Féminin Psycho n°40 nov/déc 2007
Féminin Psycho n°40 nov/déc 2007
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°40 de nov/déc 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 223) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 29,7 Mo

  • Dans ce numéro : s'ouvrir aux autres.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
DOSSIER 72 FÉMININPSYCHO Aller vers les autres Quand Cupidon passe par Internet Fini les agences matrimoniales et les bals du dimanche : aujourd’hui, pour véritablement multiplier les possibilités de rencontres amoureuses, on se tourne vers Internet. Pratiques, rapides et ludiques, les sites de rencontres mettent en contact des millions de célibataires. Ils s’appellent amoureux.com, match.com, netclub.fr ou encore meetic.fr. Des sites de rencontres sur le net qui permettent d’être mis en relation avec potentiellement près de 2 millions de personnes (1,8 million d’inscrits actifs chez meetic, présent dans 14 pays). Un vrai phénomène de société donc, malgré les tabous qui entourent encore cette pratique. Cependant, tout le monde ne cherche pas la même chose sur les sites de rencontres et il convient de bien préciser si le but de sa démarche est de rencontrer des amis, un(e) amoureux(se), ou simplement un(e) partenaire sexuel. Pour cela, on peut remplir une fiche en précisant, outre nos caractéristiques physiques et nos goûts, si l’on est marié ou pas, si l’on a des enfants, si l’on vit seul ou pas et ce que l’on recherche exactement… Une façon de faire le tri tout de suite entre les personnes « disponibles » et celles qui ne le sont pas ou qu’à moitié. Pour plus de transparence, on peut aussi joindre sa photo. Un profil, s’il appartient à la catégorie recherchée, peut ensuite être comparé à de nombreux autres et contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’y a pas que le physique qui compte. La façon de se présenter, les mots que l’on choisit, le ton que l’on prend sont également très importants. Un homme qui sait montrer à la fois des qualités littéraires et de l’humour aura toutes les chances d’être remarqué, contrairement à un autre qui se contente d’une annonce classique. Le piège à éviter absolument : les fautes d’orthographe, ça ne fait pas très net ! Ensuite, les goûts en matière de La plupart des internautes ne souhaitent pas en rester à la relation virtuelle mode de vie, de loisirs ou de culture peuvent entrer en jeu. « Ça aide, mais ce n’est pas parce qu’on aime tous les deux les films de John Malkovich que l’on va bien s’entendre », nuance Virginie Michelet, auteur de l’ouvrage Les plus belles histoires d’amour de l’Internet, une enquête réalisée auprès de nombreux couples qui se sont rencontrés sur la toile. En effet, le choix reste très aléatoire au départ et c’est seulement la relation réelle qui permettra de juger si le « feeling » existe vraiment ou pas. Tout le monde ne passe pas par cette étape au même rythme mais, à une très grosse majorité, les internautes ne souhaitent pas en rester à la relation virtuelle. Seuls 8% d’entre eux se contentent de dialogues en ligne, selon Frédéric Ploton, directeur éditorial chez Club-internet et auteur de Trouver le grand amour sur Internet. Du virtuel au réel Il existe différents types de correspondants qui réagissent de manière plus ou moins rapide et pragmatique, selon Guy Samson, auteur de Trouver l’amour par Internet : « les pratiques qui s’échangent leur numéro de téléphone dès le premier message et mettent tout en œuvre pour se rencontrer dans les plus brefs délais » et, à l’opposé, « les romantiques qui y vont graduellement ». « Ils éprouvent un plaisir volup- PHOTOS : PHOTO ALTO. D.R.
tueux à écrire et à lire les lettres qu’ils reçoivent. Ils tâtent le terrain et essaient de bien cerner leur interlocuteur. » Contrairement à ce qui se passe dans la vie réelle, on peut virtuellement choisir de rencontrer quelqu’un qui, au terme d’une sélection drastique, nous paraît susceptible de correspondre à nos désirs. Cette démarche très rationnelle manque un peu de mystère et de romantisme, il faut bien l’avouer. Toutefois, Internet ne représente qu’un outil pour permettre la relation, ce n’est qu’une première étape. « Une fois que l’on est réellement en contact, le feeling est primordial. Grâce aux questions posées à l’autre en amont, Internet donne un peu de sécurité pour moins se laisser guider par ses émotions, mais c’est tout », indique Virginie Michelet. En effet, tous les castings amoureux du monde ne pourront pas remettre en cause le caractère imprévisible de la relation humaine. Malgré toute notre volonté de maîtriser les choses, l’autre sera toujours capable de nous surprendre, et d’autant plus si on ne le connaît que par écran interposé. Au final, Internet est surtout très ludique, car il élargit le champ des possibles. N’oublions pas non plus que derrière cet aspect un peu froid des nouvelles technologies, les échanges de mails sont une façon de remettre au goût du jour la correspondance amoureuse, tombée en désuétude depuis le XVIII e siècle et ses FÉMININPSYCHO 73 FÉMININPSYCHO 73



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 1Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 2-3Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 4-5Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 6-7Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 8-9Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 10-11Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 12-13Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 14-15Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 16-17Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 18-19Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 20-21Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 22-23Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 24-25Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 26-27Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 28-29Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 30-31Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 32-33Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 34-35Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 36-37Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 38-39Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 40-41Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 42-43Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 44-45Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 46-47Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 48-49Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 50-51Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 52-53Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 54-55Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 56-57Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 58-59Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 60-61Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 62-63Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 64-65Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 66-67Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 68-69Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 70-71Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 72-73Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 74-75Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 76-77Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 78-79Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 80-81Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 82-83Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 84-85Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 86-87Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 88-89Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 90-91Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 92-93Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 94-95Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 96-97Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 98-99Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 100-101Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 102-103Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 104-105Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 106-107Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 108-109Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 110-111Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 112-113Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 114-115Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 116-117Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 118-119Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 120-121Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 122-123Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 124