Féminin Psycho n°62 mai/jun 2011
Féminin Psycho n°62 mai/jun 2011
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°62 de mai/jun 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 224) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 26,6 Mo

  • Dans ce numéro : assumer ses choix, le fondement de l'équilibre et de la plénitude.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 102 - 103  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
102 103
MOI & LES AUTRES PHOTOS.COM fier à quelqu’un, de ressentir ce qu’il ressent. Selon CarlRansom Rogers : « L'empathie consiste à saisir avec autant d'exactitude que possible, les références internes et les composantes émotionnelles d'une autre personne et à les comprendre comme si l'on était cette autre personne. » Saisir les références internes d’un autre individu n’est pas chose aisée. L’empathie nécessite une excellente connaissance de soi, une très grande ouverture d’esprit, l’absence d’a priori, la reconnaissance de l’existence d’autres systèmes de références et leur respect : sens, valeurs, croyances, etc. et surtout le désir humble et 102 FÉMININPSYCHO PHOTOS.COM vrai de comprendre l’autre, sans en attendre quoi que ce soit en retour. On peut dire que l’empathie est synonyme de compréhension en termes de relations humaines, interpersonnelles. Si vous manquez d’empathie, vous ne parviendrez pas à comprendre les joies et souffrances, les actes, les dires, les pensées, les choix et décisions d’autrui.• De la sympathie C’est plutôt « ce qu’on éprouve avec autrui ». La sympathie c’est partager les émotions avec autrui. Elle provoque chez l’autre une sensation de bien-être et des sentiments d’amour et d’amitié. La sympathie est la tendance à créer ce lien d’amour ou d’amitié. La sympathie est source de partage et d’esprit d’équipe. Dans la sympathie, il y a une place importante à l'instinct d'imitation et au désir de complicité.• De la compassion C’est « souffrir avec ». La compassion consiste en une attitude qui nous porte à être sensible à la souffrance de quelqu'un. Devant la douleur d'autrui, nous vivons alors différentes émotions. Il peut s'agir de tristesse, de colère, de révolte… toutes suscitées par ce que nous observons chez la personne qui pâtit. Dans la compassion, une sorte de fusion s’opère avec la personne qui se confie, ce qui entraîne un parti pris et des jugements de valeur allant dans son sens, sur le moment même. Ensuite, la personne qui aura compati réintègre ses propres valeurs. A tout moment, par la suite, elle pourra émettre une insinuation, une réflexion personnelle qui démontrera le non-fondé de son parti pris lors de la confidence. La personne qui se sera confiée sera alors trahie ou non écoutée dans le sens où ce qu’elle aura confié n’aura pas été pris en compte, contrairement à la promesse sousjacente au parti pris affiché durant le temps de la compassion. Plutôt s'ouvrir sans se mettre à la place Attention, car se mettre à la place de l'autre est un "jeu" compliqué et dangereux. L'autre s'y sent incompris (ça peut même le rendre agressif... ou déprimé !). Quand à nous, nous croyons l'avoir compris et nous ne saisissons que de l'illusion... ce qui en découlera sera donc inadapté. En plus nous nous chargeons d'un poids qui ne nous appartient pas en tentant de "ressentir" ce que vit l'autre. Nous pouvons faire beaucoup mieux en nous ouvrant simplement à notre interlocuteur. Plutôt que de nous mettre à sa place, nous pouvons mettre du soin à l'entendre exprimer ce qu'il ressent, pense, ou vit à la place où il est. En laissant notre imaginaire et nos hypothèses de côté, nous pourrons mieux le comprendre. Une vraie qualité d'écoute s'opère de façon active. Il n'y a jamais assez de chaleur humaine et toujours trop d'affectivité. La chaleur humaine réchauffe alors que l'affectivité étouffe. Au contraire, en étant proche et distinct, nous sommes à même de comprendre l'expérience de notre interlocuteur, de nous enrichir de ce qu'il en a fait sans pour autant en subir la pression émotionnelle. Nous pouvons aussi mieux l'aider ou l'accompagner quand il vit une expérience douloureuse… n E.A. A LIRE « L'empathie » d’Alain Berthoz et Gérard Jorland, Editions Odile Jacob, 308 pages.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 1Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 2-3Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 4-5Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 6-7Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 8-9Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 10-11Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 12-13Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 14-15Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 16-17Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 18-19Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 20-21Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 22-23Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 24-25Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 26-27Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 28-29Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 30-31Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 32-33Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 34-35Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 36-37Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 38-39Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 40-41Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 42-43Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 44-45Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 46-47Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 48-49Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 50-51Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 52-53Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 54-55Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 56-57Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 58-59Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 60-61Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 62-63Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 64-65Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 66-67Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 68-69Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 70-71Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 72-73Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 74-75Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 76-77Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 78-79Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 80-81Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 82-83Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 84-85Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 86-87Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 88-89Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 90-91Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 92-93Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 94-95Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 96-97Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 98-99Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 100-101Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 102-103Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 104-105Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 106-107Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 108-109Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 110-111Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 112-113Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 114-115Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 116-117Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 118-119Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 120-121Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 122-123Féminin Psycho numéro 62 mai/jun 2011 Page 124