Féminin Psycho n°62 mai/jun 2011
Féminin Psycho n°62 mai/jun 2011
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°62 de mai/jun 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 224) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 26,6 Mo

  • Dans ce numéro : assumer ses choix, le fondement de l'équilibre et de la plénitude.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
PHOTOS.COM D.R. DOSSIER « Plénitude & recherche du bonheur » PHOTOS.COM rempli » ou « état d’être plein », voici l’origine du terme plénitude. « Etre Oui, pourquoi pas, mais encore fautil savoir de quoi ? Plénitude, quand tu nous échappes La plupart d’entre nous sommes effectivement bien pleins, de soucis, de problèmes, ou d’amour, de colère, d’agacement, d’affection, de joie… 16 FÉMININPSYCHO A la recherche de la « plénitude » … Tout dépend du moment, de notre humeur, de nos envies, mais rien à voir avec ce que le mot plénitude évoque pour nous. Il y a pire encore : les moments où l’on se sent vide. Heureusement, tout le monde n’a pas ressenti cette sensation affreuse, de n’avoir rien à dire, rien à faire qui soit intéressant ou bénéfique pour qui que ce soit. Une sensation proche de la dépression, il faut bien le dire, à moins que cela ne soit le résultat d’un La plénitude, voici qui évoque un monde parfait et serein, où le mauvais stress serait inconnu et où l’on serait enfin heureux de ce que nous avons. Evidemment, cela ressemble plus à un conte de fées qu’à l’univers réaliste dans lequel nous vivons. Atteindre ce sentiment de plénitude est pourtant possible, ne fût-ce que momentanément. épuisement physique, consécutif à une malnutrition ou un manque de sommeil. Moindre mal, car dans ce cas-là, la solution est vite trouvée. Le pire étant ce vide à l’intérieur qui creuse un fossé ne cessant de s’agrandir par rapport à la société qui nous entoure et sans que l’on ne sache vraiment la raison pour laquelle ce vague à l’âme s’est installé. Une sensation affreuse
dont on veut à tout prix sortir et qui n’a rien à voir avec une posture philosophique. Descartes a décidé de douter de tout ce qui l’entourait, afin de réfléchir à ce qui allait rester. Le résultat allait devenir la base de ce que l’on nomme le raisonnement cartésien. Pour autant, il n’était pas vide, mais dans une voie de recherche, qui l’occupait tout entier. Comment donc parvenir à ce sentiment de plénitude qui semble une ambition parfois irréalisable ? A la recherche du Graal Rechercher la plénitude peut en effet parfois s’apparenter à la quête de l’objet suprême que représentait le Graal dans la légende du Roi Arthur. Graal, pierre philosophale, il ne s’agit pas de transformer le plomben or comme certains s’en vantaient, ni de richesses terrestres et prosaïques, mais bel et bien d’un état enviable, et qui pourrait sans doute nous conduire au bonheur. Le mot est lâché, car dans le mot plénitude vient s’immiscer la notion de bonheur, d’un bonheur serein, libre des inquiétudes permanentes que nous ressentons la plupart du temps. Le chemin peut s’avérer long, voire sans fin, car nous ne sommes pas tous à même de parvenir à cet objectif. Encore faut-il avoir cela pour but dans la vie. Après tout, certains recherchent au contraire à se laisser porter au fil du courant, et préfèrent réagir aux événements au jour le jour. L’inquiétude, les sensations vives, et même l’insatisfaction peuvent constituer des moteurs puissants qui motivent suffisamment pour ne pas penser un instant à aboutir une sensation de plénitude ; si ce n’est fugitive. On s’imagine ainsi « l’enfer de la création » chez les artistes, forcément maudits, qui ne donnent le meilleur d’eux-mêmes que dans la douleur et la difficulté. Certains évoquent pourtant un bouillonnement tel qu’il les remplit et ne demande qu’à « sortir » pour parvenir à la création d’œuvres. Car la plénitude ne s’acquiert pas par les mêmes chemins pour tous. Pour y parvenir, la première étape est donc bel et bien de faire un peu d’introspection et de se fixer pour but cette plénitude. Au moins pour savoir de quoi il retourne. A partir de là seulement, la recherche peut commencer… La plénitude, pour tous ? Ils sont assez peu nombreux, ceux qui utilisent ce mot. Un mot fort, parfois dérangeant, un peu sophistiqué, voire ambitieux. Car se sentir « plein » signifie en effet « être rempli », mais de quoi ? Il convient de se connaître relativement bien avant de se fixer une telle ambition. Quelle sont donc les éléments dans notre vie qui nous donnent effectivement la sensation d’être pleinement heureux ? Pour certains, cela peut être effectivement la création, comme cela a été évoqué plus haut. Pour d’autres, il sera indispensable de créer une famille, d’engendrer une descendance pour avoir la sensation d’être en paix avec soi-même. Les femmes, en particulier, ressentent parfois cette sensation de plénitude lorsqu’elles se PHOTOS.COM savent enceintes et qu’elles portent la vie. Elles peuvent même la sentir bouger en elle. Une sensation merveilleuse bien entendu, mais peu durable dans une vie, il faut bien l’avouer. La religion joue également un rôle important dans cette recherche. Il arrive ainsi que des êtres humains se convainquent que la plénitude n’est pas pour ici-bas, mais pour l’au-delà. Inutile donc de rechercher ce sentiment proche de la béatitude dans ce contexte, car sur terre, cela reste impossible. D’autres décident au contraire de tenter de se rapprocher le plus possible de cet état, comme une sorte de préparation pour plus tard. Le fait est que l’on se pose rarement la question d’atteindre la plénitude avant que l’on ne soit assailli par un « trop plein » de tracasseries, d’ennuis en tout genre. On aspire alors à autre chose. Cet autre chose que l’on ne nomme pas est bien souvent la plénitude, même si ce mot n’est pas forcément utilisé. Pour autant, le chemin n’est pas aisé. Il est assez habituel de se dire que tout ira mieux si l’on fait une pause, si l’on prend PHOTOS.COM FÉMININPSYCHO 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 1Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 2-3Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 4-5Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 6-7Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 8-9Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 10-11Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 12-13Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 14-15Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 16-17Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 18-19Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 20-21Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 22-23Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 24-25Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 26-27Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 28-29Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 30-31Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 32-33Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 34-35Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 36-37Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 38-39Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 40-41Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 42-43Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 44-45Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 46-47Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 48-49Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 50-51Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 52-53Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 54-55Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 56-57Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 58-59Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 60-61Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 62-63Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 64-65Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 66-67Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 68-69Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 70-71Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 72-73Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 74-75Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 76-77Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 78-79Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 80-81Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 82-83Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 84-85Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 86-87Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 88-89Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 90-91Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 92-93Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 94-95Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 96-97Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 98-99Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 100-101Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 102-103Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 104-105Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 106-107Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 108-109Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 110-111Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 112-113Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 114-115Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 116-117Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 118-119Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 120-121Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 122-123Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 124