Féminin Psycho n°40 nov/déc 2007
Féminin Psycho n°40 nov/déc 2007
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°40 de nov/déc 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 223) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 29,7 Mo

  • Dans ce numéro : s'ouvrir aux autres.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
DOSSIER 80 FÉMININPSYCHO Des psys à part Coachs Des partenaires bonheur Né aux Etats-Unis de la requête de personnes aspirant à se faire aider sur certains aspects bien précis de leur développement personnel, le coaching, connu comme la thérapie du bien-portant, s’est considérablement développé ces dernières années, au point d’envahir tous les domaines (sportif, éducatif, alimentaire…) de la vie courante. À la fois mentor, conseiller et entraîneur, le coach n’intervient pas pour répondre à un problème d’ordre psychologique mais pour donner à quiconque se trouve dans une situation déstabilisante liée à un événement brusque – déménagement, licenciement, divorce… – les moyens de mieux comprendre le nouvel environnement dans lequel il se trouve placé par la force des choses, de clarifier les choix auxquels il se trouve confronté et de rétablir ainsi l’équilibre qui avait été perdu dans sa vie. On ne choisit pas un coach par hasard, il faut qu’une véritable relation de confiance s’installe entre l’expert et le client, car c’est ensemble qu’ils vont fixer les buts à atteindre durant la période de coaching. Celle-ci ne va s’apparenter ni à une formation particulière, ni à un déballage tous azimuts de conseils divers, mais plutôt à une aide au développement personnel. Le coach écoute, questionne, provoque, propose des exercices personnalisés, tout ceci dans le but d’accompagner son client, d’éveiller chez lui des comportements à valoriser et de veiller à ce qu’il utilise ses propres ressources du mieux possible. Popularisé par la télévision et les émissions invitant ceux qui y participent à prendre un nouveau départ, le coaching est surtout à l’œuvre dans le monde du travail, lié le plus souvent à la redéfinition d’un projet professionnel ou l’obtention de responsabilités. Mais on a tendance désormais à l’utiliser à titre privé : le programme envisagé devient alors un projet de vie censé permettre de se sentir mieux avec soi-même. Aujourd’hui, les coachs sont partout, prétendant vous aider à mieux élever vos enfants, à trouver le bonheur dans votre couple ou à réussir là où on vous attend le moins. Le tout a malheureusement un coût, plus ou moins élevé selon le nombre de séances... ● PHOTOS : ABLESTOCK. D.R.
Profileurs La psychologie au service de la justice Le profilage, dérivé français du terme profiling désignant l’association, dans le domaine judiciaire, des « psys » et des enquêteurs, s’est développé dans l’Amérique des années 1950 afin de faciliter l’identification des tueurs en série. Le concept a depuis pris son essor dans de nombreux pays dont la France, mais chez nous, la technique est avant tout envisagée sous l’angle psycho-criminologique. On a par trop tendance, à cause notamment des fantasmes véhiculés par les nombreux films et séries qui s’appuient sur le sujet, à assimiler le profilage à la faculté qu’aurait le profileur de s’identifier, par intuitions, à un criminel ou une victime. Faux, assure Michèle Agrapart-Delmas, expert judiciaire auprès de la Cour d’appel de Paris, « il s’agit d’une technique fondée sur un réel protocole » qui consiste en la construction virtuelle d’un profil psychologique, typologique, social et physique d’un criminel non identifié et du « lien victimologique » qui l’a poussé à commettre son acte. La synthèse est effectuée par un spécialiste du comportement humain à partir de tous les éléments, matériels ou non, réunis par les enquêteurs ou supposés. Interviennent ainsi dans le processus l’ensemble des disciplines criminalistiques telles que la psychologie et la psychiatrie criminelle, la sociologie, les approches techniques (analyses d’ADN, empreintes digitales)… La frontière entre enquête et profilage est souvent ténue, mais elle existe : la première est réservée aux services de police ; le second revient à un expert spécialiste de la psychologie nommé par un juge d’instruction. Les vrais profileurs sont peu nombreux. Comme la profession n’est pas encore reconnue comme telle – elle n’est protégée par aucun diplôme –, nombreux sont les individus sans véritable connaissance de la criminologie ou de la psychologie à s’être lancés, dans le monde du profilage. L’apparition de ces imposteurs ne doit pas faire oublier l’efficacité réelle de la véritable analyse psycho-criminologique en matière d’affaires de viols, de pédophilie, de violences ou d’infractions volontaires (incendies), puisqu’elle permet d’élucider à elle seule 60% des cas traités. ● Y.R. Sur Internet : www.psychocrime.com FÉMININPSYCHO 81



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 1Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 2-3Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 4-5Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 6-7Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 8-9Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 10-11Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 12-13Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 14-15Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 16-17Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 18-19Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 20-21Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 22-23Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 24-25Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 26-27Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 28-29Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 30-31Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 32-33Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 34-35Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 36-37Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 38-39Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 40-41Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 42-43Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 44-45Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 46-47Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 48-49Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 50-51Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 52-53Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 54-55Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 56-57Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 58-59Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 60-61Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 62-63Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 64-65Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 66-67Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 68-69Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 70-71Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 72-73Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 74-75Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 76-77Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 78-79Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 80-81Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 82-83Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 84-85Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 86-87Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 88-89Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 90-91Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 92-93Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 94-95Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 96-97Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 98-99Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 100-101Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 102-103Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 104-105Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 106-107Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 108-109Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 110-111Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 112-113Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 114-115Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 116-117Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 118-119Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 120-121Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 122-123Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 124