Féminin Psycho n°39 sep/oct 2007
Féminin Psycho n°39 sep/oct 2007
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°39 de sep/oct 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 223) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 70,8 Mo

  • Dans ce numéro : le goût du bonheur, profiter de la vie s'apprend.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 106 - 107  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
106 107
MOI ET LES AUTRES de ceux d'autrefois. Généralement, ces moments sont là pour marquer les passages et les différentes étapes de la vie. Et l'homme peut difficilement s'en passer. L'ethnopsychiatre, Tobie Nathan note dans la préface du livre de Fabrice Hervieu-Wane, Une boussole pour la vie, que'si les rites disparaissent, perdant leur fonction cognitive, on observe chez les jeunes de nos sociétés des comportements que l'on pourrait considérer comme des rites de substitution : initiation à la violence, à la drogue, à la délinquance ou à l'intégrisme religieux. » Les rites sont indispensables. Ils nous aident à grandir, à nous structurer. Aussi face à l'individualisme grandissant, les êtres humains créent des rites qui les relient I PASCAL LARDELLIER Professeur de sciences de la communication ‘ills donnent une esthétique à la vie', À quoi servent les rites ? Ils nous aident à lutter contre l'angoisse, ils permettent de maîtriser l'anxiété. Ainsi le Beaujolais nouveau est une soupape festive au milieu d'un automne mort. Halloween est un véritable carnaval païen. Ils nous permettent aussi de scénariser notre vie sociale. On marque le moment pour ne pas l'oublier. De plus, ils donnent un sens et une esthétique à la vie comme pour les mariages ou les enterrements. L'hystérie est contenue, le côté formel fait que tout se passe bien. Et si ça dérape, on a l'impression que la fête est gâchée. Pourquoi des nouveaux rites émergent ? Ils prennent le pas sur le 106 FÉMININPSYCHO entre eux. Pour le sociologue Erving Goffman, le rite sert à la confirmation de l'ordre social et à la conformation des individus à celui-ci. Des gestes simples comme tenir la porte à quelqu'un ou faire deux ou trois bises selon sa région, c'est se plier à des conventions précises instituées par le groupe. C'est montrer que l'on appartient bien à ce groupe. Les communautés ont même leurs propres rites pour se célébrer comme la Saint Patrick pour les Irlandais. La Gay Pride est aussi un moyen pour les homosexuels de s'affirmer, d'acquérir une légitimité. Beaucoup en profitent pour faire leur coming out, pour revendiquer leur homosexualité. Les rites sont aussi là pour marquer le temps. Les plus importants ne se répètent générale- religieux qui tombe en désuétude. La nature sociale a horreur du vide alors on sacralise des choses profanes. À notre époque les rites faibles se multiplient sans que l'on ne s'en rende compte. Comme le pot de départ à la retraite ou le permis de conduire. Tout cela a une dimension symbolique. Sans ça, les gens seraient frustrés. N'y a t-il pas un risque à avoir trop de rites ? Il existe des dérives commerciales comme la Saint Valentin importée des États- Unis. Les gens s'y plient par pression de la société, par conformité. Si on n'offre pas de présent à sa bien-aimée, il faut s'expliquer. Ça ne passe pas inaperçu. CYRIL, 29 ANS Professeur de mathématiques. "L'important, c'est de se retrouver tous en famille" Le déjeuner du dimanche chez mes parents, c'est sacré ! Pas question de rater ce moment sous peine de s'attirer les foudres de toute la famille. Ma mère sort son plus beau service de table et prépare un repas digne d'un grand chef. Il faut dire qu'elle se creuse la tête pour savoir ce qu'elle va nous cuisiner. On se moque un peu de ce qu'on va manger. L'important, c'est de se retrouver tous en famille. Mon frère qui habite loin fait le déplacement. Mon père raconte toujours les mêmes blagues, on fait semblant de les entendre pour la première fois. D'ailleurs ça ne serait pas pareil s'il ne le faisait pas. Il manquerait quelque chose pour que ce moment soit parfait. C'est notre petit rite à nous. Si on faisait une photo chaque dimanche, elle ne changerait pas beaucoup. Mais c'est pour ça qu'on aime ce repas. On célèbre notre famille, en quelque sorte. ment pas. Il y a alors tout un cérémonial qui les entoure et rien ne doit aller de travers. De la magie et du symbole Un mariage se prépare longtemps à l'avance pour que tout soit parfait : la cérémonie, la robe de mariée, les alliances et même le repas et la fête qui suivent. Les individus font en sorte que l'évènement soit merveilleux pour que son souvenir le soit tout autant. Les rites ont la faculté de ralentir le temps. Comme si sur la frise chronologique de notre vie, nous faisions une croix au marqueur indélébile. « Prendre son verre pour simplement boire, ou pour porter un toast en public induit deux temporalités distinctes », note Pascal Lardellier. Enfin, les rites mettent de la magie dans notre vie. fis soulagent les moments difficiles. L'enfant qui a perdu sa dent de lait oublie vite sa douleur quand il sait que la petite souris va passer et laisser un cadeau. Il a même envie que cette dent qui bouge tombe plus vite ! Les rites sont aussi là pour élever les évènements vers des sphères plus symboliques, voire mystiques. C'est pourquoi un mariage ou un enterrement doit se dérouler selon un protocole précis. Malheureusement, face à la multiplication des rites, les dérives ne sont pas loin. Pour le sociologue Emile Dtnkheim, un rite n'en est plus un quand il ne sert plus qu'à distraire. Ce n'est alors plus qu'un usage. Il devient un spectacle ou un évènement commercial comme peut l'être Halloween ou la Saint Valentin. Et l'on se retrouve alors chez le fleuriste un 14 février pour faire plaisir... à sa belle ou à la société ? • À LIRE Une Boussole pour la vie Fabrice Hervieu-Wang. Collection Clés Albin Michel. 216 p.16 €. Les nouveaux rites Ou mariage gay aux Oscars Pascal Lardellier. Belin. 224 p.15 €.
TEST Quelle importance accord z vous aux ritcs « Ce qui est rituel dépend tout simplement du regard que l'on porte à un objet, à une activité, à un espace, à un laps de temps, à un texte ou à une oeuvre », explique Jeffrey Denis dans "Éloge des rituels". Savez-vous être aussi sensible face au rite ? Votre voisin vous invite à sa crémaillère, mais vous ne pouvez y assister : U A Vous lui achetez quand même un service à café. ❑ B Vous lui proposez d'aller prendre l'apéritif chez lui un autre jour. U C Tant mieux. Vous n'aviez pas très envie de le connaître. Pour vous, le réveillon de Noël, c'est l'occasion : U A De retrouver toute votre famille. U B De manger du foie gras, de la dinde et du chocolat, sans culpabiliser. U C De vous coucher tard pour ouvrir vos cadeaux. Pour un enterrement, vous avez l'habitude de vous habiller : U A Plutôt chic. Pour faire honneur au défunt. U B En noir avant tout. U C Comme tous les jours. 4 La Saint Valentin symbolise pour vous : U A Une arnaque commerciale. Pas la peine d'avoir une date pour célébrer votre amour. ❑ B La fête des amoureux. D'ailleurs vous prévoyez toujours un cadeau pour votre moitié. Vous avez plus de 21 points TROP DE RITES TUENT LE RITE Le rite, vous avez ça dans le sang. Et vous n'en ratez aucun. De la Saint Valentin à Noël en passant par le Beaujolais nouveau, vous êtes de toutes les célébrations. Elles rythment votre vie et prennent une dimension hautement symbolique. Attention à ne pas en faire trop. Le rite perdrait alors de sa saveur. Il doit garder un sens particulier et ne pas être célébré pour son seul côté festif. ❑ C Un jour comme les autres si ce n'était une omniprésence de la couleur rose dans les boutiques. Le jour où vous avez eu le Bac, c'était : ❑ A Une étape importante. Vous entriez dans l'âge adulte. B Le sésame pour vivre enfin votre vie loin des parents. ❑ C Un bout de papier qui certifiait que vous n'étiez pas une idiote. Votre collègue de bureau vous tient la porte de la salle de réunion : ▪ A II veut sûrement vous demander un service. B C'est agréable la galanterie, parfois. ❑ C C'est une marque de respect de sa part. 7 Le moment de l'année que vous préférez : J A Halloween. ▪ B La Saint Valentin. C Le Beaujolais nouveau. Vos amies vous proposent d'organiser une fête pour votre anniversaire : J A Vous préférez faire comme d'habitude : une soirée entre amis. Vous avez entre 12 et 21 points À JUSTE DOSE Vous connaissez l'importance des rites en tant que marqueurs de passage, d'appartenance, de socialisation. Mais vous n'en abusez pas. Votre quotidien est marqué par ces moments particuliers que vous savez apprécier à leur juste valeur car ils vous sont utiles. Ils font que vous n'oublierez pas certaines situations, certaines personnes. Ils vous accompagnent sans vous étouffer. Continuez ainsi. ❑ B Vous écoutez leurs propositions et choisissez la plus originale. ❑ C Vous les laissez s'occuper de tout. 9 Pour vous le mariage, c'est : ❑ A Officialiser votre amour et le célébrer. ❑ B Plus pratique administrativement. ❑ C L'entrée dans la vie de famille. 10 Vos beaux-parents, vous les voyiez : ❑ A De temps en temps. Quand ils passent chez vous. ❑ B Au moins une fois par semaine. Ils sont très proches de vous. ❑ C Le dimanche pour le repas de famille. VOS RÉSULTATS A B C 1 2 3 1 2 3 2 1 3 2 3 1 4 1 3 2 5 3 2 1 6 1 2 3 7 1 2 3 8 3 2 1 9 2 1 3 10 1 2 3 Vous avez moins de 11 points UNE MIETTE DE RITES Ouvrez les yeux I Les rites existent encore au) 0(1'siècle et vous entourent. Ils permettent de tisser des liens, de passer plus facilement les moments de sa vie, de marquer le temps. Décelez ceux qui vous entourent. La vie vous apparaîtra chargée de plus de sens et de symboles. Car un rite, selon Saint-Exupéry, c'est ce "qui fait qu'un jour est différent des autres jours, et une heure des autres heures ». FÉMININPSYCHO 107



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 1Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 2-3Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 4-5Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 6-7Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 8-9Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 10-11Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 12-13Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 14-15Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 16-17Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 18-19Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 20-21Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 22-23Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 24-25Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 26-27Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 28-29Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 30-31Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 32-33Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 34-35Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 36-37Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 38-39Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 40-41Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 42-43Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 44-45Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 46-47Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 48-49Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 50-51Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 52-53Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 54-55Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 56-57Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 58-59Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 60-61Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 62-63Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 64-65Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 66-67Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 68-69Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 70-71Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 72-73Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 74-75Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 76-77Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 78-79Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 80-81Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 82-83Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 84-85Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 86-87Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 88-89Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 90-91Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 92-93Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 94-95Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 96-97Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 98-99Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 100-101Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 102-103Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 104-105Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 106-107Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 108-109Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 110-111Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 112-113Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 114-115Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 116-117Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 118-119Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 120-121Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 122-123Féminin Psycho numéro 39 sep/oct 2007 Page 124