Féminin Psycho n°63 jui/aoû 2011
Féminin Psycho n°63 jui/aoû 2011
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°63 de jui/aoû 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 224) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 61,9 Mo

  • Dans ce numéro : s'aimer soi-même.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 82 - 83  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
82 83
MES ENFANTS & MOI Parler de sexualité à son enfant L’enfant grandit et il pose parfois des questions ou fait des allusions auxquelles il faut savoir répondre. La sexualité en fait partie et c’est l’un des sujets qu’il est justement difficile d’aborder. A quel âge en parler ? Ni trop tôt, ni trop tard une fois que la rumeur a fait son office… le problème est que nous vivons dans un monde saturé de communication et qu’il est parfois délicat de trouver le bon moment… sans parler des bons mots. Si les jeunes enfants sont encore un peu épargnés, autant dire qu’à partir de 7/8 ans, ils commencent à avoir accès à de nombreuses informations de toutes sortes et à un âge de plus en plus jeune. Le gouvernement a évoqué avec le fondateur de Facebook le problème des enfants connectés sur Internet et les réseaux sociaux avant l’âge de treize ans. La sexualité est facilement accessible non seulement sur Internet, mais aussi en regardant les émissions ou films qui passent à la télévision. Nos bambins ne sont pas forcément très intéressés heureusement, mais enfin, il faut surveiller leur évolution. 82 FÉMININPSYCHO Lorsqu’un climat de confiance existe entre parents et enfants, les choses vont généralement de soi et l’enfant pose des questions à son père ou à sa mère (rarement aux deux à la fois). Mais le sujet gène parfois et l’on reste sur des non-dits ou de fausses informations. Le bon âge Pas si facile de savoir à quel âge commencer à aborder le sujet, d’autant que chaque enfant est différent et que les circonstances elles-mêmes peuvent aussi provoquer une avancée. Si la mère attend un autre enfant par exemple, il faut évidemment parler de la venue d’un petit frère ou d’une petite sœur et en fonction de l’âge, les questions peuvent surgir de façon totalement naturelle. Globalement, à trois ans, un enfant sait qu’il est un garçon ou une fille, auparavant cela reste assez flou. Les psychologues recommandent de parler de sexualité d’une façon légère et détournée vers 4/5 ans, en éduquant PHOTOS.COM
l’enfant par exemple sur la toilette de son sexe, qui sera doté d’un petit surnom. On évite bien entendu les mots d’adultes sur ce sujet à ce très jeune âge, car ils n’ont pas de signification réelle et peuvent choquer les petits copains moins avertis. Ensuite vers 5/6 ans, il est possible d’être plus précis en termes d’anatomie sur les organes féminins tels que l’utérus qui abrite le bébé, ou le vagin, endroit de la naissance. Ce n’est souvent qu’assez tard que les enfants posent de vraies questions, précises, de façon souvent directe. Vers 8/10 ans, le thème doit avoir été abordé et clarifié. Il arrive souvent que les filles soient plus curieuses que les garçons, mais il n’y a pas de règle précise. Les parents doivent donc rester vigilants et ne pas hésiter à répondre systématiquement aux questions en adaptant leur vocabulaire à l’âge. Mais il est clair qu’à l’entrée au collège, le processus de l’acte sexuel doit être clair pour éviter les désinformations, voire quelques plaisanteries cruelles profitant de la naïveté et de l’ignorance de certains. Les bons mots La grossesse peut être évoquée en insistant sur le fait que cela ne serait pas possible s’il n’y avait pas à la fois Papa et Maman, ainsi que l’amour qui les unit. L’image de la graine peut encore être utile lorsque l’enfant est tout petit. Il est rare qu’il pose des questions spontanément jusqu’à six ans en moyenne, sauf à être sollicité par des images qu’il aurait vues ou des mots qu’il n’aurait pas compris. Les enfants qui posent des questions ont souvent été intrigués par quelque chose. Ils ne sont pas intéressés par l’acte sexuel les concernant, mais ils s’interrogent sur les rapports entre Papa et Maman. Lorsque le moment est venu d’expliquer le processus amoureux, mieux vaut être au calme et bien signifier à l’enfant qu’il s‘agit d’un sujet sérieux, qui appartient au monde des adultes et qu’il ne faut pas parler de cela à n’importe qui, ni n’importe comment. Si l’enfant pose sa question dans un endroit public, ou en face d’autres personnes, il faut lui répondre une fois rentrés à la maison. Autre point essentiel : l’explication ne doit en aucun cas être faite avec les mots Papa et Maman. Il s’agit d’une réponse générale, presque scientifique et surtout pas personnalisée. De toute façon, il fera le lien avec ses parents, ce qui souvent va plutôt entraîner un sentiment de répulsion dans un premier temps, ce qui n’a rien de tragique. Il arrive qu’un enfant ait tendance à toucher son sexe assez fréquemment. Là encore il faut lui expliquer que si cela n’est pas mal, il convient de ne pas le faire en public, mais seulement quand il est seul. Et lui répéter que personne ne peut toucher cet endroit à part lui d’ailleurs. Il va y avoir une évolution dans la compréhension. Au départ, l’explication porte uniquement sur l’aspect reproductif et n’intéresse le petit que par ce côté de la lorgnette. Ensuite, il comprend que l’amour se fait aussi par plaisir et non pas uniquement pour concevoir. L’important est de lui faire comprendre que cela concerne les adultes et non pas les petits. Son temps viendra. Mêler la sexualité à l’amour qui unit les parents notamment est rassurant pour l’enfant. Inutile de pousser non plus sur le sujet en parlant systématiquement des petits amoureux ou fiancées. La pudeur fait partie inhérente du comportement habituel des enfants qui grandissent. L’explication n’est pas vraiment un dialogue, sauf lorsque les plus grands ont des questions plus précises. Il s’agit plutôt d’une explication, qui doit donc rester claire et ferme, en prenant toutes les précautions pour qu’il n’y ait aucun sentiment de culpabilité provoqué chez l’enfant. Les cours d’éducation sexuelle Il ne faut pas compter sur les cours d’éducation sexuelle donnés à l’école pour remplacer les explications parentales. Ces cours ont des objectifs bien précis et s’adressent à l’ensemble d’une classe, non pas à des individus. Toutes les écoles primaires n’en font d’ailleurs pas. Au collège, tout est centré sur la reproduction, le risque de grossesse et la prévention des maladies sexuellement transmissibles. Mais les cours diffèrent en fonction des établissements, des enseignants, des régions. Pas de délégation possible donc de la part du parent qui doit, y compris à l’âge de l’adolescence, s’assurer que l’information sur les MST, le sida et les risques de grossesse est bien passée, et surtout qu’elle est précise et valide. Il y a encore beaucoup de désinformation sur le sujet. Ne pas hésiter également à vous servir des nombreux livres qui existent sur ce thème. n I.N. A LIRE « Comment parler à nos enfants de l'amour et de la sexualité : En respectant le jardin secret de chacun » du Professeur Henri Joyeux, Editions François-Xavier de Guibert, 256 pages. FÉMININPSYCHO 83



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 1Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 2-3Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 4-5Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 6-7Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 8-9Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 10-11Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 12-13Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 14-15Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 16-17Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 18-19Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 20-21Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 22-23Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 24-25Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 26-27Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 28-29Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 30-31Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 32-33Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 34-35Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 36-37Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 38-39Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 40-41Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 42-43Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 44-45Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 46-47Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 48-49Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 50-51Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 52-53Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 54-55Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 56-57Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 58-59Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 60-61Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 62-63Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 64-65Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 66-67Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 68-69Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 70-71Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 72-73Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 74-75Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 76-77Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 78-79Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 80-81Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 82-83Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 84-85Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 86-87Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 88-89Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 90-91Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 92-93Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 94-95Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 96-97Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 98-99Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 100-101Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 102-103Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 104-105Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 106-107Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 108-109Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 110-111Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 112-113Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 114-115Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 116-117Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 118-119Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 120-121Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 122-123Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 124