Féminin Psycho n°40 nov/déc 2007
Féminin Psycho n°40 nov/déc 2007
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°40 de nov/déc 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 223) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 29,7 Mo

  • Dans ce numéro : s'ouvrir aux autres.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
DOSSIER 38 FÉMININPSYCHO 38 FÉMININPSYCHO Réussir à changer Le changement au quotidien... Pas facile de changer lorsqu’on est prisonnier de ses mauvaises habitudes… Mais lorsqu’on décide de le faire, il faut savoir se prendre en mains et envisager ses progrès petit à petit, au fil du temps. En couple, au travail, avec ses amis, en famille… Voici quelques conseils pour y parvenir. « Le changement est un processus, il ne saurait donc être effectivement conduit comme un « programme » ou un simple « plan » », affirme Gérard- Dominique Carton, fondateur d’un groupe de conseil en ressources humaines centré sur le changement et auteur de l’Éloge du changement. Changer implique une véritable remise en question, en profondeur. Malheureusement, certains comportements sont tellement Le seul vrai changement est celui qui porte sur la perception de la réalité ancrés en nous que l’on ne remarque même plus qu’ils sont contre-productifs, et empêchent toute évolution positive dans notre vie. Il s’agit donc d’abord de les débusquer, puis de savoir comment les dépasser. Changer sa vision de la vie La première chose à envisager lorsque l’on décide de changer est notre façon d’interpréter les réussites, et surtout ce que nous appelons les « échecs » de notre vie. L’existence est faite d’épreuves et d’évolutions, que nous avons plus ou moins de difficultés à accepter. Lorsque l’on veut rester maître de sa vie, il faut être capable d’analyser ce qu’est notre chemin personnel et ne pas s’arrêter au premier obstacle rencontré. En effet, cette attitude témoigne d’un manque de confiance en soi, qui empêche d’évoluer et bloque tout changement positif. « Lorsque nous n’obtenons pas ce que nous souhaitons, nous éprouvons un sentiment d’échec et renonçons à poursuivre nos efforts, ne sachant pas comment obtenir satisfaction. Le plus souvent, nous remettons en cause l’environnement plutôt que notre façon de procéder », explique Gérard- Dominique Carton. Pourtant, poursuit-il, « le non-aboutissement de nos efforts, l’« échec », est une réponse, un feed-back de l’environnement qui nous invite à nous y prendre autrement ». Pourquoi ne pas prendre cet échec comme un avertissement de la vie et en profiter pour remettre en question notre vision des choses ? Au lieu de s’entêter dans un chemin qui n’est peut-être pas le nôtre, il serait temps d’entamer une réflexion profonde, qui amène à « recadrer » les événements, auparavant simplement subis. « Le recadrage fait apparaître la réalité sous un jour nouveau, à partir d’une perspective différente. Il permet de sortir des alternatives de premier degré en regardant les choses comme de l’extérieur », note Gérard-Dominique Carton. « Très souvent, notre croyance que la réalité est univoque nous empêche de rechercher un angle d’analyse différent. Dans la gestion du changement, le seul vrai changement est celui qui porte sur la perception de la réalité, ce qui explique pourquoi le recadrage est si utile et si efficace. » Autrement dit, changez de lunettes pour regarder votre vie, et peut-être y verrez-vous des réponses cachées à vos frustrations… Changer sa façon de communiquer Lorsque vous vous adressez aux autres, vous avez souvent le sentiment d’être incompris, voire jugé ou méprisé ? Si cette impression se répète dans votre
PHOTOS : ABLESTOCK. D.R. vie, demandez-vous si le problème ne vient pas davantage de vous-même que des autres. Il n’est pas facile de remettre en question son propre comportement, mais c’est souvent la seule solution pour ne pas s’entêter dans sa position de victime et cesser de subir des déconvenues relationnelles à répétition. Peut-être manquezvous tout simplement de clés pour apprendre à communiquer avec votre entourage. Pour réellement changer dans ce domaine, il faut bien souvent commencer par faire évoluer sa vision des autres et du jeu social. Parmi les nombreux conseils de Gérard-Dominique Carton, on peut retenir le suivant, pour entamer un processus de changement dans notre comportement relationnel : « rechercher l’efficacité plutôt que d’attendre du monde qu’il nous « comprenne » et nous « accepte tels que nous sommes » ». En effet, nous avons souvent tendance à adopter une vision égocentrique du monde. Cela consiste notamment à croire que les autres doivent absolument s’intéresser à nous pour que nous daignions le faire à notre tour. Or, si nous accumulons les échecs dans nos relations, peut-être conviendrait-il davantage de partir du postulat inverse, à savoir commencer par nous intéresser nous-même aux autres au lieu d’attendre qu’ils le fassent. En adoptant cette attitude plus ouverte et moins autocentrée, les résultats en termes de communication satisfaisante ne devraient pas tarder à se faire sentir. Plus enrichissante, cette vision des relations humaines est aussi plus susceptible de nous apporter l’harmonie qui nous FÉMININPSYCHO 39 FÉMININPSYCHO 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 1Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 2-3Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 4-5Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 6-7Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 8-9Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 10-11Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 12-13Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 14-15Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 16-17Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 18-19Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 20-21Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 22-23Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 24-25Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 26-27Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 28-29Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 30-31Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 32-33Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 34-35Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 36-37Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 38-39Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 40-41Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 42-43Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 44-45Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 46-47Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 48-49Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 50-51Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 52-53Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 54-55Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 56-57Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 58-59Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 60-61Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 62-63Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 64-65Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 66-67Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 68-69Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 70-71Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 72-73Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 74-75Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 76-77Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 78-79Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 80-81Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 82-83Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 84-85Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 86-87Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 88-89Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 90-91Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 92-93Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 94-95Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 96-97Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 98-99Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 100-101Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 102-103Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 104-105Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 106-107Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 108-109Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 110-111Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 112-113Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 114-115Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 116-117Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 118-119Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 120-121Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 122-123Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 124