Féminin Psycho n°39 sep/oct 2007
Féminin Psycho n°39 sep/oct 2007
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°39 de sep/oct 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 223) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 70,8 Mo

  • Dans ce numéro : le goût du bonheur, profiter de la vie s'apprend.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 118 - 119  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
118 119
MOI ET MON TRAVAIL et aimé par les autres. » L'entourage professionnel tient donc une place prépondérante. Tout se joue sur les relations que l'on entretient entre collègues. Et de manière générale, Brian Desroches remarque, dans son ouvrage Ne prenez pas votre patron pour votre mère, que l'on w X w OLIVIER DEVILLARD Psychosociologue* "L'authenticité, la proximité et la simplicité sont primordiales Peut-on travailler avec des gens que l'on n'apprécie pas ? Oui heureusement. Il faut chercher d'abord chez l'autre des points positifs, des avantages, des qualités. On s'aperçoit alors qu'il peut être intéressant. On a souvent du mal à supporter chez l'autre ce que l'on n'aime pas chez soi. C'est une projection. On inhibe une attitude chez soi. L'autre fait jaillir ce que l'on refoule. Est-ce possible de se faire de bons amis au boulot ? Il n'y a pas de raison de ne pas y parvenir. Cela pose un problème quand les statuts sont différents. Il existe ainsi des relations incompatibles. Ainsi si l'on est trop proche de son chef, il ne va pas pouvoir exercer son autorité efficacement. Le système hiérarchique rend l'intimité impossible. 118 FÉMININPSYCHO agit au travail comme au sein de sa propre famille. « Chacun de nous transporte les modes de relation qu'il a appris dans sa famille jusque dans son environnement de travail, et les reproduit lors de situations engendrées par des relations stressantes ». On rejoue les rôles Comment faire lorsqu'on a l'impression que nos collègues nous détestent ? Il faut d'abord se demander s'ils ne nous aiment vraiment pas ou si on a juste peur qu'ils ne nous aiment pas ! La peur peut produire des microcomportements. L'autre va ressentir ses messages plus ou moins positivement. L'individu va ainsi en faire trop ou se tenir à distance par rapport aux autres. Quelles sont les bonnes règles de conduites au travail ? Dans la vie professionnelle comme sociale, l'authenticité, la proximité et la simplicité sont primordiales. Il faut laisser de la place à l'autre et savoir se parler. * et cofondateur de la Société Française de Coaching. du jardin d'enfant comme celui de la victime, du sauveteur, du clown, du bouc émissaire... mais quand ces rôles ne sont pas clairement identifiés, ils brouillent nos relations au travail et sont sources de conflits. Peur de déplaire Les problèmes de confiance en soi viennent aussi compliquer les relations. Certaines personnes sont tellement effacées en entreprise qu'elles peuvent devenir transparentes. Elles ressentent alors de l'inimitié par rapport à leurs collègues alors qu'il ne s'agit que d'indifférence. « Jeanne a été embauchée six mois après la formation de l'équipe, raconte Vincent, 38 ans, chef de service. Les premiers arrivants étaient très soudés. Aussi elle a eu du mal à s'intégrer
oF ANNE-SOPHIE, 25 ANS, ARCHITECTE "Les sentiments se bousculent" Il est important de ne pas négliger les déjeuners en groupe, les pauses-café... 5 5 et est restée à l'écart. Personne n'a cherché à la mettre de côté. Cela crée un certain malaise dans la boîte. » Les personnes qui ont une faible estime d'euxmêmes se retrouvent souvent dans de telles situations. Elles n'osent pas aller parler à leurs collègues, elles évitent de prendre des risques. Leur plus grande peur est de déplaire mais, au final, elles se mettent ellesmêmes en marge du groupe. Il faut donc savoir identifier les sources du problème relationnel. Si vous n'avez rien à vous reprocher, si vous n'êtes pas victimes de critiques ni de coups bas, détendez-vous et Quand je suis arrivée dans ma nouvelle boîte, j'ai trouvé l'ambiance géniale. Mes collègues avaient à peu près mon âge. On partageait la même passion pour notre métier. Le soir, on se retrouvait souvent au café pour parler des futurs projets, mais aussi de nos vies. Je me suis vite rapprochée de David, un brillant architecte. Nous sommes sortis ensemble en secret, puis il m'a quitté sans raison. Depuis, il m'évite au bureau, ne m'adresse plus la parole. Les autres ressentent son changement de comportement mais ils ignorent toujours ce qui s'est passé. Ils se montrent davantage méfiants vis-à-vis de moi. Comme David est de tous leurs déjeuners et pauses-café, je me suis éloignée du groupe. Je suis trop mal à l'aise. Je sais que ce n'est pas ma faute, mais les sentiments se bousculent quand je suis avec eux. Je n'arrive pas à faire comme si rien ne s'était passé. Les amis d'avant sont devenus de simples collègues de bureau. posez-vous des questions sur votre attitude. Mes collègues, mes amis ? Au travail, il est important de ne pas négliger les déjeuners en groupe à la cantine, les pausescafé, les fêtes. Ces situations informelles permettent souvent de résoudre les problèmes courants et aussi de dissiper les malentendus. « Un matin, je suis arrivé au travail complètement épuisé, confie Pierre, 45 ans. La veille, impossible de dormir à cause d'une rage de dents. Du coup, j'ai oublié de saluer une collègue dans le couloir. Elle a cru que je lui faisais la tête et ne m'a pas parlé pendant quinze jours ! » De simples quiproquos peuvent être sources de conflits, alors soyez attentifs aux gens qui vous entourent. Quant à nouer des relations plus intimes avec ses collègues, là encore il faut rester vigilant. Le travail implique souvent une certaine compétitivité et des rapports inégaux. Il est difficile d'être le meilleur ami de son chef ! • À LIRE Dynamiques IreqmPes NE PRENEZ Pd VOTRE PATRON PORI POIRE MÈRE Dynamiques d'équipes. Olivier Devillard. Éditions d'Organisation. 304 p.29 €. Ne prenez pas votre patron pour votre mère. Brian Desroches. Éditions de l'Homme. 224 p.20 €. FÉMININPSYCHO 119



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 1Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 2-3Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 4-5Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 6-7Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 8-9Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 10-11Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 12-13Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 14-15Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 16-17Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 18-19Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 20-21Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 22-23Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 24-25Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 26-27Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 28-29Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 30-31Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 32-33Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 34-35Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 36-37Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 38-39Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 40-41Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 42-43Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 44-45Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 46-47Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 48-49Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 50-51Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 52-53Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 54-55Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 56-57Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 58-59Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 60-61Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 62-63Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 64-65Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 66-67Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 68-69Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 70-71Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 72-73Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 74-75Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 76-77Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 78-79Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 80-81Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 82-83Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 84-85Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 86-87Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 88-89Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 90-91Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 92-93Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 94-95Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 96-97Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 98-99Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 100-101Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 102-103Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 104-105Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 106-107Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 108-109Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 110-111Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 112-113Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 114-115Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 116-117Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 118-119Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 120-121Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 122-123Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 124