Féminin Psycho n°65 nov/déc 2011
Féminin Psycho n°65 nov/déc 2011
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°65 de nov/déc 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 220) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 62,8 Mo

  • Dans ce numéro : psychologie féminine, ce que nous avons en plus.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 82 - 83  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
82 83
MES ENFANTS & MOI Quelles limites donner à un ado ? C’est un fait : L’adolescence commence de plus en plus tôt et finit de plus en plus tard. Les adolescents sont insouciants, irresponsables, égocentriques, incroyants… Ils s’opposent aux parents et rejettent les adultes… Qui n'a pas entendu des adolescents ou son propre enfant crier haut et fort : « C'est moi qui décide ! J'ai bien le droit ! Mon opinion est aussi importante que la tienne ! Je suis assez grand maintenant ! » D'autre part, on entend des parents qui avouent, sur un ton perplexe : « Je ne sais plus comment lui parler... J'ai peur de le brimer, mais je ne peux plus endurer ça ! J'ai tout essayé… » La notion de pouvoir Toutes ces phrases nous renvoient à la notion de pouvoir. Qui doit prendre les décisions, quelles sont les responsabilités de chacun, où commence l'autorité, où finit la négociation ? Comme si notre époque se définissait par l'absence de points de repères en la matière. Le résultat est peu enviable : les adolescents baignent dans l'insécurité, les parents nagent dans l'ambivalence et souvent, coin- 82 FÉMININPSYCHO « Chacun est le fruit d'une éducation mais le plus grand éducateur, c'est la personne elle-même. » cés entre les deux, les intervenants dans les collèges et lycées rament dans ces eaux troubles… Que s'est-il passé pour que les ados ne reconnaissent plus les limites, que les parents ne sachent plus les établir et que les intervenants n'aient plus (Ludmila Oulitskaïa) de réponses à offrir devant toute cette confusion ? Dans sa recherche de nouvelles façons d'interagir avec les adolescents, notre société aurait-elle jeté le bébé avec l'eau du bain ? Ce serait bien dommage, puisque l'adolescence émerge encore et toujours de l'enfance. PHOTOS.COM
L’importance de fixer une limite « Pour un enfant comme pour un adolescent, se trouver face à une limite est quelque chose de profondément rassurant. Même si, dans l’instant, il va chercher à la transgresser ! La présence de l’interdit comporte l’énorme avantage de permettre la transgression. Et c’est la transgression qui, elle-même, autorise l’affirmation de soi dans la relation, dans la négociation et la confrontation à l’autre. Il n’y a rien de plus inquiétant pour un enfant que de ne pas sentir la réponse de l’adulte à l’instant où il transgresse. Cela le laisse dans une solitude qu’il va chercher à combler par la provocation. Provocation qui ira crescendo si elle ne rencontre pas de répondant, parce qu’elle permettra constamment à l’enfant de mesurer son pouvoir sur l’adulte. » Gérer les sorties du soir Ne fixez pas d’horaires complètement inappropriés ! Les critères à prendre en compte ? Son âge, son degré d’autonomie et si cette sortie s’accompagne de risques bien réels (drogue, abus d’alcool, violence…). C’est à vous de décider de son heure de rentrée. Il faut alors que votre prise de position soit « fiable », « sans concession » et que vous « teniez parole » : ne lui demandez pas de rentrer à minuit alors que vous savez que vous allez rentrer plus tard que lui ! Tenir son rôle de « parent » Pour le Dr Jean-Marie Forget : « Les parents sont [parfois] fatigués de rester des gêneurs, voire des emm… deurs, des « vieux ». [Pourtant] leur enfant attend d’eux qu’ils restent « eux-mêmes » en tant que parents (…). Pas pour autant qu’ils restent « les mêmes », figés dans leurs principes ; mais qu’ils demeurent fidèles à eux-mêmes, avec leurs travers inévitables (…). L’adolescence exige la fiabilité de repères (…). Si les parents ne tiennent pas position, s’ils se dérobent, on constate un grand désarroi chez les adolescents et une surenchère dans leur mode d’appel. » Les règles à respecter Ne soyez pas trop rigide ! Votre ado a besoin de construire son identité loin de celle de ses parents. Il vous faut respecter cela. Il ne s'agit surtout pas de céder pour tout ou de négocier chaque point. Anticipez certaines de ses envies et montrez un peu de souplesse. L'indépendance peut-être partout. Il a envie de sortir un soir en week-end ? Donnez-lui un peu d'argent et glissez quelques préservatifs dans la poche. Attention cependant à ne pas sombrer dans la relation Ado/Parent Ado. Vous êtes le guide qui l'accompagne jusqu'à la route de l'indépendance. Il n'y a rien de plus effrayant et angoissant pour un adolescent qu'un parent démissionnaire. Jacques Antoine Malarewicz, auteur du Complexe du petit prince (Le Livre de Poche) PHOTOS.COM Dialogue « Parents/Ados » : Une association à connaître Créée par Hervé Kurower, enseignant éducateur en internat éducatif depuis 15 ans (Education Nationale), Consult Educ’, avec son équipe d’éducateurs chevronnés, propose des solutions concrètes et immédiates à toutes sortes de situations ; en collaboration avec des intervenants complémentaires au domaine éducatif : psychologue experte, séjour de rupture, professionnels de la Justice, de l’école. Consult Educ’apporte son expertise éducative et est force de proposition. Ce concept novateur consiste en une relation personnalisée, de proximité, à domicile et à long terme afin de rétablir les liens entre parents et adolescents (www.consultant-educatif.fr). Ne pensez pas que vous lui rendez un service en ne lui imposant aucune limite, car il sera désorienté et déstabilisé. Il a un besoin vital que vous lui définissiez un cadre sécurisant. Que votre adolescent rebelle veuille en sortir est bon signe, à vous de le canaliser. Pour cela, laissez-lui son intimité dans sa chambre et trouvez des plages horaires propices au dialogue. Essayez de comprendre ses besoins et surtout, respectez-le ! Car pour lui apprendre la confiance, le respect et les limites à ne pas franchir, vous devez être vous-même un référent et un modèle en la matière ! n A.B. A LIRE « Les nouveaux ados : Comment vivre avec ? » du Collectif : Marcel Rufo, Serge Hefez, Philippe Jeammet et Daniel Marcelli…, Editions Bayard Jeunesse, 140 pages. FÉMININPSYCHO 83 PHOTOS.COM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 1Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 2-3Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 4-5Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 6-7Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 8-9Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 10-11Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 12-13Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 14-15Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 16-17Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 18-19Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 20-21Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 22-23Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 24-25Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 26-27Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 28-29Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 30-31Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 32-33Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 34-35Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 36-37Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 38-39Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 40-41Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 42-43Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 44-45Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 46-47Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 48-49Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 50-51Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 52-53Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 54-55Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 56-57Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 58-59Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 60-61Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 62-63Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 64-65Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 66-67Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 68-69Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 70-71Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 72-73Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 74-75Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 76-77Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 78-79Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 80-81Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 82-83Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 84-85Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 86-87Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 88-89Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 90-91Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 92-93Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 94-95Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 96-97Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 98-99Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 100-101Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 102-103Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 104-105Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 106-107Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 108-109Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 110-111Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 112-113Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 114-115Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 116-117Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 118-119Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 120-121Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 122-123Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 124