Féminin Psycho n°61 mar/avr 2011
Féminin Psycho n°61 mar/avr 2011
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°61 de mar/avr 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 224) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 26,2 Mo

  • Dans ce numéro : croire en soi, ça change tout.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
MOI & MOI PHOTOS.COM doit être pour vous synonyme de calme et de détente. Le repas le plus important de la journée, c’est le petit déjeuner. Dès le matin, vous devez fournir à votre organisme les besoins énergétiques dont il aura besoin dans la journée. De bonnes tartines de confitures, une boisson (préférez le thé au café) et un bon jus d’orange vous mettront d’attaque pour la journée et vous éviteront le « petit creux » de 11h. D’ailleurs, un célèbre proverbe parle « d’un petit déjeuner de reine, un déjeuner de princesse, un dîner de mendiante ». Il est logique de donner à notre organisme les calories dont il a besoin et au moment où la dépense est la plus forte. C’est pourquoi, le soir, on conseille des repas plus légers, car la nuit on consomme moins d’énergie et donc on brûle moins de graisses. 3. Une diète de temps en temps ! Stimuler régulièrement les fonctions naturelles d'élimination de l'organisme par une cure dépurative associée à une diète alimentaire, c'est lui permettre de drainer ces déchets métaboliques vers l'extérieur avant qu'ils ne deviennent source de pathologies. Après 35 ans, ce type de cure est conseillé systématiquement chaque année à l’automne ou au printemps pour retrouver équilibre et vitalité. Elle 72 FÉMININPSYCHO est aussi bénéfique en cas de fatigue générale et de douleurs articulaires et dorsales. Les nutritionnistes conseillent très souvent une cure dépurative avec du jus de bouleau. 4. Arrêt du tabac ! La liste des problèmes liés au tabagisme est incroyablement longue. Son influence sur la mortalité est considérable puisque pas moins d’une personne sur neuf décède à cause de la cigarette. Elle ne se contente pas de rider notre peau, de provoquer bronchites et cancers, d’être à l’origine d’une véritable dépendance mais elle contribuerait aussi à nous mettre le moral à zéro ou altérer la libido masculine. Sur l’âge perçu, le tabagisme comme les ultraviolets entraîne un vieillissement accéléré de la peau, en particulier au niveau du visage. 5. Vive les suppléments alimentaires ! Ils nous aident à freiner le vieillissement et permettent de rester jeune alors que les années s’écoulent… PHOTOS.COM• Le Bêta carotène : Il agit également comme puissant antioxydant dans l'organisme. Il permet ainsi de neutraliser des radicaux libres, une cause importante de vieillissement prématuré et de dégénérescence de plusieurs tissus de l'organisme. On le retrouve dans les carottes, les abricots, les pêches, la mangue, la citrouille et la pomme de terre douce. D.R. D.R.• La Vitamine E : Voici un autre antioxydant. Elle est requise en quantités appréciables pour neutraliser les effets nocifs des radicaux libres. Compte tenu des nombreuses sources de pollution et de leur relation avec les radicaux libres, la Vitamine E est nécessaire en quantité beaucoup plus grande que celle officiellement recommandée. Une étude, publiée dans le New England Journal of Medicine, a montré que les hommes et les femmes qui prennent chaque jour un supplément de Vitamine E présentent un risque d'au moins 30% moins élevé d'être touchés par des problèmes respiratoires et cardiovasculaires.• La Vitamine C : Elle représente une autre vitamine fort importante. Son rôle principal est d'assurer la formation du collagène, un constituant important du tissu conjonctif. Cette vitamine est également utile pour mieux résister au stress, pour tonifier le système immunitaire, pour mieux se défendre contre les infections, pour prévenir certains types de cancer et pour lutter contre le vieillissement prématuré. Sur ce dernier point, ce sont les propriétés antioxydantes de la Vitamine C qui sont impliquées.• Le calcium et la vitamine D : Ils jouent également un rôle important dans la lutte contre le vieillissement. Le calcium permet le maintien de bons os, assurant ainsi la prévention de l'ostéoporose. La vitamine D, de son côté, permet une meilleure utilisation du calcium par l'organisme, tout en favorisant la fixation de ce minéral dans les os. 6. La relaxation en vedette Vous avez 5 à 10 minutes devant vous ? Profitez-en pour faire quelques exercices, accompagnés d’un fond musical relaxant. Ces méthodes vous permettront d’approfondir votre relaxation quotidienne voire d’en faire un passage obligé chaque soir. Allongez-vous,
écartez les jambes et les bras et fermez les yeux. Faites le vide, écoutez votre respiration. Concentrez vous sur son rythme : Est-il long ? Rapide ? Laissezvous aller… En moins de 15 minutes vous serez ressourcée, moins stressée, et aurez moins envie de vous jeter sur la nourriture. 7. Dormir au maximum Le sommeil assure le repos physique. Une bonne nuit de sommeil est essentielle si on ne veut pas se réveiller le lendemain matin les yeux lourds et cernés, déjà énervée et fatiguée. Ne vous couchez pas trop tard le soir et essayer d’adopter un rythme de sommeil régulier. 8. Le plein de fer Toutes les enquêtes montrent que beaucoup d'anémies, de problèmes de résistance physique et certains défauts de concentration sont dus à une carence en fer. Gorgez-vous de foie de veau ou de bœuf, c'est là qu'il y en a le plus. En cas de carence véritable, consultez votre médecin qui pourra vous prescrire un complément alimentaire à base de fer. 9. Penser au magnésium Les besoins quotidiens pour un adulte sont environ de 350 mg, mais ils sont rarement satisfaits. Alors où le trouver ? Dans le chocolat, les lentilles, les noix, les pistaches, les amandes, les flocons d’avoine et certaines eaux minérales dont Hépar, Contrex, Badoit notamment. 10. Activité physique obligatoire ! Deux à trois séances de sport par semaine sont nécessaires à un bon tonus. Variez les disciplines dans la semaine : 1 heure d’aquagym le soir, 1 heure de gymnastique entre 12h et 14h et 30 minutes de jogging le weekend par exemple sont largement bénéfiques. Pour les plus courageuses, choisissez les cours au moment de la pause PHOTOS.COM déjeuner ou le soir après la journée de travail. Pour les plus occupées, réservezvous le samedi ou le dimanche matin. HALTE AUX COUPS DE POMPE ! Pour éviter le syndrome du « coup de pompe », les solutions sont multiples. Il faut bien manger, bien dormir, avoir une activité physique régulière qui vous permet d'avoir une fatigue « saine ». Surtout, il faut trouver votre rythme, et s'y tenir : la bonne heure pour se coucher, les plages horaires où vous êtes la plus performante, les plages horaires où il faut au contraire savoir lever le pied. Ne restez pas assise dix heures de suite : marchez, préférez les escaliers à l'ascenseur, prenez l'air après votre pause déjeuner... N’oubliez pas de goûter chaque jour, afin de ne pas vous jeter sur la nourriture le soir ! N’oubliez surtout pas non plus la fameuse « sieste » ! Elle permet d'améliorer sa concentration. En cas de grande fatigue, elle permet de récupérer rapidement. Mais ne dépassez pas une durée de vingt minutes, pour éviter les insomnies la nuit suivante. Les champions du sommeil savent pratiquer la sieste à peu près n'importe où : au bureau, dans leur voiture, dans une salle d'attente, etc. Le saviez-vous ? Chez l'être humain, seules trois vitamines sont synthétisées par des bactéries intestinales : les vitamines K, B12 et H. UTILISEZ LES BONNES VITAMINES Une vitamine est une substance organique, nécessaire en dose infinitésimale au métabolisme des humains. Les vitamines sont des indispensables compléments des échanges vitaux. Un apport insuffisant ou une absence de vitamines sont dangereuses, c’est pourquoi il est important de bien les connaître et de surveiller les carences éventuelles. Comment ça fonctionne ? Un apport insuffisant ou une absence de vitamine provoquent respectivement une hypovitaminose ou une avitaminose qui sont la cause de diverses maladies (scorbut, béribéri, rachitisme, etc.), un apport excessif de vitamines liposolubles (A et D essentiellement) provoque une hypervitaminose, très toxique pour l'organisme. Deux grands groupes Généralement, on sépare les vitamines en deux groupes : les vitamines hydrosolubles (solubles dans l'eau) et les vitamines liposolubles (solubles dans les graisses). Les vitamines liposolubles sont absorbées avec les graisses et, comme celles-ci, sont stockables dans l'organisme. À l'inverse, les vitamines hydrosolubles (à l'exception de la vitamine B12) ne sont pas stockables et les apports excédentaires sont éliminés par la voie urinaire. En suivant à la lettre ces précieux conseils au quotidien, vous retrouverez vite le chemin de la forme ! A bon entendeur… n V.L. FÉMININPSYCHO 73



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 1Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 2-3Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 4-5Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 6-7Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 8-9Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 10-11Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 12-13Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 14-15Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 16-17Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 18-19Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 20-21Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 22-23Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 24-25Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 26-27Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 28-29Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 30-31Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 32-33Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 34-35Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 36-37Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 38-39Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 40-41Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 42-43Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 44-45Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 46-47Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 48-49Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 50-51Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 52-53Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 54-55Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 56-57Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 58-59Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 60-61Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 62-63Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 64-65Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 66-67Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 68-69Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 70-71Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 72-73Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 74-75Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 76-77Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 78-79Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 80-81Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 82-83Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 84-85Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 86-87Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 88-89Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 90-91Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 92-93Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 94-95Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 96-97Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 98-99Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 100-101Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 102-103Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 104-105Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 106-107Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 108-109Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 110-111Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 112-113Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 114-115Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 116-117Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 118-119Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 120-121Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 122-123Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 124