Féminin Psycho n°63 jui/aoû 2011
Féminin Psycho n°63 jui/aoû 2011
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°63 de jui/aoû 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 224) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 61,9 Mo

  • Dans ce numéro : s'aimer soi-même.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
PHOTOS.COM D.R. PSY•QUO•TIDIEN PHOTOS.COM D.R. 34 FÉMININPSYCHO « Femmes, vacances & sexualité » Les Françaises & la sexualité La sexualité n’est plus taboue depuis bien longtemps et c’est tant mieux ! Même s’il ne s’agit pas d’un sujet de conversation quotidien, il fait partie de notre vie, parfois pour le meilleur, parfois aussi pour le pire. En ce numéro estival, Féminin Psycho fait le point sur la libido des Françaises. On connaît finalement peu de choses sur la sexualité des Françaises. Les études portent la plupart du temps sur la sexualité des Français globalement et se penchent finalement assez peu sur les femmes en particulier. Quelques données chiffrées• Des rapprochements entre hommes et femmes• 74% des hommes et femmes interrogés estiment que la sexualité est soit importante, soit indispensable dans leur vie.• 82% des sondés évoquent les mots « partage » et « complicité ».• 75% mettent également en avant que la sexualité est un besoin naturel.• 17 ans pour les jeunes hommes, 17 ans et demi pour les jeunes femmes : l’âge du premier rapport se rapproche entre jeunes Français.• Les lieux où se déroulent les rapports restent classiques pour les deux sexes : le lit, le soir le plus souvent. Loin derrière, la sieste, puis le matin.• L’attirance pour l’autre sexe est quasi identique chez les femmes et chez les hommes, même si les médias mettent plutôt en avant les couples
d’homosexuels masculins que les couples de lesbiennes.• Des différences aussi• La sexualité est considérée comme indispensable par 38% des Français et 26% des femmes seulement.• On retrouve quasiment le même écart concernant d’autres types de questions portant sur les besoins sexuels, sur la nécessité de réaliser ses fantasmes : les hommes seraientils plus accros que nous ? • 45% des hommes et 19% des femmes seulement pensent que l’on peut avoir des rapports sexuels sans aimer le partenaire.• En l’absence de partenaires, la masturbation est pratiquée par 70% des hommes et 39% des femmes. Idem pour les sites pornographiques qui sont dans ce cas consultés par 30% des hommes (au moins une fois) et 8% des femmes.• Les femmes évoquent plus souvent que les hommes le stress professionnel pour expliquer leur baisse de désir. (Source TNS Sofres, étude 2009.)• L’étude de la Sofres met également en lumière des socio-types Par ordre d’importance : 1. Les « tradis » : moins de rapports que la moyenne des Français, envie d’enfants. 2. Les « romantiques conformistes » : fréquence de rapports dans la moyenne, pas de rapports sans sentiments. 3. Les « amants fidèles » : relations sexuelles fréquentes, pas de rapports sans sentiments, recherche de jouissance. 4. Les « décomplexés tranquilles » : comme les précédents mais n’excluent pas les rapports sans amour. 5. Les « affranchis » : rapports sexuels fréquents, envie de réaliser ses fantasmes, au moins une expérience sans amour. Vous reconnaissez-vous dans l’une de ces catégories ou non ? Probablement, même si nous avons le droit de changer en fonction des différentes périodes de notre vie. Une nouvelle sexualité ou une simple progression ? Le monde change, mais difficile de savoir si les Françaises font plus ou moins l’amour que par le passé. Les derniers chiffres évoquent une périodicité de neuf fois par mois en moyenne, avec une nouvelle créativité due en partie au changement de partenaires plus fréquents qu’auparavant. L’utilisation de sex-toys commencent également à se répandre, ainsi que les jeux sexuels. Plutôt qu’une révolution, il s’agit si l’on se fie aux chiffres, d’une évolution. 1. En premier lieu, la sexualité féminine a trouvé une nouvelle jeunesse grâce à la contraception. C’est elle qui a véritable libéré notre vie sexuelle. Terminée la peur d’une grossesse indésirée ou précoce, d’une union plus ou moins obligatoire. Bonjour plaisir ! Car la jouissance ne peut arriver dans un climat de crainte. 2. Les mœurs de la société se libèrent également, ainsi que la communication autour du sexe. La liberté concerne donc également la société dans son ensemble, du moins en Europe. Les thèmes du jeu érotique ou de l’échangisme font partie de sujets de conversation que l’on peut évoquer sans que personne ne s’en offusque vraiment. 3. Une chose est certaine : les choses changent pour les femmes seniors. Alors qu’environ 50% des femmes de plus de 50 ans avaient des relations sexuelles en 1970, elles sont aujourd’hui 90%. Un taux qui baisse de façon drastique après 60 ans, de façon bien plus prononcée que chez les hommes. La sexualité des seniors femmes change donc bel et bien, mais continue à être moins longue que celle des hommes. La raison principale en est qu’elles sont souvent seules en vieillissant. Une sexualité mystérieuse Le sexe féminin est considéré comme un mystère par bien des hommes. Déflorer ce mystère est parfois une quête. Mais les femmes aussi partent à la découverte de leur corps et de leur sexualité pendant leur vie amoureuse. La curiosité, l’envie, les partenaires ont tous leur importance. Car nous ne maîtrisons pas bien des éléments liés à nos organes sexuels : nos règles en premier lieu, mais aussi les sécrétions qui apparaissent lorsque nous ressentons du plaisir, sans oublier notre sexe que nous ne pouvons contempler à notre aise comme nos partenaires. Autre élément primordial dans notre sexualité et que nous retrouvons dans les chiffres de l’étude précitée : FÉMININPSYCHO 35 PHOTOS.COM D.R.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 1Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 2-3Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 4-5Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 6-7Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 8-9Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 10-11Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 12-13Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 14-15Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 16-17Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 18-19Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 20-21Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 22-23Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 24-25Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 26-27Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 28-29Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 30-31Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 32-33Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 34-35Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 36-37Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 38-39Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 40-41Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 42-43Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 44-45Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 46-47Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 48-49Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 50-51Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 52-53Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 54-55Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 56-57Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 58-59Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 60-61Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 62-63Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 64-65Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 66-67Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 68-69Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 70-71Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 72-73Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 74-75Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 76-77Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 78-79Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 80-81Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 82-83Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 84-85Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 86-87Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 88-89Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 90-91Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 92-93Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 94-95Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 96-97Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 98-99Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 100-101Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 102-103Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 104-105Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 106-107Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 108-109Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 110-111Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 112-113Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 114-115Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 116-117Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 118-119Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 120-121Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 122-123Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 124