Féminin Psycho n°40 nov/déc 2007
Féminin Psycho n°40 nov/déc 2007
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°40 de nov/déc 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 223) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 29,7 Mo

  • Dans ce numéro : s'ouvrir aux autres.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
MOI ET MA FAMILLE Avoir un enfant toute seule On les appelle les mères célibataires ou, plus affectueusement, les mamans solos. Le plus souvent après une rupture, parfois suite au décès du père ou simplement parce qu’elles sont seules, elles ont décidé d’accoucher sans homme à leurs côtés. Que cette situation soit subie ou choisie, chez elles, c’est toujours le désir d’enfant qui l’emporte. Malgré le nombre croissant de divorces et la crise des valeurs traditionnelles, fonder une famille avec un homme qu’on aime reste encore un idéal pour la plupart des femmes, spécialement autour de 30 ans. Chez certaines, à mesure que les années passent, l’horloge biologique aidant, le désir d’enfant devient irrépressible, prince charmant ou pas. « J’avais 37 ans, et j’étais depuis un an avec quelqu’un qui ne voulait pas d’enfants. Je l’ai finalement quitté à cause de cela », explique Clara, consultante en achats, 38 ans. « J’avais eu un cancer de l’utérus et des problèmes hormonaux, ce qui rendait peu probable l’éventualité Pendant ma grossesse, j’avais l’impression d’être très importante et je me sentais forte 22 FÉMININPSYCHO d’être enceinte. Je ne me protégeais donc pas avec lui. Mais je voulais adopter. » Contre toute attente, Clara est tombée enceinte, peu de temps après sa rupture. « Je me suis dit : j’ai 37 ans, j’ai eu un cancer de EXPERT ISABELLE LOUVIER-HAMELIN Psychologue « Tout dépend du discours des mères » Les mamans seules sont-elles plus fragilisées que les autres ? Ce n’est pas parce qu’on est une maman seule qu’on est en difficulté, même si cette idée préconçue est véhiculée par la société. Il faut avant tout que ces femmes sachent se positionner. Veulent-elles un enfant avec un homme en particulier ou simplement être mères ? La plupart d’entre elles ont un très fort désir de maternité. Ça n’arrive pas par hasard. Forcément, inconsciemment, il y a une part de soi qui a désiré cet enfant bon gré mal gré. Celles qui décident de mettre au monde un enfant seules sans se poser de questions sont-elles immatures ? Ne pas trop anticiper est au contraire plutôt une compétence. Si vous n’anticipez que des catastrophes, ça ne sert à rien, sauf à vous faire peur. On peut toujours arriver à élever un enfant seule, à trouver du travail, un logement etc. L’enfant qui grandit avec sa mère pour seule référence parentale risque-t-il de souffrir de l’absence du père ? Si c’est un garçon, par exemple, il risque de rester accroché à la place du « petit homme » de sa mère. Il se sent déjà grand et se croit au même niveau qu’elle. Mais certaines mamans seules s’en sortent bien parce qu’elles arrivent à véhiculer la Loi de l’autorité, qu’elles ont reçu de leur éducation. Pour y parvenir, on peut trouver des référents masculins à l’extérieur : un ami proche, un oncle ou un frère. Ce n’est pas facile de faire face à l’absence physique du père, mais tout dépend du discours des mères. Elles doivent raconter leur histoire à leurs enfants. Sinon, ils peuvent se sentir coupables de l’abandon du père. En revanche, si la mère dit du mal de lui devant son enfant, c’est terrible, parce qu’il ne peut même pas l’idéaliser. PHOTOS : PIXLAND. DR.
PHOTOS : PIXLAND. DR. l’utérus, je commence à vieillir. Si je ne garde pas cet enfant, je n’en aurai pas d’autre. En plus, à l’échographie, quand j’ai vu son petit cœur battre, j’ai pensé que je n’aurais jamais le courage d’arrêter la vie. » Sylvie, elle aussi, a des problèmes médicaux qui l’ont empêchée d’avoir des enfants pendant neuf ans, malgré de nombreuses tentatives. À l’âge de 40 ans elle décide donc, avec l’accord initial de son compagnon, de tenter une insémination artificielle. Mais en sortant du cabinet, il lui annonce qu’il veut la quitter. Il accepte finalement de donner son sperme, sans toutefois revenir sur sa décision de séparation. « Moi, j’étais persuadée qu’il reviendrait. » Lorsqu’elle tombe finalement enceinte, Sylvie l’annonce au papa, qui ne veut rien savoir. C’est pour elle un énorme choc, mais elle décide de garder le bébé, envers et contre tout, avec une pointe d’espoir de voir son compagnon resurgir. Culpabilité Pour la plupart des femmes enceintes en situation de rupture, le choix de garder l’enfant n’est pas facile. Le plus souvent, malgré leur détermination, une part d’elle culpabilise, vis-à-vis du père et de l’enfant. « Ce qui me posait surtout problème, c’était que j’imposais au père ce bébé. Lorsqu’il m’a demandé d’avorter, je lui ai dit « hors de question » mais intérieurement, je me disais qu’à sa place, je n’apprécierais pas », avoue Clara. Pendant la grossesse, elle s’interrogeait aussi sur l’équilibre psychologique de son petit garçon à venir. « Je me demandais par exemple si je n’allais pas en faire un homosexuel. J’avais peur qu’il souffre d’un manque affectif lié à l’absence du père et de le surprotéger, malgré moi. » Selon Isabelle Lelouvier-Hamelin, psychologue intervenant sur le forum du site maman-solo.com, FÉMININPSYCHO 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 1Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 2-3Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 4-5Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 6-7Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 8-9Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 10-11Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 12-13Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 14-15Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 16-17Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 18-19Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 20-21Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 22-23Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 24-25Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 26-27Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 28-29Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 30-31Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 32-33Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 34-35Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 36-37Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 38-39Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 40-41Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 42-43Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 44-45Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 46-47Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 48-49Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 50-51Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 52-53Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 54-55Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 56-57Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 58-59Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 60-61Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 62-63Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 64-65Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 66-67Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 68-69Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 70-71Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 72-73Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 74-75Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 76-77Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 78-79Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 80-81Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 82-83Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 84-85Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 86-87Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 88-89Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 90-91Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 92-93Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 94-95Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 96-97Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 98-99Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 100-101Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 102-103Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 104-105Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 106-107Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 108-109Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 110-111Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 112-113Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 114-115Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 116-117Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 118-119Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 120-121Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 122-123Féminin Psycho numéro 40 nov/déc 2007 Page 124