Féminin Psycho n°56 mai/jun 2010
Féminin Psycho n°56 mai/jun 2010
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°56 de mai/jun 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 223) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 22,3 Mo

  • Dans ce numéro : rencontrer quelqu'un ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
DOSSIER « Rencontres amoureuses » TÉMOIN ASTRID (35 ans, directrice de crèche, Strasbourg) Nos pères étaient amis ! « J’ai rencontré Philippe sur un site de rencontres sur Internet, il y a 4 ans déjà. Nous n’avions pas mis nos photos respectives et nos échanges se sont d’abord construits par mail et par chat. Nous avons appris à nous découvrir peu à peu... mais ce qui provoqué la rencontre c’est que nous avons découvert que nos pères respectifs, décédés tous les deux, étaient amis du temps de leur vivant. Les meilleurs amis du monde même ! Ça m’a rassurée et j’ai donc accepté un premier rendez-vous avec lui. Tout a collé immédiatement, comme si nous étions prédestinés ! En fait, nous sommes persuadés aujourd’hui avec Philippe que nos pères, de là-haut, ont provoqué cette rencontre ! ». 30 FÉMININPSYCHO Ils se sont rencontrés... Témoignages... Pourquoi tombons-nous amoureux d’une personne en particulier ? Qu’est-ce qui détermine le choix de telle ou telle personne ? Qu’est-ce qui fait que des couples se font et se défont ? De nombreux experts en psychogénéalogie, nous montrent que le couple est surdéterminé : la rencontre de notre compagnon ne serait donc pas due au hasard. Nos histoires de couple seraient-elles intimement liées à notre histoire familiale ? Elles témoignent... MARIE (51 ans, chef de publicité, Paris) Solidarité amoureuse TÉMOIN TÉMOIN BARBARA (48 ans, profession libérale, Nîmes) Dans un monastère... « Il y a 2 ans, ma maman est décédée dans un accident de voiture horrible. J’ai fait une grosse dépression après ses obsèques qui m’a conduite à partir une semaine en retraite dans un monastère pour faire le point sur ma vie. Je n’étais pas vraiment croyante avant cela... Sur place, dans le silence, pendant les offices et lors des repas, le « hasard » a fait que je me retrouvais toujours assise à côté du même homme. C’est le 3 e jour que je l’ai vraiment remarqué... Il était très beau, mais très triste... Un jour, en me promenant dans la campagne autour du monastère, je m’étais assise sur un banc et je pleurais. Il est venu s’assoir à côté de moi et s’est mis à pleurer aussi. Nous n’avons pas échangé un seul mot, mais la présence de l’autre nous faisait du bien. En fait, il venait de perdre son papa, lui aussi... Depuis lors, nous ne nous sommes plus quittés ! Merci maman ! » « Je suis orpheline de père et de mère et j’en ai beaucoup souffert, avant de suivre une psychanalyse pendant 20 ans, qui m’a aidée à me reconstruire peu à peu. J’ai toujours vécu seule, incapable de m’impliquer dans un couple. J’avais peur de la relation, peur d’aimer puis d’être abandonnée. Il y a 10 ans, j’ai voulu m’impliquer dans une association œuvrant pour des orphelins. C’est là que j’ai rencontré Pierre, Président de cette association. Au départ, nous ne pouvions pas nous supporter. Je le trouvais arrogant, trop directif auprès des bénévoles. Et puis un jour, il a tombé le masque... En fait, il se protégeait lui aussi derrière ce comportement pour ne pas s’attacher... car ses parents l’ont abandonné à sa naissance. Un an plus tard, nous nous sommes mariés et nous avons eu des jumeaux. Nous nous aimons. Cette rencontre est la preuve qu’un couple est le fruit de passés respectifs. Cette rencontre a permis de boucler la boucle et de construire un nouveau chemin. » Propos recueillis par Valérie Loctin.
TEST TEST Prête à rencontrer l’homme de votre vie ? Prête à rencontrer l'homme de votre vie ? Dans la vie, il y a un temps pour tout : un temps pour se former, un temps pour se construire, un temps pour rencontrer l'autre, un temps pour bâtir... Rencontrer — son « âme soeur » n'est pas chose facile, surtout qu'il y a des périodes où nous ne sommes pas (encore) prêtes pour cela. Et vous, disposée à faire « LA » rencontre de votre vie ? Dans la vie, il y a un temps pour tout : un temps pour se former, un temps pour se construire, un temps pour rencontrer l’autre, un temps pour bâtir... Rencontrer son « âme sœur » n’est pas chose facile, surtout qu’il y a des périodes où nous ne sommes pas (encore) prêtes pour cela. Et vous, disposée à faire « LA » rencontre de votre vie ? 1. Pour vous, être célibataire, c’est : A. L’enfer. B. Difficile selon les moments.C. La vraie liberté. 1. Pour vous, être célibataire, c'est : A L'enfer. B. Difficile selon les moments.C. La vraie liberté. 2. Vous allez passer vos vacances... A. Seule. B. Avec une copine.C. En famille. 2. Vous allez passer vos vacances... A Seule. B. Avec une copine.C. En famille. 3. Vous êtes invitée à un mariage en juin... A. Vous prévoyez de vous faire très belle, car on rencontre souvent « l’âme sœur » dans un mariage. B. Un mariage est l’occasion de faire la fête avec ses amis.C. Vous détestez les mariages qui vous donnent le cafard. 3. Vous êtes invitée à un mariage en juin... A Vous prévoyez de vous faire très belle, car on rencontre souvent » l'âme soeur » dans un mariage. B. Un mariage est l'occasion de faire la fête avec ses amis.C. Vous détestez les mariages qui vous donnent le cafard. REPONSES REPONSES obewwoo'obueqo eleo enb Jnod uep selle} eu Ta dm snid reAcup F,u snoA•opinpuo omelemao eun sesoo sep eojetied en uenep sew snoA : 3 ap Lunwpœw un esgepu zone snoA Vous êtes devenue par la force des choses une célibataire endurcie. Vous n’y croyez plus trop et ne faites rien pour que cela change. Dommage ! Vous avez totalisé un maximum de C : 4. Pour vous, votre travail, c’est : A. Une occasion quotidienne de faire de nouvelles rencontres. B. Un lieu de vie où il faut s’épanouir.C. Un sacerdoce, vous lui consacrez tout. 4. Pour vous, votre travail, c'est : A. Une occasion quotidienne de faire de nouvelles rencontres. B. Un lieu de vie où il faut s'épanouir.C. Un sacerdoce, vous lui consacrez tout. 5. Les vacances servent à... A. Faire des rencontres au soleil : sur la plage, en boîte de nuit, dans les bars ! B. A profiter vraiment de la vie et de tous ses plaisirs.C. A me reposer. 5. Les vacances servent à... A. Faire des rencontres au soleil : sur la plage, en boîte de nuit, dans les bars ! B. A profiter vraiment de la vie et de tous ses plaisirs.C. A me reposer. 6. Un bel inconnu ne vous quitte pas des yeux... A. Vous allez à sa rencontre. B. Vous le regardez aussi avec insistance pour lui faire un signe.C. Vous l’ignorez. 6. Un bel inconnu ne vous quitte pas des yeux... A Vous allez à sa rencontre. B. Vous le regardez aussi avec insistance pour lui faire un signe.C. Vous l'ignorez. ; rallumai al au 03lIelP eteime,pise,3 : ped Gitane pueg.e snoA 3e1X8 DIA 8403 ap ewwobd onb zones snoA.wnleu op ois ! umido }a « anbpuewol » 0.11.1°6 np sait snoA : 8 ap wmupunu un ? nem zone snoA optimiste de nature. Vous savez que l’homme de votre vie existe et vous attend quelque part. Le tout, c'est d’avoir la chance de le rencontrer ! Vous avez totalisé un maximum de B : Vous êtes du genre « romantique » et 7. Vous êtes inscrite sur un site de rencontres... A. Vous envoyez des messages à tous les profils qui vous intéressent. B. Vous répondez systématiquement à tous les messages, mais ne faites pas le premier pas.C. Vous ne répondez que si la personne correspond à tous vos critères. 7. Vous êtes inscrite sur un site de rencontres... A Vous envoyez des messages à tous les profils qui vous intéressent. B. Vous répondez systématiquement à tous les messages, mais ne faites pas le premier pas.C. Vous ne répondez que si la personne correspond à tous vos critères. 8. A un dîner, vous flashez sur le meilleur copain d’une amie... A. Vous lui demandez son numéro discrètement à la fin du dîner. B. Vous lui souriez pendant toute la soirée pour voir si le feeling est partagé.C. Vous téléphonez le lendemain à votre amie pour qu’elle fasse l’entremetteuse. 8. A un dîner, vous flashez sur le meilleur copain d'une amie... A. Vous lui demandez son numéro discrètement à la fin du dîner. B. Vous lui souriez pendant toute la soirée pour voir si le feeling est partagé.C. Vous téléphonez le lendemain à votre amie pour qu'elle fasse l'entremetteuse. votre vie. Vous ne supportez plus d’être célibataire et êtes prête à tout pour y arriver.'JOAIJJ8 A inod 1303 V eeld ma oaeleqqao °lep snid zapoddns eu snoA'op% mon ep etuwoy,i le4uo0ue, V mid 9016 snoA : v op Lunuezew un osgetoi zone snoA Vous avez totalisé un maximum de A : Vous êtes prête à rencontrer l’homme de FÉMININPSYCHO 31 PHOTOS.COM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 1Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 2-3Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 4-5Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 6-7Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 8-9Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 10-11Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 12-13Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 14-15Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 16-17Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 18-19Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 20-21Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 22-23Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 24-25Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 26-27Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 28-29Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 30-31Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 32-33Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 34-35Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 36-37Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 38-39Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 40-41Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 42-43Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 44-45Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 46-47Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 48-49Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 50-51Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 52-53Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 54-55Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 56-57Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 58-59Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 60-61Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 62-63Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 64-65Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 66-67Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 68-69Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 70-71Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 72-73Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 74-75Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 76-77Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 78-79Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 80-81Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 82-83Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 84-85Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 86-87Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 88-89Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 90-91Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 92-93Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 94-95Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 96-97Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 98-99Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 100-101Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 102-103Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 104-105Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 106-107Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 108-109Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 110-111Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 112-113Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 114-115Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 116-117Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 118-119Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 120-121Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 122-123Féminin Psycho numéro 56 mai/jun 2010 Page 124