Féminin Psycho n°42 mar/avr 2008
Féminin Psycho n°42 mar/avr 2008
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°42 de mar/avr 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 223) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 47,9 Mo

  • Dans ce numéro : c'est décidé, je m'écoute.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 100 - 101  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
100 101
MOI & MA VIE Émotions : Peut-on leur faire confiance ? « Au commencement était l’émotion », selon Louis-Ferdinand Céline. Et aujourd’hui elle est encore sur le devant de la scène. Pour nous séduire, nous convaincre ou même nous vendre une voiture, cette corde sensible est surexploitée au quotidien. Au risque de devenir artificielle et de nous tromper. Comment s’y retrouver ? 100 FÉMININPSYCHO Quoi de plus naturel que de ressentir des émotions et de les exprimer ? Grâce à elles, l’individu fait preuve d’humanité. Un homme qui reste de glace devant un horrible spectacle ou qui ne réagit pas si on l’agresse est vu comme un monstre. De fait, nos émotions nous permettent d’être au monde, d’être plus spontané. D’ailleurs, la plupart d’entre elles dont la peur, la colère ou la honte ne sont pas maîtrisables. Elles s’accompagnent de signes manifestes comme le rougissement, la pâleur, l’accélération du rythme cardiaque… Difficile de refouler de telles manifestations ! « Je suis assez timide, explique Julie, 21 ans. Quand je prends la parole en public je sens le feu prendre mes joues. Mon discours a beau être carré et sans fausse note, les gens voient mon léger malaise sur mon visage écarlate ! » On réagit, on n’est pas insensible à ce qui nous arrive. « Heureux qui sait frémir », soulignait Goethe. L’émotion est un moyen de se sentir vivant. Ressentir des émotions, c’est aussi être soi-même. « C’est au moment où j’éprouve cette vibration intérieure que j’atteins le noyau de mon être, que j’accède à l’irréductible singularité de ma personne, que j’affirme ma différence », explique le philosophe Michel Lacroix dans Le Culte de l’émotion. Une vie plus équilibrée Chaque être humain possède une large palette d’émotions et chacun d’entre nous ne réagit de la même façon face à un événement. C’est ce qui fait justement notre richesse. Pour vivre heureux, pas question de mettre de côté ses émotions. Elles se rappelleront tôt ou tard à votre bon souvenir. Alors pour une vie équilibrée, vivez vos émotions ! Ainsi les psychiatres Christophe André et François Lelord dans leur ouvrage La force des émotions précisent que si l’individu ne manifeste pas ses émotions, cela peut avoir des conséquences physiques et psychologiques. N’avez-vous jamais ressenti un terrible mal de ventre lorsque vous étiez en colère mais dans l’incapacité de l’exprimer ? « Il y a quelques mois, j’ai commencé à avoir des crises d’asthme, pour la première fois de ma vie, confie Anne, 28 ans. Ma généraliste m’a expliqué que mon angoisse et ma peur de la séparation étaient à la source de ce problème. » Ainsi même si vous essayez de garder en vous ce que vous ressentez, cela finira toujours par s’exprimer d’une manière ou d’une autre. Facteur de communication Une émotion s’impose à l’individu, elle le surprend. Si elle est sincère, elle ne se calcule pas. D’ailleurs ne dit-on pas « éprouver » une émotion. Le sens même d’épreuve montre que ce n’est pas toujours facile de vivre ses émotions. Car avoir des émotions, c’est se confronter au monde. Pour Christophe André, « les émotions sont des codes qui permettent de communiquer les uns avec les autres. Notre culture, les exigences de notre société nous incitent à manifester des émotions afin d’être compris et accepté par le groupe ». Les manifestations de l’émotion comme les pleurs ou les rires sont une manière d’indiquer à autrui ce qu’on ressent. L’échange dépasse les mots. Suivre ses émotions, c’est aussi se montrer intuitif. La raison n’a pas toujours les solutions. PHOTOS : PHOTO ALTO
FÉMININPSYCHO 101



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 1Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 2-3Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 4-5Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 6-7Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 8-9Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 10-11Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 12-13Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 14-15Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 16-17Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 18-19Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 20-21Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 22-23Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 24-25Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 26-27Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 28-29Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 30-31Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 32-33Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 34-35Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 36-37Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 38-39Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 40-41Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 42-43Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 44-45Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 46-47Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 48-49Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 50-51Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 52-53Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 54-55Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 56-57Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 58-59Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 60-61Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 62-63Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 64-65Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 66-67Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 68-69Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 70-71Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 72-73Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 74-75Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 76-77Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 78-79Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 80-81Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 82-83Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 84-85Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 86-87Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 88-89Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 90-91Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 92-93Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 94-95Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 96-97Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 98-99Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 100-101Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 102-103Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 104-105Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 106-107Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 108-109Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 110-111Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 112-113Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 114-115Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 116-117Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 118-119Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 120-121Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 122-123Féminin Psycho numéro 42 mar/avr 2008 Page 124