Féminin Psycho n°64 sep/oct 2011
Féminin Psycho n°64 sep/oct 2011
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°64 de sep/oct 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 220) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 60,4 Mo

  • Dans ce numéro : changer pour avancer.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
PHOTOS.COM ENQUÊTE Une sacrée activité nocturne ! Un des phénomènes les plus surprenants, envoûtants mais aussi énigmatiques de notre vie est bel et bien le rêve (et a contrario, le cauchemar). En effet, il fascine, déroute et désillusionne. Qui parle de rêve, parle aussi de sommeil et donc bien sûr de cerveau. Pour essayer de comprendre les rêves, il existe un ouvrage très complet : « Le grand dictionnaire des 44 FÉMININPSYCHO « Rêves & cauchemars » Vous passez en moyenne 90 minutes par nuit à rêver... Savez-vous ce que vos rêves essaient de vous dire ? Inconscient qui parle, désir refoulé, rêves prémonitoires... : ils révèlent des facettes cachées de votre personnalité et peuvent vous aider à prendre les bonnes décisions. D'où viennent-ils, quels messages vous adressent-ils et comment interpréter cette activité nocturne au pays des songes ? rêves ». Ce livre représente à ce jour la somme la plus colossale jamais réunie sur un tel sujet. L'auteur, Katherine Debelle, à laquelle on doit déjà un remarquable ouvrage sur le Tarot de Marseille, met son humour et son érudition au service d'une tâche que d'aucuns jugeraient insurmontable : nous offrir le lexique le plus complet qui soit sur le domaine des rêves, afin de donner, clés en main, à chacun d'entre nous la possibilité d'analyser le fruit de ses excursions nocturnes dans l'ailleurs. Les ouvrages publiés jusqu'à ce jour souffrent en effet de nombreuses lacunes, en dépit d'un intérêt certain. Entre mystique et psychanalyse, l'auteur refuse de choisir, pensant que l'un et l'autre, loin de s'annuler, éclairent des aspects différents de l'activité onirique. Dans un remarquable esprit de synthèse, elle nous BANANASTOCK
BANANASTOCK Un peu d’histoire… > En 1937, un scientifique allemand nommé Klaue, découvre des périodes de sommeil profond accompagnées d'une activité électrique corticale rapide différente de l'activité lente lors du sommeil. > En 1949, deux scientifiques, Giuseppe Morruzzie et Horace Magoun découvrent dans le cerveau, une formation réticulée, système responsable de l'éveil. Elle correspond à un groupement diffus de neurones situé dans le tronc cérébral. Elle joue un rôle important dans la vigilance ainsi que dans l'éveil. > L'année suivante, en 1950, le neurobiologiste lyonnais Michel Jouvet découvre la phase de rêve, « le sommeil paradoxal ». Alors que tous les muscles sont inertes, le cerveau est en pleine activité. livre près de 10 000 définitions, classées par ordre alphabétique. Dans cette magistrale encyclopédie, dont il n'existe pas d'équivalent en Europe, qui va d'« abandon » à « zoo », nous allons de découverte en découverte et de surprise en surprise, explorant pas à pas la richesse insoupçonnée de notre monde intérieur, en étroite corrélation avec la mémoire du monde, ce que le psychanalyste Jung nommait « inconscient collectif ». Quand la nuit porte conseil « La nuit porte conseil » : cette expression populaire prend tout son sens à travers les pages de ce livre ; les rêves nous envoient, sous forme de messages codés, les réponses à nos interrogations, nous mettent en garde et, parfois, soulèvent le voile de notre avenir. Pour ce long voyage, Katherine Debelle nous a préparé les plus succulentes provisions : dans le prologue de cet ouvrage majeur, elle nous renseigne sur la nature des rêves, nous livre les arcanes des « thérapies oniriques » et nous apprend de quelle manière nous pouvons diriger nos rêves, pour un meilleur épanouissement de notre potentiel humain. Elle nous montre comment nous pouvons, par le biais de notre vie onirique, résoudre bien des problèmes qui se présentent à nous. Le monde magique des rêves aura rarement connu un chantre d'une telle envergure, brassant une multitude d'informations et de clés qui, jusqu'alors demeuraient éparses. Cet ouvrage demeure, à l'heure actuelle, incomparable. Il deviendra vite indispensable à tous ceux qui se passionnent pour l'autre côté du miroir. Lorsque vos yeux se ferment… Le sommeil est une perte de conscience (mais sans perte de la « L'image du rêve est donc exactement à l'idée qui l'appelle ce que l'image de la lanterne magique est au verre éclairé qui la produit. » (Hervey de Saint-Denys) réception sensitive) du monde extérieur, accompagnée d'une diminution progressive du tonus musculaire, survenant à intervalles réguliers. L'alternance veille/sommeil correspond à l'un des cycles fondamentaux chez les animaux : le rythme circadien. Chez l'homme, le sommeil occupe près d'un tiers de sa vie. Il se distingue de l'inconscience (ou coma) par une absence d'abolition des réflexes et par la capacité de la personne endormie à ouvrir les yeux et à réagir à la parole et au toucher. Une véritable organisation du sommeil Il existe une organisation du sommeil en 3 états. On parle de cycle circadien pour l'alternance entre la veille et le sommeil. On parle de cycle ultradien pour l'alternance entre le sommeil lent et le sommeil paradoxal.• Le Sommeil lent Le type de sommeil le + fréquent, qui occupe les trois quarts d’une nuit, est le sommeil lent ou sommeil à ondes lentes : en effet, il correspond à une activité électrique très ralentie des cellules nerveuses cérébrales. Les décharges électriques (très faibles de l’ordre d’un microvolt) de ces cellules sont plus rares (0,5 à 7 décharges/s) que pendant l’éveil où elles vont de 8/s en éveil calme, les yeux fermés, chez une personne très détendue, à plus de 100 décharges/s, lorsque cette personne réfléchit ou regarde quelque chose. De plus, chaque cellule nerveuse va progressivement décharger au même FÉMININPSYCHO 45 PHOTOS.COM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 1Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 2-3Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 4-5Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 6-7Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 8-9Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 10-11Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 12-13Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 14-15Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 16-17Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 18-19Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 20-21Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 22-23Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 24-25Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 26-27Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 28-29Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 30-31Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 32-33Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 34-35Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 36-37Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 38-39Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 40-41Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 42-43Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 44-45Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 46-47Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 48-49Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 50-51Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 52-53Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 54-55Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 56-57Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 58-59Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 60-61Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 62-63Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 64-65Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 66-67Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 68-69Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 70-71Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 72-73Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 74-75Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 76-77Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 78-79Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 80-81Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 82-83Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 84-85Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 86-87Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 88-89Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 90-91Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 92-93Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 94-95Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 96-97Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 98-99Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 100-101Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 102-103Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 104-105Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 106-107Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 108-109Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 110-111Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 112-113Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 114-115Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 116-117Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 118-119Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 120-121Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 122-123Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 124