Féminin Psycho n°62 mai/jun 2011
Féminin Psycho n°62 mai/jun 2011
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°62 de mai/jun 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 224) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 26,6 Mo

  • Dans ce numéro : assumer ses choix, le fondement de l'équilibre et de la plénitude.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
ENQUÊTE « Les secrets de famille » se renseigner sur la psychogénéalogie. Commencer à creuser l’arbre généalogique est souvent un premier pas qui permet déjà de comprendre certaines situations. Il existe de nombreuses familles dont l’un des membres se découvre une vocation de chercheur en généalogie une fois à la retraite. Cela aide grandement, car le faire soi-même prend énormément de temps. Les secrets de famille ne remontent pas au Moyen-Age, il suffit de remonter trois à quatre générations la plupart du temps. Il s’agit d’une démarche possible si votre personnalité et votre désir vous y poussent. 9.Faire une thérapie familiale Parfois rien n’y fait. Le malaise augmente, il peut atteindre les enfants, et provoquer des graves dégâts. Il est temps de consulter, non pas seul, mais si possible avec les membres de la famille qui sont touchés par ce secret. Le psychothérapeute est certainement le meilleur allié dans ce cas. Il ne faut pas oublier qu’il arrive que ce type de secret provoque des idées suicidaires, des addictions, des échecs difficiles à supporter. Ne rien faire et attendre que cela aille mieux n’est pas une solution. Cela ne va pas aller mieux avec le temps qui passe. Prendre le taureau par les cornes et en parler à un spécialiste totalement étranger au problème est une saine démarche. Les thérapies familiales sont fréquentes, mais il faut cependant reconnaître qu’il est compliqué d’avoir le concours de certains membres de la famille que l’on aimerait voir s’intéresser au problème. Commencer déjà par soimême est un premier pas positif. 10. Envisager l’avenir Le passé doit être éclairci pour pouvoir aborder l’avenir avec sérénité et optimisme. Mais à force de se pencher sur le passé, certains oublient 64 FÉMININPSYCHO la force de guérison que peut constituer le futur. Car malheureusement, tous les secrets de famille ne parviennent pas à être dévoilés. Parfois, les seules personnes qui auraient pu nous aider sont mortes et il est trop tard. Toutes les démarches ont pu être effectuées avec persévérance sans pour autant que les soupçons n’aient pu être confirmés. Cela n’est pas si rare, car dans certaines familles, il est très compliqué de remonter le cours du temps. Il arrive en effet que les familles aient émigré ou éclaté au fil du temps, soient dispersées à travers le monde. Lorsque les conditions ne sont pas réunies en dépit de tous les efforts, il faut alors passer à une autre étape de sa vie et ne pas ressasser le passé et ses regrets indéfiniment. Une phase difficile à franchir mais néanmoins indispensable. S’il est exact que le non savoir condamne à la répétition, un mystère qui se perpétue en dépit de tout doit donner lieu à de nouvelles décisions. Se faire aider pour franchir l’obstacle peut s’avérer nécessaire ou pas ; le fait est qu’il faut continuer à vivre, en sachant que le secret demeurera. Probablement l’étape la plus difficile à franchir, mais elle en vaut la peine, ne serait-ce que pour les prochaines générations. Pour y réussir, la première des conditions est de ne pas porter rancune à ceux qui ont emporté le secret dans leur tombe. La rancune est mauvaise conseillère et après tout, à qui en vouloir ? Ce qui est fait ne peut plus être effacé, quoi que l’on décide, et se battre contre des moulins à vent est peut être très romantique, mais totalement inutile ! La vie familiale est déjà bien compliquée… Rechercher la paix en perçant le secret familial est souvent une aventure de longue haleine dans laquelle il faut se lancer avec toutes ses forces ou être épaulé dans sa quête par des appuis fidèles. Mieux vaut s’y préparer, mais le jeu en vaut parfois la chandelle. Qui sait, peutêtre écrirez-vous un jour, vous aussi, la saga familiale ? n A.F. A LIRE l’Harmonie ». « Les fantômes du passé : comment les deuils familiaux influencent notre vie » par Elisabeth Horowitz, Collection « Chemins de PHOTOS.COM D.R.
PHOTOS.COM D.R. Apprendre une filiation mystère Le rôle de la famille est primordial. Non seulement elle est le lieu originel mais encore elle sera le lieu des premières paroles que l’enfant pourra entendre sur ses origines. Car sa naissance, lui-même ne peut rien en dire. Il ne peut entendre le récit de ses origines que de la parole d’un autre. L’origine institue d’office l’altérité. L’existence de l’enfant prend corps dans des paroles extérieures à la sienne. Transmettre à un enfant ses origines est donc une fonction essentielle de la famille. Très bien, mais que constatonsnous ? Le récit des origines est de plus en plus problématique et les failles dans leur transmission de plus en plus nombreuses… La question fondamentale des origines Chacun vit sa propre histoire comme originale, marquée du sceau de l'individuel et du singulier même si la question de l'origine, marquée par ce qui nous échappe, reste essentielle. Le sujet se trouve pourtant rappelé dans son lien à l'autre, en termes d'héritage et de filiation, du côté du biologique, du social et du culturel. MOI & MOI « D’où venons-nous ? Où allons-nous ? Qui sommes-nous ? » La question des origines tient une place fondamentale dans la structuration de l’individuation et du sentiment d’appartenance. Apprendre un secret de filiation est donc forcément un traumatisme que l’on peut vaincre notamment par la psychogénéalogie. La famille est particulièrement concernée par la transmission entre générations, et les rapports de filiation illustrent l'inscription singulière d'un sujet, de la conception à la mort, introduisant la problématique du rapport entre l'individu et le groupe. « Il est bon de faire confiance au temps qui passe : l'avenir nous révèle toujours ses secrets. » (Eve Belisle) FÉMININPSYCHO 65



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 1Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 2-3Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 4-5Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 6-7Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 8-9Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 10-11Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 12-13Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 14-15Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 16-17Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 18-19Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 20-21Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 22-23Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 24-25Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 26-27Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 28-29Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 30-31Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 32-33Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 34-35Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 36-37Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 38-39Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 40-41Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 42-43Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 44-45Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 46-47Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 48-49Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 50-51Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 52-53Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 54-55Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 56-57Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 58-59Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 60-61Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 62-63Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 64-65Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 66-67Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 68-69Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 70-71Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 72-73Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 74-75Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 76-77Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 78-79Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 80-81Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 82-83Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 84-85Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 86-87Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 88-89Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 90-91Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 92-93Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 94-95Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 96-97Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 98-99Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 100-101Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 102-103Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 104-105Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 106-107Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 108-109Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 110-111Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 112-113Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 114-115Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 116-117Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 118-119Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 120-121Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 122-123Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 124