Féminin Psycho n°64 sep/oct 2011
Féminin Psycho n°64 sep/oct 2011
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°64 de sep/oct 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 220) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 60,4 Mo

  • Dans ce numéro : changer pour avancer.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
LES HOMMES & MOI PHOTOS.COM Pourquoi les hommes nous trompent-ils ? Les hommes infidèles sont légion. Pour la plupart, il s’agit de liaisons avec des maîtresses, relations qui peuvent durer un mois ou plus, voire aboutir à une nouvelle vie. Certains ont des aventures d’un soir, mais contrairement à ce que l’on peut penser, cela est plus rare. Or, les raisons de ce comportement sont souvent bien différentes de celles que les femmes imaginent… Un petit point s’impose ! 52 FÉMININPSYCHO Les femmes et épouses se veulent souvent rassurantes quant aux raisons qui poussent leurs conjoints à les tromper. Elles s’imaginent que la femme en question est plus jeune, plus jolie, plus sexy, plus mince, plus, plus, plus… Penser ainsi est en effet rassurant, car cela permet de rejeter la faute sur l’autre, mais aussi d’avoir une explication logique à ce type de comportement. Or, si l’on évoque souvent les cinquantenaires qui s’éprennent de jeunes et jolies femmes, la plupart du temps les maîtresses ne sont pas plus attrayantes que l’épouse trompée. Le second réflexe est de se dire que peu importe le physique, cette autre a certainement un savoir-faire exceptionnel au lit ou du moins supérieur à celui que l’on a pu démontrer soi-même. Il est vrai que l’alchimie en matière de sexualité peut constituer une puissante motivation, mais les raisons sont souvent autres. Il est pourtant difficile de se remettre en cause alors même que c’est l’autre qui est infidèle et se met donc en faute. Quand bien même la libéralisation des mœurs est un fait, l’infidélité reste entachée de notre culture religieuse : l’adultère faisant partie des « Sept péchés capitaux ».
PHOTOS.COM Les aventures sans lendemain Si la raison physique existe parfois, notamment pour une nuit d’amour ou suite à une soirée un peu arrosée, la motivation de la jolie jeune femme plus sexy que sa compagne est rarement une vraie cause. Lorsque l’on interroge les hommes, après tout ce sont les premiers concernés, ils avouent parfois avoir cédé à une « passade » pour une femme peutêtre plus jeune ou plus jolie, mais surtout disponible pour une histoire sans lendemain. Un phénomène que l’on retrouve souvent à la fin de soirées entre collèges, conférences, conventions, etc. En bref, les réunions d’entreprise de toutes sortes sont souvent des opportunités idéales : loin de chez soi, sans grand risque, et souvent en toute insouciance, sans aucune crainte que cela porte à conséquence sur sa vie de couple. Si ces comportements sont assez fréquents, ils ne sont pourtant pas ceux qui portent le plus préjudice aux couples existants. Car ces aventures sans lendemain restent souvent sans conséquence pour une raison essentielle : la conjointe n’en a généralement pas connaissance. Quant à l’homme concerné, il n’a aucune intention que cela vienne perturber sa vie de couple. Une recherche de proximité intellectuelle Là où l’affaire se corse, c’est que les hommes sont bien plus nombreux à dire avoir cédé à une femme auprès de qui ils se sentent proches, voire sous certains aspects plus proches que de leur épouse ou compagne. Ce n’est pas par hasard si les hommes ont souvent des aventures, et liaisons dans le cadre professionnel. Affaire de temps passé ensemble bien entendu, mais les hommes qui trompent avouent souvent l’avoir fait avec une femme qu’ils connaissaient au minimum depuis un mois, voire beaucoup plus. Des liaisons qui se basent donc au départ pas forcément sur une attirance physique évidente, mais sur une connivence qui se bâtit peu à peu sur des sujets concernant le travail. Le fait de s’entraider au quotidien, d’avoir des préoccupations similaires ou suffisamment proches conduit à se connaître peu à peu, parfois à s’apprécier, voire plus si affinités… Un danger bien réel pour des épouses qui sont éloignées de cet espace de vie et ne se soucient pas vraiment de ce qui peut se passer par ailleurs. Les hommes recherchent souvent plus qu’une maîtresse : une personne avec qui converser, discuter et partager certains soucis ; une femme qui est déjà au courant et susceptible d’éprouver les mêmes sentiments, ou du moins de les comprendre et de les partager facilement. Là où l’affaire devient plus complexe est que ces hommes qui avouent avoir en premier lieu besoin de cette connivence sont également ceux qui ont tendance à cloisonner leur vie et à ne pas souhaiter véritablement partager leurs soucis avec leur compagne officielle. Un comportement contradictoire et pourtant assez courant qui leur permet de garder un espace de liberté dans chacun des lieux de vie. Un besoin de romantisme ? Ce n’est pas parce que l’on est un homme que l’on n’a pas besoin de se plonger de temps à autre dans l’amour, voire le romantisme. « La fidélité est contraire à la nature humaine. » (Charles Fourier) Certains hommes ne rechignent pas à organiser des petits diners à deux, mais il arrive aussi malheureusement que le couple s’endorme peu à peu et que le romantisme se présente ailleurs. Certains hommes apprécient de pouvoir revivre à nouveau des moments emprunts de poésie. Ils peuvent le faire avec leur compagne ou si cela n’est pas vraiment d’actualité, le revivre différemment avec une autre femme. Les voici qui recommencent à acheter des bouquets de roses pour une autre, à faire les boutiques pour choisir un cadeau, (eux qui ont soidisant horreur du shopping !) réserver un repas dans un endroit tranquille… Un moyen de se remettre à rêver, mais avec une autre. Il est en effet souvent plus difficile de recréer cette atmosphère avec sa conjointe actuelle. Non pas impossible loin de là, mais les circonstances peuvent faire que cela soit finalement plus simple avec une autre qui ne le connaît pas si bien. FÉMININPSYCHO 53



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 1Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 2-3Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 4-5Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 6-7Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 8-9Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 10-11Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 12-13Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 14-15Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 16-17Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 18-19Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 20-21Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 22-23Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 24-25Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 26-27Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 28-29Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 30-31Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 32-33Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 34-35Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 36-37Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 38-39Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 40-41Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 42-43Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 44-45Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 46-47Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 48-49Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 50-51Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 52-53Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 54-55Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 56-57Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 58-59Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 60-61Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 62-63Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 64-65Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 66-67Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 68-69Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 70-71Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 72-73Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 74-75Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 76-77Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 78-79Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 80-81Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 82-83Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 84-85Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 86-87Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 88-89Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 90-91Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 92-93Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 94-95Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 96-97Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 98-99Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 100-101Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 102-103Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 104-105Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 106-107Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 108-109Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 110-111Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 112-113Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 114-115Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 116-117Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 118-119Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 120-121Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 122-123Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 124