Féminin Psycho n°61 mar/avr 2011
Féminin Psycho n°61 mar/avr 2011
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°61 de mar/avr 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 224) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 26,2 Mo

  • Dans ce numéro : croire en soi, ça change tout.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
DOSSIER « Croire en soi » cas, mais il est parfois nécessaire de se lancer dans des thérapies, souvent comportementales et donc assez courtes, qui permettent de prendre d’autres habitudes grâce à des exercices conseillés par le thérapeute, et modifier sa façon d’être face aux autres. Des exercices sont à pratiquer avec l’aide du thérapeute et dans la vie quotidienne, ils permettent de se prouver assez rapidement que l’on est susceptible de changer son comportement, en particulier face aux autres. Il est parfois nécessaire de se faire aider pour briser une mauvaise perception de soi-même qui est souvent préjudiciable, que ce soit dans la vie privée comme dans le cursus professionnel. Une éducation idéale pour construire l’estime de soi ? Plusieurs spécialistes ont étudié le phénomène du manque d’estime de soi. Tous mettent en avant l’importance de l’éducation, qui reste un facteur primordial dans l’apparition du phénomène. Savoir que l’on a été désiré, ou du moins que l’on a été aimé dès sa naissance est la fondation sur laquelle s’élève l’estime de soi. Etre certain que l’on est aimé quoiqu’il arrive donne une profonde confiance en soi et en l’avenir, avec la capacité de se projeter en avant et d’élaborer des projets. En dehors de l’amour porté à l’enfant, c’est aussi l’estime réciproque que se portent les parents qui est essentielle. Pas de mépris ou de commentaires désagréables sur l’intelligence ou les capacités intellectuelles de l’un des deux par exemple. L’enfant réagit en effet par rapport à un modèle et si l’un des modèles parentaux est lui-même dévalorisé par l’autre, ou se sent dévalorisé, cela peut entraîner une fragilité. Surtout si l’on se laisse aller à certains commentaires désagréables, souvent pratiqués sous l’influence de la colère ou de l’énervement. 24 FÉMININPSYCHO Des mesures à privilégier• Le respect entre les époux mais aussi vis-à-vis de l’enfant.• La connaissance et la compréhension des règles de vie du foyer par l’enfant, et son corollaire qui est de ne pas donner de consignes contradictoires.• Ne pas laisser l’enfant dans l’inconnu quant aux attentes des parents.• Ne jamais utiliser, même par jeu, l’humiliation pour manipuler l’enfant. Au contraire, lui faire savoir que la confiance règne entre tous, quand bien même cela n’exclut pas le contrôle et l’autorité parentale. Le passé n’est pas tout Pour les personnalités peu sûres d’elles, le passé a clairement une importance essentielle et il faut trouver les raisons du mal-être en grande partie dans l’enfance. Mais pas seulement. Les personnes qui ont confiance en elles n’avancent pas à l’aveuglette, ou en suivant un optimisme béat. Ce sont des personnes réalistes, qui vont de l’avant en s’appuyant sur des expériences passées. C’est la raison pour laquelle elle n’est pas globale, mais varie en fonction des domaines. La prise d’expérience permet d’aborder de nouvelles situations sans crainte, car l’on est convaincu de pouvoir s’adapter au mieux. La confiance en soi n’est donc pas un don pur et simple. Elle peut aussi s’atténuer, voire disparaître à la suite d’échecs répétés. Tirer la leçon de ses échecs est primordial pour l’estime de soi, au risque de répéter des scénarii d’échecs à répétition. Il convient donc d’être à même d’analyser ses expériences passées, de faire preuve d’une certaine souplesse afin de modifier sa façon d’aborder les choses, tout en ayant procédé à une évaluation des risques. En bref, la confiance en soi se construit également à l’âge adulte grâce à l’intelligence et à une certaine modestie visà-vis de soi-même permettant des adaptations quasi-permanentes. L’estime de soi est donc le contraire de l’arrogance et de la prétention. Il s’agit d’une conviction intime qui n’a rien d’invasif, mais plutôt d’une certaine façon d’avoir les pieds solidement ancrés dans la réalité. Le passé reste essentiel psychologiquement, mais avec les années, les cartes ne sont pas distribuées pour toujours. A nous de les utiliser au mieux, et de se débarrasser de celles qui ne nous apportent rien pour en prendre d’autres. Avis aux amateurs de poker : dans la vie aussi, nous pouvons tous gagner la partie, mais attention aux coups de bluff ! n A.F. PHOTOS.COM
Les méthodes pour croire en soi PHOTOS.COM Voici un petit panorama de méthodes qui pourront vous aider. 1. DES MÉTHODES BIEN À SOI Se comporter en accord avec ses propres valeurs Pour garder son estime de soi, il convient d’adopter un comportement conforme à ses valeurs. Sans cette approche de base, inutile d’aller plus loin, la confiance en soi ne pourra s’établir solidement. Ainsi, une personne qui aura été élevée dans la valeur du respect du bien d’autrui se reprochera des années durant d’avoir dérobé un stylo à l’école par exemple. Chaque action qui n’est pas en conformité rejaillit sur notre estime de nous-mêmes. Nous éprouvons une déception face à notre propre attitude et notre estime est alors en berne. Il peut s’agir de choses tout à fait puériles, comme se mettre au régime et manger du chocolat dès le premier jour suivant la prise de décision. Rien de si grave au fond, mais une petite déception quand même face à notre faiblesse. A contrario, suivre nos principes sans peur nous met du baume au cœur. La première et la meilleure des méthodes est donc d’être logique dans notre façon « Croire en soi » DOSSIER Les méthodes d’aide pour rétablir l’estime de soi existent. Il est possible d’y travailler seul ou de se faire aider par une personne extérieure, au choix. Elles ne sont pas si nombreuses mais sont la plupart du temps très efficaces. Elles sont à choisir avec soin, car chaque individu a ses particularités et sa sensibilité. de nous comporter et de vivre conformément à notre système de valeurs autant que faire se peut. Rester raisonnable dans ses propres défis Il serait parfois tentant de faire du sur place. C’est-à-dire ne plus aller de l’avant, ne plus chercher à s’améliorer, ce qui a pour conséquence de ne pas être déçu par un ou plusieurs échecs. Dans notre société, cela est d’autant plus important que l’échec est la plupart du temps stigmatisant. Ainsi, dans le monde de l’entreprise française, un entrepreneur ayant fait faillite a plutôt tendance à être montré du doigt. FÉMININPSYCHO 25 PHOTOS.COM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 1Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 2-3Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 4-5Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 6-7Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 8-9Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 10-11Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 12-13Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 14-15Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 16-17Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 18-19Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 20-21Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 22-23Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 24-25Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 26-27Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 28-29Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 30-31Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 32-33Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 34-35Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 36-37Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 38-39Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 40-41Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 42-43Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 44-45Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 46-47Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 48-49Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 50-51Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 52-53Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 54-55Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 56-57Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 58-59Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 60-61Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 62-63Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 64-65Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 66-67Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 68-69Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 70-71Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 72-73Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 74-75Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 76-77Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 78-79Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 80-81Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 82-83Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 84-85Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 86-87Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 88-89Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 90-91Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 92-93Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 94-95Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 96-97Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 98-99Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 100-101Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 102-103Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 104-105Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 106-107Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 108-109Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 110-111Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 112-113Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 114-115Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 116-117Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 118-119Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 120-121Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 122-123Féminin Psycho numéro 61 mar/avr 2011 Page 124