Féminin Psycho n°63 jui/aoû 2011
Féminin Psycho n°63 jui/aoû 2011
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°63 de jui/aoû 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 224) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 61,9 Mo

  • Dans ce numéro : s'aimer soi-même.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
DOSSIER « S’aimer vraiment ! » PHOTOS.COM D.R. Apprendre à être bien dans sa peau y compris dans ce type de relation est essentiel pour parvenir à mener une vie amoureuse pleine et entière. Il y a en effet une marge entre le fait de vouloir éprouver des orgasmes à chaque relation, et le fait de ne pouvoir éprouver de plaisir tant on se sent mal ou effrayée de faire mauvaise impression. Le corps fait donc lui aussi partie intégrante de l’estime de soi. Apprendre à s’aimer S’aimer est indispensable pour survivre. Se vouloir du bien est une attitude naturelle qui nous pousse à aller plus loin, à nous dorloter, à nous rendre plus séduisantes, sympathiques et à nouer ainsi des relations profondes. Lorsque l’on s’aime de cette façon quasi irréfléchie, il est en effet possible de nouer de belles relations d’amitié ou d’amour au fil du temps, relations qui viennent elles aussi nourrir à leur tour cette confiance en nous-mêmes. Avec cette assurance acquise, nous sommes à même de résister aux difficultés qui surgissent. Un divorce ou une séparation peuvent toujours arriver. Si le choc est bel et bien là, la tristesse, le chagrin ou la colère, il sera plus facile de se reconstruire en sachant que les raisons de ce changement de situation ne remettent pas en question nos qualités fondamentales. En s’aimant nous-mêmes, nous pouvons donc reprendre plus facilement confiance en nous et repartir pour de nouvelles aventures. 24 FÉMININPSYCHO Ce capital est une sorte d’assurance contre le désespoir, les difficultés et même la dépression. Une prédisposition ? Certains spécialistes ont avancé l’hypothèse que ce capital de confiance et d’amour pour soi est aussi une prédisposition naturelle, génétique. Aujourd’hui, rien n’est prouvé dans ce sens, même si des recherches sur les gènes ont permis d’émettre des pistes sur des émotions : certains génotypes permettraient en effet de définir le pourquoi des tempéraments de risque-tout, de ceux qui n’ont peur de rien et ont besoin de sensations extrêmes. D’autres auraient donc mis en lumière une prédisposition à cet optimisme relatif à soi qui facilite la vie. Pour l’instant, chacun peut se faire son opinion, étant donné que rien n’est encore vraiment scientifique. Mais encore faut-il savoir si ces caractéristiques sont véritablement innées - une sorte de capital de départ en quelque sorte - ou si elles sont acquises, étant donné que la vie que nous menons transforme en effet bel et bien certaines des caractéristiques génétiques dont nous sommes porteurs à la naissance. Un sujet passionnant mais pas encore assez étudié pour en tirer des conclusions sérieuses. La relation aux autres Si la relation aux autres est indispensable, elle peut en effet poser problème. Dans certains cas, il est conseillé de suivre une thérapie dite d’affirmation de soi, qui vise justement à restaurer en partie une mauvaise estime de soi. La thérapie s’avère souvent très efficace pour développer son assertivité, soit la capacité à s’affirmer, et pour améliorer les relations que l’on entretient avec les autres. Une bonne façon de diminuer les risques d’isolement ainsi que l’agressivité latente que l’on porte en soi ou qui est dirigée contre nous. Cela passe par l’apprentissage de techniques d’affirmation et de communication, aussi bien dans le domaine professionnel que personnel : apprendre à dire non, savoir répondre à des attaques, savoir formuler une demande, voire gérer les conflits dans certains cas. La plupart du temps, il ne s’agit pas de thérapies individuelles mais d’ateliers en petits groupes. Il est possible de demander des sessions individuelles sur des sujets particuliers, même si les jeux de rôle sont un élément important de la thérapie. Avec ces techniques et exercices, il est possible au fil du temps de parvenir à se défendre, voire de faire avancer ses idées, améliorant de ce fait de façon automatique son estime de soi et donc sa relation aux autres. Retenez enfin que plus vous vous aimerez, plus vous saurez aimer les autres dans la bienveillance, la justesse et la vérité. Un beau défi de vie à relever, non ? n A.F. A LIRE « S'aimer pour aimer les autres » de Martine Teillac, Editions First, 272 pages.
Ceux qui vous aident à vous aimer La question la plus importante que vous pouvez vous poser dans la vie est peut-être la suivante : « Suis-je en train de m'aimer en ce moment ? » Le manque d'un amour intelligent et équilibré de soi constitue le problème psychologique numéro un de notre culture. Difficile de changer le regard que nous portons sur nous. Les complexes peuvent faire des ravages, et lorsque l’on est placé dans une catégorie, difficile d’en sortir que ce soit aux yeux des autres ou vis-à-vis de soi-même. Pour reprendre confiance, il faut la plupart du temps avoir recours à une aide extérieure. Evidemment, étant donné que notre confiance en nous se bâtit dans l’enfance, il semble normal d’avoir recours au regard de ses propres parents pour parvenir à réparer ce qui ne s’est pas construit. Les parents, un dialogue délicat Sauf que si justement, cela ne s’est pas fait au moment voulu, il est peu probable que les parents puissent aider à y voir plus clair. Il est déjà très difficile de revenir vers son père et sa mère pour parler avec eux de ce qui a laissé des traces sans qu’ils ne prennent cela pour une attaque en règle et des récriminations sans fondement. Si l’on excepte les comportements véritablement déviants, les parents n’ont pas provoqué cet état de fait consciemment, il s’agit la plupart du temps d’une projection par rapport à ce qu’ils sont et ont été eux-mêmes au cours de leur vie. De plus, n’étant pas conscients la plupart du temps de ce que leur comportement a provoqué, venir les voir en leur expliquant ce malaise va bien évidemment fortement les déstabiliser. Ils ne sauront donc comment réagir, ni que faire pour améliorer cet état de fait… Tout dépend donc de leur âge, de leur capacité d’empathie vis-à-vis de leur enfant, ainsi que de la remise « S’aimer vraiment ! » DOSSIER en question possible par rapport à ce qui est souvent ressenti comme une attaque. Le dialogue est parfois possible, toujours douloureux, il faut donc bien réfléchir avant de partir dans cette voie. Heureusement, il y a d’autres pistes à explorer. Les spécialistes, un recours objectif Avoir recours à un spécialiste est une voie intéressante, car elle ne met en cause personne de proche. Elle permet d’avoir un regard et une aide extérieurs sur un sujet qui nous concerne au plus profond. Autre avantage : l’avis de l’inconnu, du professionnel est plus crédible, car aucun « affect » ne vient s’y mêler. FÉMININPSYCHO 25 PHOTOS.COM D.R. PHOTOS.COM D.R.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 1Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 2-3Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 4-5Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 6-7Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 8-9Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 10-11Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 12-13Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 14-15Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 16-17Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 18-19Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 20-21Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 22-23Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 24-25Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 26-27Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 28-29Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 30-31Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 32-33Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 34-35Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 36-37Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 38-39Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 40-41Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 42-43Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 44-45Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 46-47Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 48-49Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 50-51Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 52-53Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 54-55Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 56-57Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 58-59Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 60-61Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 62-63Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 64-65Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 66-67Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 68-69Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 70-71Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 72-73Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 74-75Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 76-77Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 78-79Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 80-81Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 82-83Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 84-85Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 86-87Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 88-89Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 90-91Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 92-93Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 94-95Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 96-97Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 98-99Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 100-101Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 102-103Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 104-105Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 106-107Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 108-109Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 110-111Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 112-113Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 114-115Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 116-117Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 118-119Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 120-121Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 122-123Féminin Psycho numéro 63 jui/aoû 2011 Page 124