Féminin Psycho n°47 nov/déc 2008
Féminin Psycho n°47 nov/déc 2008
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°47 de nov/déc 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 223) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 21,9 Mo

  • Dans ce numéro : le goût de vivre... savoir le trouver et le conserver.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
Travail & vie quotidienne rentrant de congé maternité et on a mis en place des ateliers de « réadaptation ». Le Droit individuel à la formation (DIF) a été mis en place pour faire en sorte que le salarié acquiert des compétences qui favorisent son évolution. La Validation des acquis de l’expérience (VAE) lui permet en outre de faire valoir son expérience professionnelle comme un niveau, qui lui permet de candidater à des postes plus élevés. Quand elles s’en donnent les moyens, les entreprises trouvent nombre de formules pour améliorer les conditions de vie au travail et du coup au-delà du travail. Est-ce possible pour toutes les entreprises ? Il est vrai que cela est beaucoup plus difficile pour les petites et moyennes entreprises. On y a nettement moins de marge de manœuvre et les droits sociaux, en particulier 74 FÉMININ PSYCHO ● TRAVAIL & VIE QUOTIDIENNE les 35 heures, sont moins aisés à mettre en œuvre. Mais les enquêtes sur le bien-être au travail montrent que la plupart des gens y sont bien. On trouve des moments de détente, on rigole, on apprécie ses collègues, on rencontre éventuellement l’âme sœur... Tout n’est pas que négatif dans le monde du travail, heureusement. Et est-ce possible pour tout le monde ? En particulier les femmes ? Les femmes ne vivent pas leur rapport au travail de la même manière. Leur rapport au pouvoir aussi est différent, leur implication émotionnelle plus forte, leur capacité à surmonter les crises se manifeste différemment... Ces différences s’estompent car on tend à se diriger vers une société unisexe, les femmes tendant à se rapprocher des hommes à certains points de vue. Ceci étant, nous vivons encore dans une société où les modes de domination sont masculins, et où à travail égal les salaires ne sont toujours pas égaux. Face à cela, il est tellement dur de réussir pour les femmes qu’elles deviennent plus dures, souvent, que les hommes. Reste qu’on constate, quand ce sont les femmes qui « gouvernent », que le management au féminin peut se révéler tout à fait pertinent. PHOTO : THINKSTOCK.COM IMAGEs. D.R.
PHOTO : COMSTOCK IMAGES. D.R. « Un meilleur accompagnement des salariés est souhaitable... » La question de l’âge est-elle encore importante ? Elle l’est, et d’autant plus qu’il est très difficile de sentir qu’on devient inutile, qu’on n’a plus de rôle social, voire qu’on manque d’argent. C’est une vraie souffrance pour ceux qui quittent la vie professionnelle, et plus encore pour ceux qui doivent le faire prématurément car ils ne sont plus « employables ». On peut espérer que des campagnes visant à encourager l’emploi des séniors feront évoluer cela. Certains critiquent une « psychologisation » de la vie professionnelle. Qu’en pensez-vous ? Je ne suis pas, personnellement, pour que les « psys » interviennent dans tous les niveaux de la vie et en particulier de la vie professionnelle ou de celle de l’entreprise. Dans son livre consacré au harcèlement moral [Marie-France Hirigoyen, Le harcèlement moral dans la vie professionnelle, Pocket, 2002,ndlr.] Marie-France Hirigoyen a bien fait de dénoncer le fait de harcèlement, mais aussi d’insister sur les dérives de cette mise en perspective psychologique des situations professionnelles. Mais en positif, on peut aussi considérer que si le contexte professionnel permet un accompagnement individuel du salarié, gratuit car mis en œuvre par l’entreprise, cela est bénéfique. Faire intervenir un « psy » pour minimiser voire annuler les symptômes liés à toutes les évolutions que nous venons de voir, pour permettre au salarié de progresser vers un meilleur être au travail, ne peut pas être préjudiciable. Finalement, il n’est donc pas si « dangereux » de travailler ? Non, et heureusement ! Il y a encore du bien-être au travail. La perméabilité entre vie professionnelle et vie privée est certes indéniable, mais comment pourrait-on faire abstraction de ce qui fait son existence en arrivant au travail le matin, et inversement le soir ? On constate parfois une forme de présentéisme : on est là sans être vraiment là quand, au travail, quand ça ne va pas dans sa vie privée. C’est pour cela qu’un meilleur accompagnement des salariés est souhaitable, par exemple, et qu’il n’est pas nuisible aux intérêts de l’entreprise. Et quand la perméabilité fonctionne dans l’autre sens, quand c’est la vie professionnelle qui envahit la vie privée, on peut aussi chercher à positiver : quelle chance d’être suffisamment intéressé par son emploi pour le ramener ainsi à la maison ! En tout état de cause, je ne vois pas de raison de céder à la sinistrose. ■• TRAVAIL & VIE QUOTIDIENNE ● FÉMININ PSYCHO 75



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 1Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 2-3Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 4-5Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 6-7Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 8-9Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 10-11Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 12-13Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 14-15Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 16-17Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 18-19Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 20-21Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 22-23Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 24-25Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 26-27Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 28-29Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 30-31Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 32-33Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 34-35Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 36-37Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 38-39Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 40-41Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 42-43Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 44-45Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 46-47Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 48-49Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 50-51Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 52-53Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 54-55Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 56-57Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 58-59Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 60-61Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 62-63Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 64-65Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 66-67Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 68-69Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 70-71Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 72-73Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 74-75Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 76-77Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 78-79Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 80-81Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 82-83Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 84-85Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 86-87Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 88-89Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 90-91Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 92-93Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 94-95Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 96-97Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 98-99Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 100-101Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 102-103Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 104-105Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 106-107Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 108-109Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 110-111Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 112-113Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 114-115Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 116-117Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 118-119Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 120-121Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 122-123Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 124