Féminin Psycho n°39 sep/oct 2007
Féminin Psycho n°39 sep/oct 2007
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°39 de sep/oct 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 223) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 70,8 Mo

  • Dans ce numéro : le goût du bonheur, profiter de la vie s'apprend.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 84 - 85  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
84 85
I MOI ET LES AUTRES Faire sortir l'autre en soi Toutes ces imperfections font en effet partie de cet "autre" en soi, cette part obscure et méconnue de la personnalité qui loge tout au fond de nous. Pour la faire surgir et regagner de ce fait une certaine estime de soi, il faut découvrir ce qui fait de nous un être humain unique au monde et donc différent des autres. Selon Marie-Louise Pierson, « il est important de se voir tel que l'on est sans se mentir ou chercher à embellir SAVERIO TOMASELLA Psychanalyste Laisser tomber le masque permet de s'accepter soi-même et de mieux accepter les autres', Vous parlez dans votre ouvrage des "multiples visages de l'autre en soi". Dans quelle mesure l'autre est-il présent en nous ? Il y a à l'intérieur de chacun d'entre nous d'un côté une part d'altérité, une partie non connue de nous-même mais qui correspond toutefois à notre "moi". On ne peut qu'inciter les gens à partir à la découverte de ce recoin caché de leur personnalité. Il y a d'autre part un aspect qui ne vient pas de nous, dont on n'a pas forcément conscience : ce sont ces "multiples visages de l'autre en soi". Autrui est à ce point ancré en nous que nous allons sans cesse chercher à nous comparer à nos proches, à nos collègues, aux personnes qui nous entourent. Le rapport à l'autre permet une réflexion sur soi-même. On s'auto évalue. Le piège dans ce cas, c'est de s'évaluer à partir de ce que l'on croit, s'enfermer malgré soi dans une estimation le plus souvent fausse, une mésestimation. Il faut au contraire se baser sur des ressentis concrets en soi et non sur des croyances injustifiées. 84 FÉMININPSYCHO la réalité. Se respecter en s'acceptant tel que l'on est, avec ses forces et ses faiblesses, est une marque d'estime de soi ». Par exemple, comprendre l'origine de ses colères, de ses tristesses ou de ses peurs, et en combattre certaines rend plus ouvert et accessible aux autres, en faisant disparaître la méfiance excessive. « En apprivoisant ses émotions, il devient possible d'aller de l'avant et de se prendre en main pour faire le deuil de certains espoirs et vivre sa vie avec D'où vient notre besoin de s'enfermer dans des modèles de vie préfabriqués, de travestir la réalité, de jouer un rôle qui n'est pas le nôtre ? La question du masque est cruciale. Elle nous touche toutes et tous. Il arrive un moment dans la construction de l'identité où nous éprouvons des difficultés pour exprimer notre réalité, notre existence. C'est le cas de l'enfant par exemple qui va préférer, pour se faire reconnaître dans son groupe, dans sa classe, accepter de jouer un rôle, celui d'enfant sage, d'enfant turbulent... Il y a à la base la crainte d'être rejeté, la peur de ne pas être aimé. Cela dure jusqu'au moment où, une fois adulte, on est plus fort. On fait alors voeu de faire tomber le masque. Il y a chez l'Homme ce désir d'authenticité, de sortir du moule du "paraître". Qu'est-ce qui nous pousse à nous "complaire" dans cette situation ? Ne faut-il pas chercher au contraire à s'en détacher, à s'affranchir de ce masque pour s'accepter soi-même et accepter les plus de réalisme, avec les gens qui nous entourent ». Celles et ceux qui ont fait un vrai bilan sans concession de leurs forces et de leurs fragilités et qui les acceptent avec philosophie et modestie sont dans la situation idéale pour exister au milieu des autres. Selon l'experte, « ils sont alors capables de négocier quand il le faut avec prudence et vigilance. Prêts à changer de point de vue si on les convainc d'une erreur, ils savent aussi se mettre en retrait quand ils ne autres ? Ce qui nous pousse dans cette situation, c'est la grande protection qu'elle peut nous apporter. Avec un masque social, je suis sûr que je suis à l'abri, même si intérieurement, ça fait souffrir. Il y a donc un confort et une certaine facilité à vivre. Mais au fond la vraie personne, elle, pousse les cloisons et cherche à s'émanciper. Il est bien sûr conseillé d'explorer cette "face cachée de la lune" et de faire le voyage de sa vie pour mieux se connaître. S'accepter soimême permet de s'accepter dans les moments qui nous échappent et ceux où l'on n'est pas au mieux de sa forme, où l'on flanche. On accepte que l'image parfaite craquelle, qu'elle ne corresponde pas à l'idéal que l'on veut imposer aux yeux des autres. Cela permet aussi d'accepter ces "défaillances" chez l'autre après coup, cela humanise beaucoup les relations avec autrui, car nous sommes alors le centre de notre monde, nous percevons les choses à partir de nousmême et non à partir d'une source extérieure. font pas le poids, et tirer profit de leur avantage quand ils sont en position favorable ». S'interroger sur son image n'est donc pas un narcissisme vain, mais une démarche qui doit déboucher sur une meilleure connaissance de soi et sur une nouvelle image que l'on donne à voir. L'ensemble permettra ensuite de mieux gérer ses relations avec autrui, dans un rapport plus sein, définitivement plus vrai. Toutefois, pour opérer cette révolution intérieure permettant à notre véritable personnalité de surgir, il n'y a pas de méthode miracle. Chacun est totalement libre de faire ce qu'il faut pour y parvenir. Il n'y a pas "de" chemin, il y a "le" chemin par lequel on se sentira le plus apte à partir à la recherche de son vrai "soi". Tout juste pourra-t-on conseiller de se lancer dans une aventure régulière. Une activité, une pratique que l'on arpente physiquement ou psychiquement permet de rencontrer d'autres personnes et de se rencontrer soi-même. « Métamorphosé, l'être se révèle tel qu'il est, il est alors davantage capable de faire face aux critiques et aux situations délicates. Il a l'énergie libre pour créer, pour se créer. Même si cela mène à la joie, il restera forcément des moments difficiles, mais le fait de mieux s'accepter permettra aussi de mieux les affronter, plus légèrement, plus sereinement », conclut Saverio Tomasella. C'est en effet par là qu'il faut en passer pour s'inventer une vie qui nous ressemble, en relief et en couleurs.• À LIRE manne n'est portait L'estime de soi 1.111. Personne n'est parfait ! Catherine Podguszer, Savon Tomasella Eyrolles, 224 p., 17 €. L'estime de soi Marie-Jospeh Chalvin Eyrolles, 206 p., 17 €.
TEST Quel visage montrcz-vous aux autres ? Comme souvent dans notre rapport avec les autres, l'image que l'on donne joue un rôle déterminant. Enfin, pas pour tout le monde. Si certaines personnes aiment à Jouer sur une image presque Idéale, d'autres négligent complètement cet aspect et se montrent sous leur jour le plus naturel. Et vous, que dévoilez-vous ? Pour vous, le maquillage le matin, c'est : A Un rituel régulier, un peu de mascara et de gloss pour rehausser le tout. U B Un truc à éviter, vous n'aimez pas ça et préférez rester telle quelle. U C Un passage obligé, vous voulez être la plus sophistiquée. 2 Pour une raison indéterminée, vous sentez que vous allez en venir aux mots avec votre interlocuteur : U A Vous restez zen et calme malgré tout ce que l'on peut vous dire. U B Vous vous manifestez à grands cris, c'est le drame. ❑ C Vous essayez de tempérer vos ardeurs et celles d'en face. La discussion au repas bat son plein. Petit problème, vous ne connaissez absolument pas le sujet dont on parle : —I A Vous en dites le moins possible pour ne pas vexer vos hôtes. ❑ B Vous avouez votre ignorance et demandez quelques renseignements sur la chose. U C Vous parvenez avec quelques pirouettes verbales à faire en sorte que personne ne le sache. 4 Si l'on vous demande de citer vos qualités comme lors d'un entretien d'embauche : 0 A Vous citez sans broncher vos trois points forts, exactement comme pour un entretien. U B Il vous faut du temps pour répondre, tant vous voulez en dire. Vous avez plus de 25 points SIMPLICITE AVANT TOUT Chassez le naturel, il reviendrait au galop ! Ce que l'on peut admirer chez vous, c'est votre extrême simplicité, symbole d'efficacité et de sagesse. Attention toutefois à ne pas être trop sage non plus, sinon vous risquez de passer pour une personne en retrait, effacée, sans réelle personnalité. La perfection n'est certes pas de ce monde, mais ne soyez pas modeste à ce point, vous avez aussi vos propres qualités. Sachez en profiter, les valoriser pour montrer aux autres ce que vous valez véritablement ! J C Cela ira assez vite, vous vous décrivez succinctement en très peu de mots. 5 À qualité de produit égale, vous préférer faire passer votre budget dans : J A Du haut de gamme, peu importe le luxe ou le prix, il faut que cela plaise. ❑ B De l'entrée de gamme, pas chère mais efficace. ❑ C Du matériel moyen de gamme, histoire d'être sûre de la qualité de votre achat. Que pensez-vous de la chirurgie esthétique ? A Vous vous êtes renseignée sur le sujet ou vous y avez déjà eu affaire. ❑ B Vous ne vous imaginez même pas y faire appel pour le moment. J C Vous avez déjà songé à y avoir recours d'ici quelques temps. 7 Un rendez-vous avec une amie se profile, et vous voilà en retard par votre seule faute : 71 A Vous arrivez au lieu dit comme une fleur, en occultant totalement le problème de ponctualité. ❑ B Vous inventez une excuse bateau afin de vous dédouaner. ❑ C Vous vous excusez platement en la remerciant d'avoir patienté. 8 Vous aimez passer du temps avec votre miroir ? J A Non, pas vraiment, ou alors juste comme cela de temps en temps. Vous avez entre 15 et 25 points DES QUALITES BIEN SENTIES Avec les autres, vous avez la chance de dévoiler une image de vous-même ni faussée, ni exagérée. Vous avez parfaitement conscience de vos capacités, savez vous mettre en avant lorsqu'il faut et appréhender n'importe quelle type de situation avec le recul qui convient. Inutile de vous rappeler que nul n'est parfait, vous en avez fait l'expérience et vous n'oubliez pas que ni vous, ni les autres, ne pouvez échapper à de petites défaillances. Et d'ailleurs, ça vaut mieux pour tout le monde ! B Oui, pour vérifier votre allure générale au cours de la journée. U C Bien sûr, au cas où il faudrait vous repoudrer le nez. 9 Vos ami(e)s ont tendance à être là : CI A En toutes circonstances, vous vous sentez entourée. ❑ B Au moment où vous avez besoin d'eux, ils vous apportent beaucoup. ❑ C Pour sortir, discuter, vous aimez leur compagnie quelle que soit l'heure. 10 Plus rien dans le frigo pour ce soir, vous vous êtes changée mais il va falloir retourner faire des courses : 0 A Vous restez habillée comme vous êtes, tant pis pour le jogging de maison. ❑ B Vous préférez mettre jean et t-shirt coordonné pour ne pas choquer. ❑ C Même pour aller à dix mètres de chez vous, vous opter pour votre robe préférée. A B C 1 2 3 1 2 3 1 2 3 2 3 1 4 2 1 3 5 3 1 2 6 1 3 2 7 2 1 3 8 3 2 1 9 3 1 2 10 3 2 1 Vous avez entre 10 et 15 points LA PARFAITE APPARENCE Vous aimer donner de vous une image lisse et quasi parfaite, mais demandez-vous si elle correspond vraiment à ce que vous êtes en réalité. La réponse, à n'en pas douter, sera négative. Ne vous enfermez pas dans ce modèle de réussite factice qui peut irriter les gens qui vous entourent. Tâchez de prendre conscience de vos petits défauts, de vos travers, et acceptez d'en faire des composants de votre personnalité, de votre charme. Vous y gagnerez plus que vous ne l'imaginez ! FÉMININPSYCHO 85



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 1Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 2-3Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 4-5Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 6-7Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 8-9Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 10-11Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 12-13Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 14-15Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 16-17Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 18-19Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 20-21Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 22-23Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 24-25Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 26-27Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 28-29Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 30-31Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 32-33Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 34-35Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 36-37Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 38-39Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 40-41Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 42-43Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 44-45Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 46-47Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 48-49Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 50-51Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 52-53Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 54-55Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 56-57Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 58-59Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 60-61Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 62-63Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 64-65Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 66-67Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 68-69Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 70-71Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 72-73Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 74-75Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 76-77Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 78-79Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 80-81Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 82-83Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 84-85Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 86-87Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 88-89Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 90-91Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 92-93Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 94-95Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 96-97Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 98-99Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 100-101Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 102-103Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 104-105Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 106-107Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 108-109Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 110-111Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 112-113Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 114-115Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 116-117Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 118-119Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 120-121Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 122-123Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 124