Féminin Psycho n°42 mar/avr 2008
Féminin Psycho n°42 mar/avr 2008
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°42 de mar/avr 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 223) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 47,9 Mo

  • Dans ce numéro : c'est décidé, je m'écoute.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
MOI & MA VIE « Notre chien ne fait plus la loi ! » ii J’ai conscience du ridicule qu’il y a de parler ainsi « d’un animal mais Vodka, la chienne de mon compagnon, a pris une telle place dans notre couple et était si peu dressée que l’on commençait à se disputer à cause d’elle », explique Leila. Un chien désiré par l’un et non par l’autre : une situation difficile à gérer, surtout lorsque l’animal en question prend beaucoup de place… « Vodka est la plus mignonne petite chienne qui existe mais plusieurs choses étaient très Toute notre vie était conditionnée par notre chien 8 FÉMININPSYCHO 55 pénibles à vivre au quotidien. Tout d’abord, et c’est notre faute puisque l’on n’a pas fait ce qu’il fallait, elle était extrêmement mal élevée. À tel point que lorsque nous avions des invités pour un apéritif ou pour un dîner, Romain, mon compagnon, et moi ne passions pas On dit souvent que les chiens sont une grande compagnie pour l’homme. Mais lorsque le petit ami de Leila en a pris un, ils ne pensaient pas que leur vie en serait à ce point perturbée. un moment assis car nous devions sans cesse courir après elle à tour de rôle parce qu’elle sautait sur les gens, aboyait ou quémandait de la nourriture. Lorsque nous quittions la maison, c’était tout un cinéma pour parvenir à ce qu’elle ne parte pas avec nous. Quant à la propreté, elle a mis quasiment un an à l’acquérir. Enfin, le gros problème, qui devenait insupportable, est que nous passions de très mauvaises nuits. Elle grattait à la porte de la chambre le soir, parfois dans la nuit et tous les matins vers sept heures, y compris le week-end. En fait, toute notre vie était conditionnée par Vodka et elle rendait notre quotidien réellement difficile. À force, nous devenions stressés et des disputes commençaient à parasiter notre couple. » Voyant quel impact ce problème avait sur leur vie et comprenant que les choses n’iraient pas en s’améliorant, Romain et Leila ont alors décidé d’agir. « Un jour, nous en avons eu vraiment assez et nous nous sommes rendu compte qu’il fallait absolument faire quelque chose parce que nous devenions agressifs et cela se ressentait au sein de notre couple. Ne parvenant pas à assagir Vodka, nous avons alors décidé de faire appel à quelqu’un. Un éducateur canin est venu à la maison pour nous montrer comment faire. Pendant quatre séances d’une heure, il nous a appris à tenir Vodka en laisse dans la rue sans qu’elle slalome sans arrêt comme elle le faisait habituellement. Il nous a aussi appris à lui faire refuser la nourriture proposée par quelqu’un d’autre que nous. Et surtout, concernant les deux points essentiels qui parasitaient notre vie, il nous a montré comment faire en sorte qu’elle reste assise sans bouger pendant longtemps et comment agir lorsqu’elle grattait à la porte la nuit et le matin. » Aujourd’hui, le verdict est sans détour : « Heureusement que nous avons pris cette initiative car, du jour où les cours ont débuté, notre vie a été transformée. Nous avons réussi à la dresser, chose en laquelle nous ne croyions plus, nous avons pu recevoir à nouveau des invités sans pour autant passer notre soirée debout et, surtout, nous avons pu retrouver des nuits normales car nous avons appris quoi faire lorsqu’elle grattait à la porte. Il faut aussi avouer que ces cours nous ont permis de replacer Vodka à sa place de chien, ce que nous avions du mal à faire auparavant… » ● PHOTO : D.R. AVEC L’AIMABLE AUTORISATION DU TÉMOIN.
BAROMÈTRE Afin d’évaluer la fidélité des Français, Maximiles, un programme de fidélité sur Internet, et Opinion Way, lancent un baromètre semestriel pour observer les comportements des Français face à la fidélité. Apparemment, la fidélité serait à leurs yeux une valeur importante car 82% se déclarent plutôt fidèles. Quant à la question fatidique « À partir de quel moment passe-t-on le cap de l’infidélité ? », 72% des femmes considèrent que séduire une autre personne que son/sa partenaire est une infidélité, contre 52% des hommes. Pour ce qui est d’embrasser quelqu’un d’autre, elles sont 83% à penser que c’est une infidélité, contre 59% des hommes. Enfin, si tromperie il y a, sachez que les Français pardonnent beaucoup plus facilement lorsque la faute est avouée. Le coaching : plus que jamais tendance ACCOMPAGNEMENT Vous doutez de vos compétences ? Vous n’avez pas confiance en vous ? Vous désirez vous améliorez dans un domaine en particulier ? La réponse et solution que les magazines et livres vous proposent illico depuis quelques mois est le coaching. Mais qu’est-ce, au juste ? C’est une méthode qui vise à accompagner une personne dans la mobilisation de ses ressources psychologiques, la recherche et la mise en application de ses solutions propres. Qu’il s’adresse aux entreprises ou aux particuliers, le coaching est assuré par un coach qui a pour rôle d’accompagner la personne dans la réalisation de ses objectifs. Et pour en trouver un, pas de problème : les cabinets de coaching pullulent. Profession ouverte à tous, elle suscite de plus en plus de vocations… Reste à pouvoir faire le tri entre les bons coachs et les moins bons ! Vaincre sa peur de l’eau INITIATIVE 20% de la population, soit 1 Français sur 5, ne se sentent pas à l’aise avec l’eau. Celle-ci peut, en effet, être génératrice de peur. Tant et si bien que certaines personnes souffrent d’une phobie de l’eau, appelée aquaphobie. Sensation d’être aspiré vers le fond, peur des algues, des fonds sombres, peur de se noyer ou encore de mourir sont autant de manifestations de cette peur. Pour tenter d’y remédier, Catherine Bouquet, Maître Nageur Sauveteur, éducateur sportif pour handicapés mentaux et sophrologue, a initié un stage pour les aquaphobes. Elle leur propose d’apprivoiser l’eau, de se réconcilier avec l’élément liquide et de vivre ce moment avec plaisir tout en libérant les mémoires inconscientes liées à cette phobie. Une méthode qui vise à allier l’approche aquatique à la thérapeutique. ■ Stage Catherine Bouquet. Informations et réservation : 04 93 90 32 95. La fidélité des Français… La thérapeutique alliée à la généalogie PSYCHOGÉNÉALOGIE Les troubles actuels d’un individu seraient liés au vécu mental de ses ancêtres : voici la base de la psychogénéalogie, cette approche psychothérapeutique s’aidant de données généalogiques. Au travers d’un quatrième colloque, l’Association Graines de vie propose d’aborder cette approche afin de mieux la comprendre et de prendre conscience des informations d’identification afin de se défaire des poids des générations précédentes. 4 e Colloque « la découverte de la psychogénéalogie et ses applications ». Du 28 au 29 janvier. ■ Colloque « La découverte de la psychogénéalogie et ses applications ». Graines de vie. 450 Allée de la Vieille ferme 13540 Puyricard (Aix-en-Provence). Tél : 04 42 92 06 70. www.graines-de-vie.org L’intimité des femmes vue par les hommes ÉTUDE L’homme devient avec le temps de plus en plus proche de sa partenaire. C’est la conclusion à laquelle est arrivée l’Observatoire Vania. En effet, 73% des hommes en couple estiment vivre une relation en symbiose avec leur compagne et ils sont bien conscients d’être leurs premiers confidents dans les différents domaines de la vie privée. Quant aux grandes étapes de la féminité, les hommes ont beaucoup évolués : Ils se sentent directement concernés par la grossesse de leur compagne et l’accompagner est pour eux un moment riche en émotions. Pour ce qui est de l’accouchement, 83% des hommes y assistent. Enfin, mesdames, n’hésitez plus à parler à votre compagnon de tous les maux qui accompagnent vos règles car les deux tiers de hommes jugent ce sujet important ! FÉMININPSYCHO 9 PHOTOS : PHOTO ALTO. IMAGE LIBRARY. D.R.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 1Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 2-3Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 4-5Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 6-7Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 8-9Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 10-11Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 12-13Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 14-15Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 16-17Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 18-19Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 20-21Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 22-23Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 24-25Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 26-27Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 28-29Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 30-31Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 32-33Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 34-35Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 36-37Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 38-39Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 40-41Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 42-43Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 44-45Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 46-47Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 48-49Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 50-51Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 52-53Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 54-55Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 56-57Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 58-59Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 60-61Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 62-63Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 64-65Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 66-67Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 68-69Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 70-71Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 72-73Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 74-75Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 76-77Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 78-79Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 80-81Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 82-83Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 84-85Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 86-87Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 88-89Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 90-91Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 92-93Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 94-95Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 96-97Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 98-99Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 100-101Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 102-103Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 104-105Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 106-107Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 108-109Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 110-111Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 112-113Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 114-115Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 116-117Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 118-119Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 120-121Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 122-123Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 124