Féminin Psycho n°64 sep/oct 2011
Féminin Psycho n°64 sep/oct 2011
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°64 de sep/oct 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 220) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 60,4 Mo

  • Dans ce numéro : changer pour avancer.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
PSYCHO STAR HOMMAGE À DAVID SERVAN-SCHREIBER L’hymne à la vie ! Comme de nombreux lecteurs, la rédaction de Féminin Psycho a été bouleversée à l’annonce du décès, à 50 ans, du Docteur David Servan- Schreiber qui a pourtant réussi à faire face à sa tumeur au cerveau pendant plus de 19 ans. Dans son dernier livre « On peut se dire au revoir plusieurs fois », il a démontré une dernière fois sa force de vie et d’amour et tout l’intérêt de ses préceptes « Anticancer ». Né en 1961, David Servan- Schreiber est issu d'une célèbre famille française célèbre, puisqu’il est le fils aîné de Jean- Jacques Servan-Schreiber -journaliste, fondateur du magazine L’Express, et homme politique- et de Sabine Becq de Fouquières. Il a trois frères : Franklin, Émile et Édouard. Il débute ses études de médecine à la faculté Necker-Enfants malades, à Paris, en 1978 et les termine au Québec, à l'Université Laval, en 1984. Il poursuit ensuite des études de spécialisation en médecine interne et en psychiatrie à l'Hôpital Royal Victoria de Montréal (Université McGill). Plus tard, David Servan-Schreiber rejoint ses trois frères à l'Université Carnegie Mellon de Pittsburgh. Cette université a des activités de recherche en cybernétique et en sciences neuro-cognitives. Un parcours hors normes Il crée en 1988 avec Jonathan Cohen un laboratoire de neurosciences cognitives cliniques, qu'il co-dirigera jusqu'en 1997. Il obtient un des premiers doctorats américains de neurosciences cognitives en 1990 avec une thèse sous l'égide du prix Nobel Herbert Simon. En 1991, il se rend en 10 FÉMININPSYCHO Irak avec Médecins sans frontières en tant que médecin et pédiatre volontaire. De 1990 à 1993, David Servan- Schreiber devient interne en psychiatrie clinique à l'Institut psychiatrique de Pittsburgh. Chargé de cours à l'Université de Lyon I, il enseigne comme professeur de psychiatrie clinique à l'Université de Pittsburgh. Sa carrière de praticien clinique au Canada et aux États-Unis a duré de 1983 à 2002. C’est en 2003 que le grand public découvre le chercheur avec la publication de son livre Guérir. Vendu à 1,3 million d'exemplaires et traduit en 28 langues, son premier ouvrage a connu un succès international. Son message « Anticancer » En 2007, David Servan-Schreiber publie un second livre, Anticancer, traduit par la suite en quarante langues et vendu dans le monde à plus d'un million d'exemplaires, où il parle de sa propre expérience du cancer. Soigné initialement par la chirurgie, la chimiothérapie et la radiothérapie, il évoque l'importance, essentielle d'après lui, des défenses naturelles du corps contre le cancer en complément des traitements conventionnels. Il décrit les changements de style de vie qui contribuent à prévenir la maladie ou à suppléer aux traitements conventionnels pour ralentir son évolution et participer à la guérison. Dans son tout dernier livre-testament, cet homme de Bien fait le point sur sa vie, son combat contre le cancer et ce qu’il a envie de transmettre à ses lecteurs et à ses proches. Merci David pour ce merveilleux message, cet hymne à la vie que nous avons entendu ! Et quand tu écris « Quand nous perdons un proche, une personne aimée, quelque chose de ce qu’ils nous ont apporté continue de vivre en nous et de nous inspirer. Nos morts vivent dans nos cœurs. », sache que c’est aussi à toi que nous pensons… n V.L. A LIRE « On peut se dire au revoir plusieurs fois » de David Servan-Schreiber, Editions Robert Laffont, 158 pages, 14 €. D.R.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 1Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 2-3Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 4-5Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 6-7Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 8-9Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 10-11Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 12-13Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 14-15Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 16-17Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 18-19Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 20-21Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 22-23Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 24-25Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 26-27Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 28-29Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 30-31Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 32-33Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 34-35Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 36-37Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 38-39Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 40-41Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 42-43Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 44-45Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 46-47Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 48-49Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 50-51Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 52-53Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 54-55Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 56-57Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 58-59Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 60-61Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 62-63Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 64-65Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 66-67Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 68-69Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 70-71Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 72-73Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 74-75Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 76-77Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 78-79Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 80-81Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 82-83Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 84-85Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 86-87Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 88-89Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 90-91Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 92-93Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 94-95Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 96-97Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 98-99Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 100-101Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 102-103Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 104-105Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 106-107Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 108-109Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 110-111Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 112-113Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 114-115Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 116-117Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 118-119Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 120-121Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 122-123Féminin Psycho numéro 64 sep/oct 2011 Page 124