Féminin Psycho n°61 mar/avr 2011
Féminin Psycho n°61 mar/avr 2011
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°61 de mar/avr 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 224) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 26,2 Mo

  • Dans ce numéro : croire en soi, ça change tout.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
PHOTOS.COM LES HOMMES & MOI rondes !), une jupe crayon, une robe moulante, un jeu de transparence, de la dentelle, une mèche dans le cou… Les femmes, quant à elles, sont à la recherche de tendresse et de sécurité. Soit le contraire de la passion et du désir qui se nourrissent au contraire de la surprise et du mystère. La femme a donc tendance à se laisser aller sous l’influence de la passion et de revenir ensuite à ses besoins plus fondamentaux, tels qu’envie d’enfants et de sécurité. Pour être à nouveau dans le désir, il convient d’être plus consciente de soimême et des autres. Pour séduire, il ne faut pas simplement se regarder dans un miroir, mais savoir ce que l’autre souhaite voir en vous, ou ce qu’il n’a pas encore décelé et qui va lui plaire. Il s’agit donc dans ce cas d’une démarche totalement réfléchie. Changer le regard de l’autre passe donc par changer son propre regard sur le partenaire. Les autres ont aussi leur importance : qu’une femme s’intéresse à votre amant et voici le radar féminin qui se réveille et vice versa. Sinon c’est que l’amour est bel et bien endormi et qu’il va falloir le secouer fortement pour revenir à une situation meilleure pour le couple. Le challenge consiste donc en la réintroduction du mystère, de l’inconnu dans la relation. Une partie compliquée, car l’amour se complait au contraire dans une meilleure connaissance. La nouvelle devise doit être : abolir cette prévisibilité continue des rapports amoureux. 54 FÉMININPSYCHO Entretenir le désir Le désir n’a pas beaucoup de force. C’est un sprinter, et non pas un coureur de fond et il se fatigue assez vite. Les soucis quotidiens, la fatigue en viennent facilement à bout. Le temps passe, rentrer, préparer le diner, parler avec les enfants, regarder la télé et n’avoir qu’une envie : s’endormir. Voici que le désir a déserté sauf lors d’occasions spéciales. Certains couples ne luttent pas et laissent donc leur appétit sexuel devenir peau de chagrin. D’autres au contraire veulent réagir. Cela ne se fait pas sans mal, car le temps creuse son sillon et érode le désir quand bien même l’amour est toujours bel et bien présent. Une vie que l’on peut d’ailleurs considérer comme satisfaisante. A chaque couple sa liberté. Mais attention, car le principal souci est que l’on a souvent l’impression de tellement bien se connaître qu’aucune découverte n’est plus possible. C’est le moment d’ailleurs où les liaisons adultérines peuvent survenir car quel plaisir de voir resurgir ce diable de désir ! Si l’on souhaite réussir son histoire d’amour, il va falloir s’en donner les moyens ! Une quête de renouveau En cherchant à nouveau à être désirable, la femme souhaite rallumer la flamme d’un amour auquel elle croit toujours. Elle peut aussi chercher à retenir un compagnon qui commence à s’endormir ou au contraire à devenir volage. Il faut, pour cela, faire preuve d’un peu d’imagination et utiliser la connaissance que l’on a de son compagnon pour le surprendre à nouveau.• Le jeu amoureux et les préliminaires Etre égoïste n’est pas si nocif et les préliminaires étant un facteur extrêmement puissant dans le désir féminin, soigner les préliminaires est positif pour lui, mais aussi pour elle. Le jeu amoureux consiste en un peu de légèreté. Il convient de laisser libre cours à son imagination. Chez certains, vouvoyer son partenaire peut suffire à déstabiliser la relation suffisamment pour qu’un nouveau jeu amoureux s’installe. Les idées les plus folles sont les bienvenues, le tout étant une question de dosage. Par exemple, exciter son partenaire lorsqu’il ne s’y attend pas (en toute discrétion, mais avec des tiers) et qu’il n’y a pas vraiment moyen d’assouvir ce désir, pour mieux se retrouver ensuite ; regarder un film érotique alors que vous ne l’avez jamais fait ensemble…• Le choix du lieu et du moment Bien évidemment, il convient de planifier quelque peu au moins sa première tentative de déstabilisation du partenaire pour parvenir à ses fins. Cela est particulièrement important lorsque l’on a des enfants. Il faut donc penser à s’organiser un minimum. Le lieu a également son importance : ne pas choisir forcément un endroit qui rappelle de bons souvenirs (on ne retrouvera jamais la passion de ses 20 ans !), mais au contraire choisir un espace tout neuf et dont on sait qu’il plaît au couple (de l’avantage de la connaissance de l’autre !).• Nouveauté & originalité Aller vers la nouveauté ne signifie pas oublier le passé ou la connaissance que l’on a de son conjoint, bien au contraire. Mais il faut savoir ajouter du piment à la relation. Et pour cela, il est essentiel d’avoir quelques trouvailles qui permettent de continuer à se découvrir. Mieux vaut que la nouveauté soit significative pour les deux. Il peut s’agir d’un week-end de kayak alors que l’on n’a jamais eu le goût du risque ni de la montagne, une nouvelle expérience qui permettra de parler, échanger, retrouver un nouvel élan.• L’érotisme Qui parle de désir parle également de sexe. L’érotisme est donc un bon moyen de raviver l’amant qui dort. Toutes les femmes ont déjà acheté de la lingerie
PHOTOS.COM afin de réactiver le désir de leur compagnon, rien de bien compliqué, mais une efficacité qui a fait ses preuves.• Faire des projets Certaines apprennent que parler pendant l’amour est un plus. Car tout passe finalement par la communication. Or, faire des projets est une occasion de réfléchir à une pause à deux, d’en parler, de concrétiser, de changer d’idée, en bref, de s’amuser et de rêver ensemble, ce qui a généralement un effet direct sur la libido. Une étape indispensable donc ! Peu importe qu’il s’agisse d’un restaurant sympa, d’un déménagement ou d’un voyage au bout du monde, le renouveau n’est pas synonyme de budget. Et dans la vie de tous les jours ? Dans le quotidien, tout devient plus complexe. Il est cependant une chose essentielle : toucher l’autre. Lorsque l’on est amoureux au début d’une histoire, cela est évident et se fait naturellement, mais ensuite… Il faut donc réapprendre à toucher l’autre, la main, l’épaule, le visage. Les contacts physiques ont leur importance et leur absence également. Des conditions nécessaires• Oublier ses peurs La peur de se mettre à nu, la pudeur sont autant de freins à ce que l’on se laisse vraiment aller. Mais il faut travailler sur soi pour à nouveau être désirable et il faut accepter de laisser tomber quelques barrières. Non pas accepter le désir de l’autre, mais penser à ce que l’on aimerait faire sans jamais l’avoir osé. Et en parler.• Ne pas oublier la fragilité du couple Le couple est une entité fragile. Si elle est totalement naturelle dans un premier temps, elle n’est pas si évidente le temps passant. Il faut donc y prêter attention et ne pas penser qu’une fois l’amour et la famille établis, tout découle de soi. Le nombre de divorces est là pour le prouver.• Les bases d’un « vrai » couple Un vrai couple se définit par son amour, endormi ou pas, mais aussi par une vraie communication. Le couple doit avoir une existence intrinsèque sur laquelle baser le renouveau du désir. Que le désir soit endormi n’a rien d’exceptionnel, mais cela ne signifie pas que l’amour soit éteint. Si cela est le cas, tous les gadgets érotiques du monde ne suffiront pas à résoudre le problème ! • Le partage Le désir est à la base du couple. Si celui-ci ne fonctionne pas, il y a peu de chance que les initiatives aient un effet positif. Il faut parfois passer par un intermédiaire, tel qu’un conseiller conjugal, ou tout simplement par une véritable discussion pour s’apercevoir que des reproches non dits viennent pourrir la situation. Ainsi, le couple peut avoir décidé de déménager pour mener une vie meilleure, mais ce faisant, cela les a éloignés de leurs enfants, PHOTOS.COM ou/et les a obligés à démissionner d’un poste ce qui a provoqué des problèmes non seulement affectifs, mais aussi financiers. Encore faut-il en parler. Il n’est pas rare que chaque conjoint dans un couple garde ainsi des reproches non dits et que cela vienne en fait totalement polluer leur relation, alors que leur amour est bel et bien présent. Prendre conscience de cela et se laisser aller à s’exprimer permet de surmonter bien des obstacles et revenir à une situation plus claire qui permet d’aller vers une nouvelle entente, psychologique et physique. Si rester désirable pour l’Autre est louable et nécessaire pour faire perdurer la relation amoureuse, rester désirable « tout court » dans la vie peut être une sacrée bonne technique d’épanouissement personnel, non ? n E.A. A LIRE Contre l’usure du désir Le désir, magique ingrédient de la vie amoureuse, évolue avec le temps et la relation d'un couple. Après l'exaltation des débuts, il arrive qu'il vacille jusqu'à parfois s'éteindre. Désemparés, l'homme et la femme ne savent plus comment retrouver le chemin du plaisir partagé. Pour le Dr Gérard Leleu, qui a aidé des milliers de lecteurs à connaître le bonheur des sens, l'usure du désir n'est pas inéluctable : certes, il est fragile, mais l'imagination, la communication et l'amour peuvent faire des miracles. « Le Traité du désir : Cultiver la flamme pour combattre la routine » de Gérard Leleu, Editions J’ai Lu, 348 pages. FÉMININPSYCHO 55



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 1Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 2-3Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 4-5Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 6-7Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 8-9Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 10-11Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 12-13Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 14-15Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 16-17Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 18-19Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 20-21Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 22-23Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 24-25Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 26-27Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 28-29Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 30-31Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 32-33Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 34-35Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 36-37Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 38-39Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 40-41Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 42-43Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 44-45Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 46-47Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 48-49Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 50-51Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 52-53Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 54-55Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 56-57Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 58-59Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 60-61Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 62-63Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 64-65Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 66-67Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 68-69Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 70-71Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 72-73Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 74-75Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 76-77Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 78-79Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 80-81Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 82-83Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 84-85Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 86-87Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 88-89Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 90-91Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 92-93Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 94-95Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 96-97Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 98-99Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 100-101Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 102-103Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 104-105Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 106-107Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 108-109Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 110-111Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 112-113Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 114-115Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 116-117Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 118-119Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 120-121Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 122-123Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 124