Féminin Psycho n°47 nov/déc 2008
Féminin Psycho n°47 nov/déc 2008
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°47 de nov/déc 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 223) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 21,9 Mo

  • Dans ce numéro : le goût de vivre... savoir le trouver et le conserver.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
PHOTOS.COM D.R. PHOTOS.COM PHOTOS.COM PHOTOS.COM... PSYCHO TENDANCES Pour être toujours à la page ! Sifflets au Stade de FRANCE : l’œil « psy » Difficile d’être passé à côté de l’affaire des sifflets entendus au moment de l’hymne national avant le match entre la France et la Tunisie en octobre dernier au Stade de France. A ce propos, Williams Nuytens, sociologue spécialisé dans les comportements des supporters s’est exprimé dans les pages de notre confrère Le Monde : « Gustave Le Bon, quand il parlait au XIX e siècle de la psychologie des foules, disait qu’une fois qu’on est dans la foule, la conscience individuelle s’efface pour fabriquer une conscience collective. Il y a incontestablement un phénomène de masse. Je siffle l’hymne national, mon voisin siffle mon attitude. Vu de l’extérieur, les deux personnes sifflent pour la même raison, il se produit à chaud un amalgame, un traitement de toutes les attitudes de façon homogène. » Pro-anorexie sur Internet : Attention danger ! Des sites personnels qui prônent l’anorexie, des blogs qui véhiculent comme idéal la minceur extrême... Ce phénomène, apparu aux Etats-Unis, est récemment arrivé en France. Sur ces sites on trouve l’éloge d’Ana, surnom de l’anorexie, et de Mia, la boulimie. On peut y voir des galeries de photos de stars plus maigres les unes que les autres : Kate Moss notamment. Heureusement, suite au battage médiatique sur les dangers de ces sites, la plupart ont été fermés par les hébergeurs, et difficile aujourd’hui de trouver un site en Français qui va faire l’apologie de la maigreur. Si vous êtes parents d'ados, attention, restez extrêmement vigilants, car le mal est sournois... LES EFFETS du joint... Nombreux sont ceux qui pensent que fumer un joint a peu de conséquences. Or, d’après une étude publiée dans la revue Molecular Psychiatry, la consommation de cannabis augmenterait les risques cardiovasculaires et cardiaques. Selon ces travaux menés auprès de 18 consommateurs réguliers de marijuana, l’abus de cette substance entraînerait une perturbation des niveaux de la protéine apolipoprotéine, qui régule le métabolisme des triglycérides. En France, 1,2 million de personnes fument régulièrement du cannabis, et 26,9% des adultes en ont déjà consommé, d’après les chiffres de l’Office français des drogues et toxicomanie (Ofdt). 4 FÉMININPSYCHO Une étude sur le sommeil L’INPES a mené une étude pour identifier les leviers et les freins d’un comportement – le sommeil - dans une population cible – les jeunes adultes (25 à 45 ans). Selon les résultats, 45% des personnes interrogées considèrent ne pas dormir assez. Parmi les personnes interrogées, 12% déclarent souffrir d’insomnie et 17% accumuler une dette chronique de sommeil. Ces derniers dorment en effet 5h48 contre 7 heures en moyenne. Les raisons incriminées sont nombreuses : le travail (52,5%), les facteurs psychologiques comme le stress ou l’anxiété (40%), les enfants (27%), les loisirs (21%) et le temps de transport (17%). Accro aux jeux ? En France, le jeu connaît de plus en plus de succès. Et ferait du même coup de nombreuses victimes... Une situation qui inquiète nos autorités sanitaires qui ont commandé une étude à l’Inserm. En 2007, pas moins de 30 millions de personnes auraient tenté leur chance au moins une fois dans l’année. Et on ne compte plus les jeux vidéo disponibles sur le marché et les jeux en ligne sur Internet. Mais audelà d’un simple passe-temps, les jeux de hasard et/ou d’argent peuvent vraiment poser problème quand ils deviennent une sorte de drogue, d’addiction, avec notamment des répercussions aux niveaux individuel, familial et professionnel... PHOTOS.COM PHOTOS.COM
• 5 PSYCHO FLASH Test : Souffrez-vous d’un T.O.C. ? Un T.O.C. est un Trouble Obsessionnel du Comportement. La personne qui souffre de cette maladie est obsédée, constamment et même par anticipation, à l’idée de certaines situations insupportables et multiplie des gestes rituels répétitifs pour calmer son angoisse. Environ 2 à 3% des gens souffrent d’un T.O.C. Pour savoir si vous souffrez vous-même de ce type de phobie, faites ce test et parlez-en à votre généraliste. 1 1. Combien de fois vous lavez-vous les mains chaque jour ? a. Jamais b. Pendant ma toilettec. Avant de passer à table, après être allé aux toilettes, chaque fois que j’ai les mains sales... d. Je ne peux m’empêcher de laver mes mains dès que j’ai touché quelque chose ou quelqu’un 2. Vous arrive-t-il de compter le nombre de frites dans votre assiette ? a. Jamais, quelle idée ! b. Chaque fois que j’en mangec. Quand je joue avec mon fils à table d. Quand j’étais enfant, de temps en temps 3. Vérifiez-vous plusieurs fois que votre porte d’entrée est fermée à clé avant de partir de chez vous ? a. Oui, toujours ! b. Il m’arrive d’oublierc. Oui, plusieurs fois de suite avant de partir d. En général, je reviens pour vérifier, même si je suis déjà à 1 km de chez moi 4. Quand vous faites une addition ou une division sans calculette… a. Je ne fais jamais d’opération sans calculette ! b. Je suis surdouée en calcul mentalc. Je vérifie au moins deux fois que je ne me suis pas trompée d. J’ai besoin de recalculer dix fois s’il le faut, dans ma tête, sur le papier et avec une machine, mais je reste inquiet sur le résultat 5. Le ménage chez vous, c’est... a. Plusieurs fois par jour, c’est toujours sale ! b. Deux fois par semaine avec la femme de ménagec. Chaque semaine, le week-end avec 2 3 4 la corvée du repassage d. Quand j’ai le temps... 6. Vous écrivez une lettre d’amour à celui ou celle que vous aimez a. Je n’écris jamais de peur de faire des fautes de français ou d’orthographe b. Je la relis 100 fois s’il le faut pour qu’elle soit parfaitec. Je n’ai jamais besoin de me relire, c’est la spontanéité qui compte d. Je fais un brouillon que je recopie au propre 7. Quand vous lisez un livre ou un magazine a. Je ne vois jamais les coquilles et les fautes de frappe b. J’ai besoin de surligner toutes les fautes de l’auteurc. Je suis compréhensif sur les fautes, car tout le monde peut se tromper d. Je suis agacé par les fautes, mais je n’en fais pas un plat ! 8. Vous arrive-t-il de perdre vos lunettes ou vos clefs ? a. Tout le temps mais je les retrouve toujours b. C’est obsessionnel, donc je contrôle toujoursc. Non, tout est bien rangé à sa place. Je le sais, j’ai vérifié. d. Oui, parfois. Pas vous ? 9. Serrez-vous facilement la main d’un inconnu ? a. Oui, pourquoi ? b. Ça dépend qui et dans quel contextec. Je fais tout pour éviter d’avoir à le faire, sinon j’en suis malade ! d. Bien sûr, mais je déteste les mains moites ! 10. Retenez-vous facilement le nom d’un roman et son auteur ? a. J’avoue avoir du mal... b. Toujours quand j’ai aimé l’ouvrage 6 7 8 9 10c. Impossible pour moi, je n’ai aucune mémoire ! d. Oui, car j’ai trop peur d’oublier et de ne pouvoir en parler 11. Quel est votre dernier geste en sortant de votre maison ? a. Je vérifie que la porte est bien fermée b. Je regarde ma maison et s’il y a quelqu’un à la fenêtrec. J’embrasse ceux que j’aime d. Honnêtement, je n’en sais rien ! 12. Aimez-vous les rituels, le fait de faire toujours la même chose à la même heure ? a. Oui, sans rituel, je pourrais perdre tous mes repères b. Non, je déteste la routinec. Certains peuvent être rassurants d. Je crois avoir plus de tics que de rituels 13. Quand vous devez apprendre un texte par cœur... a. Heureusement, ça ne m’arrive jamais b. C’est terrible, je n’en dors pas de toute la nuit ! c. Je répète plusieurs fois s’il le faut d. J’ai de la chance, je lis deux fois un texte et je le sais sur le bout des doigts 14. Utilisez-vous les toilettes publiques ? a. Parfois b. Si je ne peux pas faire autrementc. Oui avec toutes les précautions d’usage, mais je préfère éviter d. Non, quelle horreur ! 15. Vous vérifiez sans cesse si l’ouverture du gaz est bien fermée... a. Parce que je ne peux m’en empêcher b. Parce que j’ai peur pour les enfantsc. Un incendie est si vite arrivé ! d. Uniquement, quand je pars en vacances. 11 12 13 14 15 Plus de 91 points : Il serait intéressant que vous parliez de vos manies, de vos obsessions à votre médecin traitant qui vous conseillera peut-être de consulter un spécialiste. Les TOC se soignent très bien, surtout quand on a pris conscience de sa maladie. N’ayez pas peur du jugement et du regard des autres. C’est par le dialogue et la parole tierce que vous trouverez la réponse à vos problèmes. Moins de 20 points : C'est sûr ! Vous ne souffrez pas d'un quelconque trouble obsessionnel du comportement. La routine et les habitudes vous rendent malades au VOS contraire. RÉPONSES Veillez à ne pas 1a=1 tomber dans 1b=2 l'excès 1c=3 inverse 1d=10 ! De 2a=1 21 à 2b=10 35 points 2c=2 : 2d=3 Vous avez 3a=2 quelques 3b=1 petites 3c=3 manies, 3d=10 mais 4a=2 den 4b=1 de grave.Tant 4c=3 4d=10 qu'elles concernent l'hygiène et la 5a=10 5b=3 5c=2 5d=1 6a=3 6b=10 6c=1 6d=2 propreté, c'est môme plutôt 7a=1 7b=10 7c=2 7d=3 bon 8a=2 signe 8b=4 ! Continuez 8c=3 ! 8d=1 De 9a=1 36 à 9b=3 50 points 9c=10 : 9d=2 Vous aimez 10a=2 une 10b=3 certaine 10c=1 forme 10d=4 de routine 11a=4 qui 11b=3 vous 11c=2 rassure 11d=1 dans 12a=10 12b=1 12c=3 12d=2 votre vie de tous les jours. 13a=2 13b=10 13c=3 13d=1 Pour certaines choses, on dit 14a=1 14b=2 14c=3 14d=10 môme que vous seriez du 15a=10 15b=2 15c=3 15d=1 genre maniaque. N'en faîtes pas trop et laissez un peu de Moins de 20 points : C’est liberté aux autres comme à sûr vous-même ! Vous ! ne souffrez pas d’un quelconque trouble De obsessionnel 51 à 90 points du comportement. et La on routine vous et conseille- les habi- : Un peu plus rait tudes de vous consulter rendent un malades psy ! Vous au contraire. être trop Veillez nerveuse, à trop pas stressée. tomber dans Essayez l’excès de inverse pratiquer des méthodes douces ! De 21 à 35 points : Vous comme le yoga, la méditation, la avez sophrologie. quelques petites Prenez manies, des mais rien de grave. Tant qu’elles compléments alimentaires ou de l'homéopathie concernent l’hygiène pour améliorer votre mémoire et vous et la propreté, c’est même plutôt bon signe ! Continuez ! rendre plus sûre de vous. Faites De 36 confiance à 50 points aux : autres Vous aimez et à vous-même une certaine ! forme de Plus routine de qui 91 vous points rassure : Il serait dans intéressant votre vie de que tous vous les parliez jours. Pour certaines choses, on dit de vos manies, de vos obsessions même à votre que vous médecin seriez traitant du genre maniaque. N’en faîtes qui vous conseillera peut-être pas trop et laissez un peu de de consulter un spécialiste. Les liberté TOC aux se autres soignent comme très à vous-même ! bien, surtout quand on a pris conscience De 51 à 90 points de sa maladie. : Un peu N'ayez plus et pas on peur vous du conseillerait et du de regard consulter des autres. un psy C'est ! jugement par Vous le être dialogue trop nerveuse, et la parole trop stressée. tierce que Essayez vous trouverez de pratiquer des à vos méthodes problèmes. douces la réponse comme le yoga, la méditation, la sophrologie. Prenez des compléments alimentaires ou de l’homéopathie pour améliorer votre mémoire et vous rendre plus sûre de vous. Faites confiance aux autres et à vous-même ! FÉMININPSYCHO 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 1Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 2-3Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 4-5Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 6-7Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 8-9Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 10-11Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 12-13Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 14-15Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 16-17Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 18-19Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 20-21Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 22-23Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 24-25Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 26-27Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 28-29Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 30-31Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 32-33Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 34-35Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 36-37Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 38-39Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 40-41Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 42-43Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 44-45Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 46-47Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 48-49Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 50-51Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 52-53Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 54-55Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 56-57Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 58-59Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 60-61Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 62-63Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 64-65Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 66-67Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 68-69Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 70-71Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 72-73Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 74-75Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 76-77Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 78-79Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 80-81Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 82-83Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 84-85Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 86-87Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 88-89Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 90-91Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 92-93Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 94-95Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 96-97Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 98-99Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 100-101Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 102-103Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 104-105Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 106-107Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 108-109Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 110-111Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 112-113Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 114-115Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 116-117Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 118-119Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 120-121Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 122-123Féminin Psycho numéro 47 nov/déc 2008 Page 124