Féminin Psycho n°39 sep/oct 2007
Féminin Psycho n°39 sep/oct 2007
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°39 de sep/oct 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 223) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 70,8 Mo

  • Dans ce numéro : le goût du bonheur, profiter de la vie s'apprend.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
MOI ET MOI certaine brutalité, quelques fait différentes sortes de menimpairs aussi, cela peut peiner songe : « Ils se divisent en deux des amis...Pour protéger les catégories » analyse Claudine autres, il faut parfois savoir Biland. « Les mensonges égoïsmentir : se dire incapable de le tes et les mensonges altruisfaire, c'est aussi se dédouaner tes ». Nous transformons la réaliun peu de son incapacité » té selon cette classification pour É É Cacher son monde intime est à la portée de chacun..." affirme le spécialiste. « La fran- quatre raisons différentes : chise aussi, ne doit intervenir « pour donner une bonne image qu'elle est demandée », pour- de soi, obtenir un avantage, suit Claudine Biland. Car « une éviter une punition ou une ruppersonne qui dit ses vérités à ture (mensonges égoïstes), et chacun en permanence dit en pour éviter de faire de la peine fait SA vérité propre, et non LA ou pour faire plaisir (mensonge vérité, contraire au mensonge. » altruiste). « Pour la spécialiste, Pour y voir plus clair, il existe en ces mensonges permettent en fait de vivre en société. ■i PAUL BENSUSSAN Psychiatre et sexologue Cette transparence crée une certaine brutalité envers les autres,'Être totalement intègre, est-ce une satisfaction ? Cela n'est pas vécu comme un bien-être, mais plutôt comme un état subi, c'est une gêne. La franchise constante peut créer d'énormes dégâts ! Y compris dans une vie professionnelle. Par exemple, un homme politique ou un avocat ne sachant pas mentir éprouveraient beaucoup de mal, sinon une impossibilité à exercer leur profession... Enfin cette transparence crée une certaine brutalité envers les autres, et peutêtre ressenti en somme comme une vulnérabilité face aux autres, donc finalement moins comme une qualité. À partir de quand être transparent peut-il poser problème ? Les soucis apparaissent le 74 FÉMININPSYCHO jour où la personne se condamnant à agir ainsi cette personne a vraiment quelque chose à cacher, car celle-ci se sentira torturée, entre le mensonge à produire, et l'impression que celuici sera découvert. Parfois, il lui est alors nécessaire de faire appel à des amis produisant des mensonges à sa place. Comment changer ? Changer induit une maturation. Apprendre à ne pas dire toutes les vérités constitue un minimum de respect de l'autre et permet la vie en société. Il faut en somme pouvoir soi-même faire le distinguo entre la loyauté, qui est un concept adulte, et la transparence, qui fait référence au domaine du tout petit pour aller vers cette maturation. ISABELLE, 41 ans "J'apprends la maîtrise et la prudence..." Je ne sais pas mentir, et je commence seulement à 11. 41 ans, à pouvoir non pas le faire, mais à ne plus dire ! Je suis actuellement en cours de divorce, et je vivais avec une personne qui ment tout à fait naturellement, ses mensonges paraissent des vérités tellement il en est convaincu ! Or, en face d'une personne qui ment, c'est sa parole contre la vôtre ! J'ai quand-même décidé de ne pas aller contre-nature en mentant en retour, car je me trouve "bien" comme je suis. Mais comme m'a dit un jour le psy : « Lorsque vous dites la vérité, que vous dites les choses, c'est comme au poker, vous abattez vos cartes, vous êtes d'une vulnérabilité à toute épreuve, celui qui est en face a tout votre "jeu" en main... Être naturel et dans la vérité semble donc être très dangereux, j'apprends la maîtrise et la prudence, je ne me réserve le naturel et la vérité que dans le privé, très restreint... Cacher son monde intime Paul Bensussan a classifié les différents types de mensonges, au nombre de quatre : ceux réalisés par omission, par dénégation de la réalité (nier l'évidence), par invention ou déformation de la réalité, et par insinuation. Pour le psychiatre, les situations les moins bien vécues par les personnes "transparentes" sont pour lui celles qui sont émotionnellement moins impliquantes. « Cette incapacité s'exprime en fait davantage dans la sphère intime, affective », explique-t-il. Mais cacher son monde intime est une capacité que chacun possède : « Une personne ne sachant pas mentir aura plus de facilité à le faire par omission, car dans ce cas elle ne dit pas d'inexactitude, de même que le mensonge par insinuation lui sera facilité, car il consiste à n'affirmer que des éléments vrais, et à laisser l'autre supposer un lien existant entre ces éléments ». Et, de même qu'il sera plus facile de tricher un peu avec la véri-, •■•"'"""'té dans un cadre moins chargé émotionnellement, il sera également plus facile de mentir à travers un médium induisant plus de distance par rapport à la personne à qui l'on ment. « Ainsi cette aptitude revient un peu au téléphone, et encore plus par écrit », constate l'expert. Pour l'expert, il faut en somme pouvoir admettre que la transparence à tout moment n'est pas forcément une bonne chose, et admettre également qu'il n'est pas bon de tout montrer, ni souhaitable de tout savoir... « Même si dire ce qu'il faut quand il le faut ne fait pas partie des compétences sociales, cela se travaille ! Mettre fin à ce sentiment de transparence peut s'acquérir » conclut-il.• À LIRE Le désir criminel Jacques Barillon, Paul Bensussan. Odile Jacob. 240 pages, 23,90E. Psychologie du menteur Claudine Bilant, Odile Jacob. 256 pages, 21,90 €.
TEST Êtes-vous couée pour le mensonge ? Qu'Il s'agisse de cacher à Arthur la surprise de son anniversaire, de cacher une panne d'oreiller ou de dire à votre meilleure amie que son chemisier lui va à ravir, savez-vous mentir au quotidien ? Ou choisissezvous toujours de dire la vérité, persuadée que tout mensonge se voit sur le visage de celui qui le dit ? 1 Pour vous, le mensonge, c'est : ❑ A Une nécessité, souvent ! ❑ B Une nécessité, parfois ! ❑ C Une faute 2 II vous est arrivé de mentir : ❑ A Au bureau ❑ B À vos amis ❑ C À votre famille proche 3 Autre définition du mensonge : ❑ A C'est ne pas être intègre, mais s'il le faut... ❑ B C'est protéger un ami, parfois ! ❑ C C'est un calvaire ! 4 Dans la vie, vous êtes : ❑ A Plutôt introvertie ❑ B Plutôt extravertie ❑ C Un mélange des deux 5 Quand vous mentez : ❑ A Vous élaborez un mensonge verrouillant toute possibilité de découverte ❑ B Vous avez très peur que votre tricherie soit découverte ❑ C Vous faites confiance à votre feeling, et agissez naturellement Vous avez plus de 21 points VOUS MENTEZ FACILEMENT ! Vous mentez facilement ! Peut-être un peu trop ? Communiquer ne semble pas pour vous une entreprise malaisée, aussi vous est-il arrivé quelques (de nombreuses ? ? ?) fois, de mentir par-ci par-là ! Attention cependant à bien rester loyale, car un mensonge peut aussi emmener loin, et d'agir par respect envers votre entourage lorsque vous dites un mensonge. L'essentiel dans votre cas est de ne pas confondre mensonge et hypocrisie : si vous trichez sur les faits, au moins, tâchez de demeurer authentique au niveau des sentiments... 6 Si vous avez menti : ❑ A Vous essayez de ne pas vous laisser envahir par ce mensonge ❑ B Vous vivez dans l'angoisse face aux personnes auxquelles vous avez menti ❑ C Vous sentez une légère gêne face à ces personnes 7 II est plus facile de mentir... ❑ A Sur des événements lointains ❑ B II n'y a pas de différence ❑ C Sur des événements récents ou présents 8 Vous vous sentez aussi plus à l'aise de le faire : ❑ A En disant quelques vérités qui n'ont aucun lien, mais si votre interlocuteur croit qu'il en existe un... tant mieux ! ❑ B En inventant carrément une histoire ❑ C En "oubliant" de dire une vérité 9 Quand vous devez cacher une chose à un proche ou garder un secret : ❑ A Vous y parvenez dans un premier temps, puis craquez, cela devient trop lourd 1 ❑ B Vous y pensez parfois avec gêne, mais cela reste faisable Vous avez entre 12 et 21 points VOUS MENTEZ UN PEU "Juste ce qu'il faut", pourrait-on dire ! Parfois, ces quelques petites "tricheries" vous font un peu peur, vous vous demandez si vous allez être découverte... Mais vous ne reculez pas devant le fait de mentir un peu, si c'est "pour la bonne cause'... ou pour protéger cette fameuse part de mystère qui est en vous ! Soyez cependant vigilante, n'y prenez quand même pas (trop) goût... ❑ C Vous y parvenez, mais vous devez vraiment prendre sur vous ! 1 O Quand vous devez mentir : ❑ A Vous mentez, avec quelque difficulté... ❑ B Vous le faites, un point c'est tout, si c'est nécessaire ! ❑ C Vous demandez à un ami d'intervenir pour mentir à votre place VOS RÉSULTATS A B C 1 3 2 1 2 1 2 3 3 2 3 1 4 1 3 2 5 2 1 3 6 3 1 2 7 1 2 3 8 2 3 1 9 1 3 2 10 2 3 1 Vous avez moins de 11 points MENTIR ? JAMAIS ! Vous ne parvenez pas vraiment à élaborer de petits mensonges qui pourraient être utiles aux autres... et à vous. Parfois, mentir permet de ne pas peiner un ami, ou bien de lui faire une surprise ! Il peut aussi s'agir de cacher un peu votre monde intérieur, votre part de mystère... Mais attention : votre loyauté ou votre spontanéité risque de faire des dégâts, voire d'occasionner des blessures, y compris à ceux que vous aimez. Chacun a son jardin secret et a le droit de souhaiter conserver son intimité... Même vous ! FÉMININPSYCHO 75



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 1Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 2-3Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 4-5Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 6-7Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 8-9Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 10-11Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 12-13Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 14-15Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 16-17Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 18-19Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 20-21Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 22-23Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 24-25Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 26-27Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 28-29Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 30-31Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 32-33Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 34-35Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 36-37Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 38-39Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 40-41Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 42-43Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 44-45Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 46-47Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 48-49Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 50-51Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 52-53Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 54-55Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 56-57Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 58-59Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 60-61Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 62-63Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 64-65Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 66-67Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 68-69Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 70-71Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 72-73Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 74-75Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 76-77Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 78-79Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 80-81Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 82-83Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 84-85Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 86-87Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 88-89Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 90-91Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 92-93Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 94-95Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 96-97Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 98-99Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 100-101Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 102-103Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 104-105Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 106-107Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 108-109Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 110-111Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 112-113Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 114-115Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 116-117Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 118-119Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 120-121Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 122-123Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 124