Féminin Psycho n°63 jui/aoû 2011
Féminin Psycho n°63 jui/aoû 2011
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°63 de jui/aoû 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 224) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 61,9 Mo

  • Dans ce numéro : s'aimer soi-même.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
LES HOMMES & MOI PHOTOS.COM Comment s’entendre avec son patron ? Les femmes sont aujourd’hui quasiment toutes, temporairement ou pas, au contact du monde du travail. Un phénomène essentiel qui a joué en faveur de l’indépendance féminine ; l’aspect financier étant l’un des piliers sur lesquels se bâtit la liberté pure et simple. Mais les rapports avec les hommes dans l’enceinte professionnelle ne sont pas toujours simples, encore moins lorsque le lien hiérarchique est présent. 52 FÉMININPSYCHO Les médias évoquent parfois ces patrons qui sont aussi des femmes telle que l'ex-PDG d’Areva, Anne Lauvergeon, ou notre ministre de l’Economie, Christine Lagarde, pour mettre en avant un phénomène encore récent, à moins que ce ne soit pour se donner bonne conscience. Des patrons et des hommes Car il faut bien l’avouer, être patron et femme ne va pas de soi. Si les femmes représentent 47,1% de la population active, elles sont surtout représentées dans la catégorie employées. Globalement, elles ne comptent que pour : • 17,1% des chefs d’entreprises de 10 salariés et plus,• 37,3% dans la catégorie cadres et professions intellectuelles supérieurs,• 16,1% des emplois de direction de la fonction publique d’Etat (alors qu’elles constituent 50,8% de l’effectif total),• 18% des emplois de direction de la fonction publique hospitalière (pour 78,6% du personnel non médical et 47,7% du personnel médical),• 18,5% des députées (2007),• 21,9% des sénatrices (2008). (Source : www.observatoire-parite.gouv.fr)
PHOTOS.COM La liste peut encore s’allonger indéfiniment, preuve en est que nous sommes nombreuses à avoir effectivement un patron au-dessus de nous et non pas une patronne. Des progrès ont cependant été enregistrés, en particulier au niveau du parlement européen, des conseillères municipales et régionales ; mais dans le privé, la stagnation est assez notable depuis quelques années. Une bonne motivation pour les femmes, mais force est de constater que nous avons toutes dans notre vie au travail l’occasion de travailler sous l’autorité masculine. Mieux vaut donc que tout se passe au mieux. Une entente indispensable Bien s’entendre avec son patron est indispensable. Pour soi, en premier lieu. Car les conflits dans le travail sont fortement générateurs de stress. Entre collègues, la concurrence peut en effet provoquer ce type de situation, mais lorsque cela est le cas avec son supérieur hiérarchique, autant dire que la vie peut rapidement devenir impossible sur le lieu de travail. Votre supérieur est en effet celui qui peut vous rendre la vie professionnelle totalement frustrante et compliquée. Savoir créer une relation satisfaisante avec son patron est donc l’une des conditions sine qua non pour mener une vie normale. Il dispose de l’autorité dans cette sphère, il est généralement décideur au moins partiel de vos augmentations de salaire, mais aussi de votre promotion éventuelle. Autant de raisons totalement pragmatiques, mais aussi essentielles à notre bien-être, qui demandent de notre part une bonne part de savoir-faire. Un homme, rien qu’un homme En effet, cet homme qui est notre patron n’est pas toujours l’être idéal. Dans une vie parfaite, il serait un être purement objectif qui ne vous juge que sur votre travail et votre capacité à effectuer les missions confiées. Mais il est aussi un homme qui a donc une opinion sur votre physique, votre façon de vous habiller, de vous coiffer, sur votre âge et le sien. Il ne veut pas que vous le dérangiez avec votre vie personnelle, et si vous pouviez rester nullipare, cela lui faciliterait la vie, quand bien même lui peut fêter la naissance de son quatrième enfant. Il peut manifester de l’empathie, mais jusqu’à quel point, ou au contraire être froid comme un glaçon, mais surtout, il est plus ou moins… compétent. C’est évidemment, l’élément qui tue : dépendre d’une personne qui n’est pas vraiment à la hauteur de sa tâche et qui va forcément ressentir un mal-être et le répercuter autour d'elle. Cela arrive plus souvent que l’on ne pense ; des rentes de situation s’installant souvent au fil des années. Quoiqu’il en soit et quelle que soit votre opinion, il va falloir faire en sorte d’établir une relation si possible agréable. Si cela est normalement du ressort du supérieur, lorsque cela ne se fait pas, autant prendre les choses en main. Des conflits classiques• Le conflit de génération Un conflit très habituel qui est cependant plus fréquent lorsque la femme a déjà une belle expérience et doit s’adapter à un nouveau supérieur qui lui, en est dépourvu de par son jeune âge. En fonction du comportement adopté par l’un et l’autre, cela peut assez rapidement dégénérer. Le jeune patron a souvent la tentation de s’imposer par la force, sans chercher à comprendre la personne qui est face de lui, ni à se renseigner sur son passé. Dans ce cas, la femme se sent peu appréciée à son poste, et a souvent l’impression d’en faire et d’en savoir trop par rapport à un jeune patron qui perçoit quant à lui un salaire généralement nettement supérieur. La tentation est grande de se mettre en retrait, voire de lui mettre quelques bâtons dans les roues. Une situation qui ne mène nulle part et ne peut de toute façon perdurer.• Le conflit de type financier Assez habituel lui aussi, il se concentre essentiellement sur le moment du fameux entretien annuel ou de la période de révision des salaires. Si la femme a la sensation de ne pas être récompensée à hauteur de ses efforts et de son travail, les relations peuvent se dégrader rapidement. Encore faut-il disposer d’arguments clairs et objectifs à présenter à son supérieur, qui doit lui aussi justifier ses décisions. Un moment toujours délicat à passer sauf lorsqu’il FÉMININPSYCHO 53



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 1Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 2-3Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 4-5Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 6-7Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 8-9Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 10-11Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 12-13Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 14-15Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 16-17Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 18-19Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 20-21Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 22-23Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 24-25Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 26-27Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 28-29Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 30-31Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 32-33Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 34-35Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 36-37Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 38-39Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 40-41Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 42-43Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 44-45Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 46-47Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 48-49Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 50-51Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 52-53Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 54-55Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 56-57Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 58-59Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 60-61Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 62-63Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 64-65Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 66-67Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 68-69Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 70-71Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 72-73Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 74-75Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 76-77Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 78-79Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 80-81Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 82-83Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 84-85Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 86-87Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 88-89Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 90-91Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 92-93Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 94-95Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 96-97Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 98-99Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 100-101Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 102-103Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 104-105Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 106-107Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 108-109Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 110-111Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 112-113Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 114-115Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 116-117Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 118-119Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 120-121Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 122-123Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 124