Féminin Psycho n°42 mar/avr 2008
Féminin Psycho n°42 mar/avr 2008
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°42 de mar/avr 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 223) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 47,9 Mo

  • Dans ce numéro : c'est décidé, je m'écoute.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 104 - 105  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
104 105
MOI & MA VIE Oser faire le premier pas En amour, toutes les femmes ont leurs rêves et leurs désirs secrets. Mais un jour ou l’autre, pour rencontrer vraiment quelqu’un, il faut savoir se confronter à la réalité. Traditionnellement, la gent féminine laissait les hommes lui faire la cour, mais à l’heure d’Internet, du speeddating et des divorces en série, la donne a changé. Et la concurrence est rude. Rosine BRAMLY est astrologue. Elle a créé un cabinet de conseil en relations humaines, et a publié Bébé dans les étoiles aux Éditions Anne Carrière et T’as pas quelqu’un à me présenter ? chez Ramsay. ii 55 Toutes vos amies sont mariées ou en concubinage et vous en en avez assez de vous retrouver seule le samedi soir devant votre plateau télé. Vous rêvez de rencontrer quelqu’un, mais vous n’y parvenez pas. Vous ne savez pas d’où ça vient exactement, mais vous vous êtes rangée à l’idée que vous ne plaisiez pas aux hommes – à part quelques minables que vous ne regardez même pas – et que vous alliez certainement attendre longtemps. Mais au fait, savez-vous séduire ? Avezvous déjà osé faire le premier pas ? L’état d’esprit dans lequel Dans la pratique, les grandes romantiques sont presque toujours seules 104 FÉMININPSYCHO vous êtes et votre vision personnelle de la séduction féminine déterminent en grande partie votre succès ou vos échecs dans vos rencontres. Donc, avant de partir à l’aventure, étudiez d’abord votre état d’esprit et faites un petit checkup sentimental. Car certains pièges très courants sont à éviter. Tout d’abord, croire qu’il faut « vous prendre comme vous êtes » est une grossière erreur. Pour avoir la chance de plaire, il faut savoir se remettre un peu en question et sinon gommer, du moins mettre en veilleuse ses défauts. Si vous avez mauvais caractère et tendance à être agressive, qui voulez-vous séduire, franchement ? En amour, les hommes recherchent une partenaire généreuse, pas un coq de combat. Savoir se mettre à la place de l’autre est un exercice indispensable pour parvenir à contrôler ses capacités de séduction. D’autant que si vous ne faites pas d’effort, il n’y a aucune raison pour que les hommes en fassent vis-à-vis de vous. L’autre grand piège est de chercher l’inaccessible. Si vous avez des exigences très élevées, regardez-vous d’abord en face. Vous cherchez un homme doux, attentionné, toujours de bonne humeur, grand, sexy, musclé mais pas trop, bien habillé, intelligent, drôle, trilingue, riche, créatif mais avec les pieds sur terre, hyperactif mais toujours disponible pour vous… Bref, le surhomme. Pourquoi pas, mais alors vous avez intérêt à être parfaite vous aussi, ce qui est malheureusement impossible. Eh oui ! Vous aussi, vous avez des défauts, comme tout le monde… Plus sérieusement, l’être irréprochable et taillé sur mesure dont vous rêvez n’existe pas. Dans le cas contraire de toute façon, il serait déjà pris et la liste d’attente serait longue ! Revenons à la réalité. Pour agir, vous devez d’abord savoir quel type d’amoureuse est en vous. Les chevaliers servants n’existent plus Dans leur ouvrage Éloge de la séduction, Véronique J, qui a créé la première école française de séduction, et Xavier Deleu, journaliste, ont déterminé différentes catégories d’amoureuses. Parmi les plus répandues, les « romanesques ». « Elles baignent dans l’irréel. Elles ont les clichés de l’amour mélodramatique dans la tête. Elles rêvent de reproduire, dans leur vie, les aventures sentimentales des héroïnes de leurs lectures. Leur drame, c’est que nos codes amoureux n’ont rien à voir avec les contes de fées », expliquent les auteurs. Ces femmes rêveuses sont malheureusement la plupart du temps seules, en attente du prince charmant et peuvent même devenir parfaitement aigries sur la gent masculine. Autre grand classique, au comportement inverse, les « cœurs à prendre » : « Loin des clichés de
PHOTO : PHOTOALTO. D.R. FÉMININPSYCHO 105



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 1Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 2-3Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 4-5Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 6-7Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 8-9Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 10-11Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 12-13Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 14-15Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 16-17Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 18-19Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 20-21Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 22-23Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 24-25Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 26-27Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 28-29Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 30-31Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 32-33Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 34-35Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 36-37Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 38-39Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 40-41Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 42-43Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 44-45Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 46-47Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 48-49Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 50-51Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 52-53Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 54-55Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 56-57Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 58-59Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 60-61Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 62-63Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 64-65Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 66-67Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 68-69Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 70-71Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 72-73Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 74-75Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 76-77Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 78-79Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 80-81Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 82-83Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 84-85Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 86-87Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 88-89Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 90-91Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 92-93Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 94-95Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 96-97Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 98-99Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 100-101Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 102-103Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 104-105Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 106-107Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 108-109Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 110-111Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 112-113Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 114-115Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 116-117Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 118-119Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 120-121Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 122-123Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 124