 16-17Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 18-19Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 20-21Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 22-23Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 24-25Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 26-27Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 28-29Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 30-31Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 32-33Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 34-35Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 36-37Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 38-39Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 40-41Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 42-43Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 44-45Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 46-47Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 48-49Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 50-51Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 52-53Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 54-55Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 56-57Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 58-59Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 60-61Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 62-63Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 64-65Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 66-67Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 68-69Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 70-71Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 72-73Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 74-75Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 76-77Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 78-79Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 80-81Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 82-83Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 84-85Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 86-87Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 88-89Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 90-91Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 92-93Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 94-95Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 96-97Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 98-99Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 100-101Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 102-103Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 104-105Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 106-107Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 108-109Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 110-111Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 112-113Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 114-115Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 116-117Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 118-119Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 120-121Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 122-123Féminin Psycho numéro 66 jan/fév 2012 Page 124