Féminin Psycho n°64 sep/oct 2011
Féminin Psycho n°64 sep/oct 2011
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°64 de sep/oct 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 220) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 60,4 Mo

  • Dans ce numéro : changer pour avancer.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
ENQUÊTE Lorsque l'angoisse nous saisit, elle est souvent disproportionnée par rapport à ce qui la déclenche. C'est qu'avec elle, se réveillent d'autres angoisses enfouies, anciennes, profondes, oubliées. Pour venir à bout de l'angoisse, il faut prendre en compte tous ces échos. Une vie sans angoisse est illusoire, mais une vie dévorée par l'angoisse est intenable. Entre ces deux extrêmes, nous pouvons tracer notre chemin le plus sereinement possible. Oui, mais pourquoi les mécanismes de nos peurs se dérèglent-ils et pourquoi notre cerveau émotionnel prend-il alors le pouvoir ? L’angoisse est un phénomène naturel, il est souvent décrit par notre psychologie moderne comme un mécanisme de défense qui nous protège d'un déséquilibre plus grave. Que vous vous sentiez angoissé 58 FÉMININPSYCHO « Vaincre ses angoisses » Pourquoi angoisse-t-on ? à l'idée de perdre votre travail c'est « normal », ou plutôt naturel, qu'un danger potentiel vous menace, ça l'est tout autant. Comme le stress ou « L'angoisse est le vertige de la liberté. » (Sören Kierkegaard) l'anxiété, il s'agit d'une réaction de survie, mais si l'angoisse en arrive à vous empêcher de penser ou d'agir, ou même carrément de vivre votre vie, il est clair que vous avez là un problème à résoudre. PHOTOS.COM D.R.
PHOTOS.COM D.R. Plusieurs définitions Le mot « angoisse » regroupe plusieurs sens et définitions.• En psychologie, il désigne un état de mal-être qui se manifeste par une sensation interne d'oppression et de resserrement ressentie au niveau du corps ; ceci s'accompagnant généralement d'une crainte de malheurs ou de mort imminente contre lesquelles le sujet se sent impuissant. L'angoisse n'est pas un signe psychopathologique en lui-même mais le miroir d'un ensemble de phénomènes affectifs ; toutefois, si elle devient trop fréquente voire continue, l'angoisse devient un symptôme pouvant être corrélé, à d'autres signes particuliers pour former un syndrome, ou se présenter de manière isolée à travers l'anxiété généralisée, ou névrose d'angoisse. Dans certaines situations cliniques, une absence d'angoisse peut-être aussi alarmante qu'un excès.• En psychanalyse, l'angoisse est à la fois un concept métapsychologique dans la première topique puis, retravaillée dans la deuxième, et dès lors vue comme la manifestation clinique signal d'un conflit intrapsychique.• En philosophie, le sujet a été traité par plusieurs auteurs et particulièrement l'existentialisme pour lequel elle prend la valeur d'un questionnement sur la condition humaine. Bien qu'il soit très difficile de formuler une définition précise de l'anxiété ou de l’angoisse, c'est-à-dire une définition qui couvrirait tous les aspects, tout le monde connaît cette sensation. Il n'y a personne qui n'ait expérimenté un certain degré d'anxiété, que ce soit l'appréhension ressentie avant de passer un examen, ou bien cet état d'alarme lorsqu'on s'éveille au beau milieu de la nuit, certain d'avoir entendu un bruit suspect à l'extérieur. Ce qui est moins connu, cependant, c'est que des sensations telles que les étourdissements ou les vertiges extrêmes ; les points devant les yeux et une vision brouillée ; les engourdissements et les picotements ; les muscles contractés, presque paralysés ; et les sensations de gêne respiratoire pouvant aller jusqu'à l'oppression, l'étouffement ou la suffocation, peuvent également faire partie de l'anxiété. Quand ces sensations se manifestent et que vous ne comprenez pas ce qui se passe en vous, l'anxiété peut alors s'intensifier au point d'atteindre un niveau de panique, car vous croyez alors être subitement frappé par une maladie. L’angoisse selon Freud Sigmund Freud a effectué plusieurs théorisations de l'angoisse qui se complètent. On distingue généralement deux conceptions de mécanismes intrapsychiques, qui la plupart du temps sont inconscients et n'apparaissent qu'à travers la parole de la cure, le dessin pour les enfants, ou par des médiations plus ou moins sublimées : • La première théorisation considère l'angoisse comme secondaire au refoulement : l'affect sexuel délié de la représentation refoulée est transformé en angoisse ; • La seconde considère l'angoisse comme un « signal » devant l'imminence d'un danger notamment interne ; l'angoisse est donc ici un processus de défense mis en place par le Moi, face à l'afflux d'excitation pulsionnelle : l'angoisse précède donc le refoulement dans cette conception ; • Liée à la précédente, « l'angoisse automatique » est une réaction spontanée de l'organisme devant une situation traumatique, externe ou interne. Corollaire de la condition humaine, l'angoisse est donc une peur irrationnelle accompagnée la plupart du temps de modifications neurovégétatives du type de celles observées lors de chocs émotionnels. Désorganisant Protéger l'organisme L'angoisse est une réaction face au danger ou à la menace. Scientifiquement, l'anxiété soudaine ou de courte durée est appelée la réaction « faire face ou fuir ». On la nomme ainsi parce que tous les effets qu'elle provoque visent essentiellement soit à faire face au danger, soit à le fuir. Par conséquent, le principal objectif de l'anxiété est de protéger l'organisme. FÉMININPSYCHO 59 PHOTOS.COM D.R.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 1Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 2-3Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 4-5Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 6-7Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 8-9Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 10-11Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 12-13Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 14-15Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 16-17Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 18-19Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 20-21Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 22-23Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 24-25Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 26-27Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 28-29Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 30-31Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 32-33Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 34-35Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 36-37Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 38-39Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 40-41Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 42-43Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 44-45Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 46-47Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 48-49Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 50-51Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 52-53Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 54-55Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 56-57Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 58-59Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 60-61Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 62-63Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 64-65Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 66-67Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 68-69Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 70-71Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 72-73Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 74-75Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 76-77Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 78-79Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 80-81Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 82-83Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 84-85Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 86-87Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 88-89Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 90-91Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 92-93Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 94-95Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 96-97Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 98-99Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 100-101Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 102-103Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 104-105Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 106-107Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 108-109Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 110-111Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 112-113Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 114-115Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 116-117Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 118-119Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 120-121Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 122-123Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 124