Féminin Psycho n°65 nov/déc 2011
Féminin Psycho n°65 nov/déc 2011
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°65 de nov/déc 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 220) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 62,8 Mo

  • Dans ce numéro : psychologie féminine, ce que nous avons en plus.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 98 - 99  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
98 99
PHOTOS.COM MOI & LES AUTRES En s'appliquant à la problématique profane, le terme a pris le sens d'une « tentation sexuelle » au moment où l'homme se trouve au zénith de sa vie. C'est le moment où il est le plus installé qu'il s'avère secrètement le plus vulnérable. Traditionnellement, les démons sont représentés comme travaillant dans l'ombre - à « minuit », tandis que ces démons agissent en pleine lumière - en quoi ils apparaissent encore plus actifs. La peur de la cinquantaine Brenda Shoshanna, psychothérapeute à New York et auteur de "Pourquoi les hommes s'en vont " (Editions de l’Homme), explique : « Plus indépendantes, les femmes sont devenues plus critiques. Elles comparent facilement leur compagnon avec les hommes qu'elles ont connus avant, ce qui contribue à le déstabiliser ». 98 FÉMININPSYCHO Selon cette psychothérapeute, les raisons de partir pour un homme lui sautent davantage aux yeux quand il commence à se sentir vieillir. D'où le démon de midi : « A mi-parcours, un homme fait le point. Et ce d'autant plus facilement que son espérance de vie a considérablement augmenté. Il a envie d'être heureux et non de vivre un enfer avec sa femme ». A l'entendre, certains hommes sont en plus hantés par leurs "fantômes du passé", à savoir des expériences de jeunesse et de bonheur qu'ils cherchent en vain à retrouver avec une autre femme. En clair, ils sentent inconsciemment que l'horloge EXPERT L’âge où les hommes sont les plus séduisants ! ANNE-MARIE CARRIÈRE, comédienne et humoriste tourne et qu'il va bientôt falloir passer à l'acte pour éviter de regretter leurs choix la vieillesse arrivée. Beaucoup cependant reviennent : « Souvent, ils prennent un peu le large, regrettent, se rendent compte de ce qu'ils ont laissé et rappellent. Si la femme accepte alors de discuter sans arrière-pensée, cette nouvelle relation peut être mille fois plus riche et heureuse qu'avant ». Le démon de midi est passé. Au féminin et au masculin En fait, le démon de midi se conjugue au masculin et au féminin. Car, la quarantaine est la crise de la mi-vie, la prise de conscience « Assez souvent on m'a demandé mon avis pour savoir à quel âge de leur terrible vie, je trouve que les hommes sont les plus séduisants. Et j'ai toujours répondu : mais, vers les cinquante ans. Tout homme est un démon que son dévergondage fit un jour éjecter certes du paradis, mais de tous ces démons, de tout temps, de tous âges, mon démon préféré c'est le démon de midi. Je ne veux pas, par-là, nier que le jeune homme possède la fraîcheur, le goût du jus de pomme, mais, petit à petit, en prenant des années, ce jus devient alcool que l'on a raffiné. Et c'est vers cinquante ans que l'alcool en question se trouve être fin prêt à la consommation. A ce moment précis il a cette saveur, ce goût du vieux tonneau qui plaît aux connaisseurs. Aux maintes occasions, on est toutes ébaubies devant l'effort superbe du démon de midi ! » PHOTOS.COM
de ce que l'on a fait ou pas fait de sa vie. C'est l'âge à partir duquel apparaît la peur de voir la morosité l'emporter sur l'enthousiasme, la peur de vieillir et de ne plus plaire. Le démon de midi, est comme son nom l'indique un démon qui va habiter l'homme comme la femme, entraînant chez eux une fièvre qui leur fera « faire n'importe quoi ». En fait, il ne s'agit pas vraiment de n'importe quoi : l'homme angoissé par la cinquantaine approchant, qui a souvent consacré sa vie au travail et à sa famille, vivant dans un quotidien usant, va avoir envie de vivre des choses fortes dans l'interdit avec une femme souvent beaucoup plus jeune que lui. Ces pères de famille sont parfois prêts à tout quitter pour vivre quelque chose de nouveau avec leur jeune compagne. La femme, quant à elle, n'a pas les mêmes besoins que l'homme sur le plan sexuel, par contre il est important pour elle de voir que malgré les années elle est encore désirée et désirable. D’où le phénomène des femmes « cougar » très à la mode et dont on parle beaucoup actuellement. Avant qu’il ne soit trop tard… C'est donc aux alentours de 45/55 ans, que les hommes comme les femmes peuvent être amenés à succomber au démon de midi. En fait, dans la plupart des cas, ce fameux syndrome survient toujours de manière inopinée mais conséquemment à la crise existentielle de milieu de vie, que traversent, avec plus ou moins de difficultés, toutes les personnes de cet âge. « C'est en effet, une période charnière, douloureuse et très difficile à vivre pour les deux sexes », explique Caroline Weill, psychologue et psychothérapeute. « Un cap problématique puisque sur le plan physique et psychologique, c'est un âge de grands bouleversements. » Nombre de thérapeutes n'hésitent d'ailleurs pas à comparer cette crise de milieu de vie à celle de l'adolescence ! À mi-parcours, la personne se retrouve donc à faire le point et à s'interroger sur tous les aspects de sa vie : les buts fixés ontils été atteints ? Globalement suisje satisfait de mon existence ? Ai-je accompli certains de mes rêves et suis-je allé jusqu'au bout de mes ambitions ? Immanquablement, cette profonde remise en question oblige l'individu à regarder en arrière, vers sa jeunesse, du côté de ses belles années… Alors, si votre père ou votre mari est aux prises avec le « démon de midi », essayez de parler avec lui pour qu’il n’agisse pas sur un coup de tête qu’il pourrait regretter par la suite. Si vous êtes son épouse, assurez-vous tout d’abord d’avoir bien tout mis en place dans votre couple pour améliorer votre sexualité. Communiquez-lui vos envies, créez le dialogue vous permettant de partager et comprendre vos attentes respectives pour vous don- ner la chance de vous épanouir au mieux dans votre couple, et cela, pour des années encore ! n J.B. A LIRE Ce fameux syndrome survient toujours de manière inopinée mais conséquemment à la crise existentielle de milieu de vie. « Le démon de midi » de Paul-Laurent Assoun, Editions de l’Olivier, 137 pages. FÉMININPSYCHO 99 PHOTOS.COM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 1Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 2-3Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 4-5Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 6-7Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 8-9Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 10-11Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 12-13Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 14-15Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 16-17Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 18-19Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 20-21Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 22-23Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 24-25Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 26-27Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 28-29Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 30-31Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 32-33Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 34-35Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 36-37Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 38-39Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 40-41Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 42-43Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 44-45Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 46-47Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 48-49Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 50-51Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 52-53Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 54-55Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 56-57Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 58-59Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 60-61Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 62-63Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 64-65Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 66-67Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 68-69Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 70-71Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 72-73Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 74-75Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 76-77Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 78-79Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 80-81Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 82-83Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 84-85Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 86-87Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 88-89Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 90-91Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 92-93Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 94-95Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 96-97Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 98-99Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 100-101Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 102-103Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 104-105Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 106-107Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 108-109Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 110-111Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 112-113Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 114-115Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 116-117Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 118-119Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 120-121Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 122-123Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 124