Féminin Psycho n°65 nov/déc 2011
Féminin Psycho n°65 nov/déc 2011
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°65 de nov/déc 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 220) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 62,8 Mo

  • Dans ce numéro : psychologie féminine, ce que nous avons en plus.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
PHOTOS.COM D.R. PSY•QUO•TIDIEN 34 FÉMININPSYCHO « Les clés du plaisir » 10 petits plaisirs à s’offrir au quotidien La vie est suffisamment difficile parfois, pour que l’on ait le droit de s’accorder quelques pauses quotidiennes, voire des moments de plaisir. Il suffit de faire preuve d’un peu d’imagination pour mettre à profit ces instants, qu’il s’agisse de cinq minutes ou plus. Amélie Poulain et Philippe Delermont lancé la mode des petits bonheurs à ne pas négliger. Et si on s’y mettait aussi ? (pour se faire du bien !) Il est évidemment difficile de s’accorder de vrais plaisirs tous les jours à moins d’avoir une bourse très bien garnie ou énormément de temps libre. Il est pourtant possible de penser à quelques gestes salvateurs. L'idée est d'avoir un petit recueil d’astuces qui permettent d’avoir la pêche toute au long de la journée, du matin au soir. Il n’est pas question de faire tout et tous les jours, mais PHOTOS.COM D.R.
de prendre l’habitude de ces petits trucs qui rendent la vie plus légère. Une vie trop stressante, l’impression d’être malmenée et nous voici un peu déprimées, tristes et le cercle vicieux se met en place : le miroir nous renvoie une image soudainement désagréable, et l’humeur n’est plus au diapason. Il est temps de mettre en place des tactiques simples et efficaces. 1.Petit câlin du matin ou intimité dans la salle de bains Le matin est souvent un moment de stress, surtout si les enfants sont encore petits et qu’il faut tout gérer à la fois. Mais il est aussi celui qui détermine l'humeur de la journée. En fonction de la présence d’une famille ou d’un partenaire, il y a toujours moyen de bien démarrer la journée. Si vous êtes en couple, un petit câlin du matin s’impose. Il ne s’agit pas forcément de faire l’amour (pas le temps !), mais d’imaginer un colléserré « lambadesque », histoire de partir du bon pied et de s’en souvenir tout au long de la journée. Pas de conjoint ? Alors du temps pour soi dans la salle de bains, quitte à se lever un peu plus tôt. Histoire de se chouchouter, de prendre le temps de se coiffer, de bien se maquiller, de prendre une longue douche. Bref, faire ce qui nous plaît et sortir de chez soi en toute confiance et la tête haute. 2. Choisir son mantra de la journée Il ne s’agit pas vraiment d’un mantra à se répéter toute la journée, mais plutôt d’un petit jeu auquel il est facile de se livrer avec un peu de préparation. Choisissez un jour où vous avez le temps et commencez à sélectionner des maximes, phrases, proverbes qui vous interpellent, des phrases gentilles ou drôles de vos enfants ou de votre partenaire… Une seule condition : les phrases doivent sonner de façon positive à vos oreilles. Il est possible de trouver ces phrases et de les compiler à partir de livres, d’Internet, ou se souvenir de citations d’artistes ou de remarques lors d’une émission télé, radio ou tout simplement à partir de situations qui vous ont fait rire. Ecrivez-les tranquillement sur de petits papiers que vous mettez dans un vase. Et le matin, si vous avez un petit coup de fatigue ou de déprime, choisissez en un que vous emporterez avec vous afin de le lire quand vous le souhaiterez. Vous verrez comme cela peut parfois modifier votre regard sur une journée plutôt grise. Sinon, pourquoi ne pas vous mettre un petit post-it sur le miroir de la salle de bains, sur l’écran de votre ordinateur ou tout endroit que vous serez susceptible de voir dans la matinée ? Un petit signe qui vous donnera du peps et provoquera sûrement un sourire sur vos lèvres. 3. Une vraie pause-café Pas question de pause cigarette par égard pour les poumons. Mais une bonne petite pause-café ou thé, voici de quoi reprendre un peu d’énergie au cours d’une journée. Diverses possibilités : • Au calme, toute seule, car vous êtes suffisamment speed toute la journée.• Avec une bonne copine, histoire de papoter quelques minutes sur son dernier délire, ou sur la prochaine soirée en vue.• Si vous attendez une promotion, vous pouvez aussi essayer la pause avec le patron, mais évidemment cela risque d’être à la fois moins drôle et moins reposant. 4. L'idée de s'offrir quelque chose Difficile de rester concentrée toute la journée. Si vous vous sentez un peu « sous le vent », faite une petite pause invisible. Mettez votre cerveau en mode shopping et réfléchissez au prochain achat qui pourrait vous faire plaisir. Pour vous, pour votre domicile, un nouvel accessoire pour la cuisine, un objet déco, un petit quelque chose pour le bébé de votre soeur, pour votre chéri, peu importe. Il est d’ailleurs probable que vous n’achèterez sans doute jamais cet objet du désir, c’est la pensée qui fait du bien plus que l’acte. Car il s’agit surtout de se changer les idées, laisser vaquer son esprit sur une pensée agréable. Un petit moment de distraction bienvenu qui nous plonge un moment les yeux dans le vague avant de mieux repartir. 5. Le billet de loto Vous n’y croyez pas et ne souhaitez pas gaspiller votre argent dans des jeux où la possibilité de gagner est ridicule. OK, cela est compréhensible, mais acheter un billet de loterie n’est pas vraiment un gage de gain, mais un gage de rêve, du moins pour un court moment. Le temps qui passe entre l’achat et le résultat est précieux. Il est enfin possible de s’imaginer de façon totalement déraisonnable une vie sans aucun souci d’argent, où l’on peut assouvir la moindre de ses envies et où l’on peut enfin faire plaisir à tout son entourage sans compter. Evidemment, pas d’illusions, cela ne se réalisera sûrement pas, du moins via le loto, mais il est quand même agréable de se laisser aller de temps a autre à des pensées folles pour un coût aussi minime ! Parfois, cela aboutit aussi à la prise en compte de certaines envies que l’on se met alors à explorer de façon plus sérieuse. 6. Marcher Prendre le temps de marcher ou de faire toute activité physique délassante permet de se détendre tout FÉMININPSYCHO 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 1Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 2-3Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 4-5Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 6-7Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 8-9Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 10-11Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 12-13Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 14-15Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 16-17Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 18-19Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 20-21Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 22-23Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 24-25Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 26-27Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 28-29Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 30-31Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 32-33Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 34-35Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 36-37Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 38-39Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 40-41Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 42-43Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 44-45Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 46-47Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 48-49Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 50-51Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 52-53Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 54-55Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 56-57Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 58-59Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 60-61Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 62-63Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 64-65Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 66-67Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 68-69Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 70-71Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 72-73Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 74-75Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 76-77Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 78-79Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 80-81Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 82-83Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 84-85Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 86-87Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 88-89Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 90-91Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 92-93Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 94-95Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 96-97Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 98-99Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 100-101Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 102-103Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 104-105Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 106-107Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 108-109Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 110-111Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 112-113Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 114-115Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 116-117Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 118-119Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 120-121Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 122-123Féminin Psycho numéro 65 nov/déc 2011 Page 124