Féminin Mincir n°2 fév/mar 2013
Féminin Mincir n°2 fév/mar 2013
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°2 de fév/mar 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 23,6 Mo

  • Dans ce numéro : spécial programme détox.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
SANTÉ/Dossier à la UNE LES SECRETS D’UNE BONNE ALIMENTATION 85 Consommer du beurre cru Mais ne l’utilisez pas pour la cuisson. Cuit, le beurre devient indigeste et le bétacarotène est détruit. 86 Oublier la margarine Car honnêtement, elle n’a aucun intérêt nutritionnel ! 87 Les graisses à privilégier Les huiles d’olive et de colza, le beurre cru, les fromages de chèvre et de brebis, les poissons gras, le soja, les graines de sésame, les pignons et le foie gras de canard. N’abusez quand même pas ! 88 Le bio, meilleur pour la santé ? Les produits bio sont plus sains, surtout pour les enfants, car ils contiennent moins de résidus toxiques (pesticides et nitrates). 89 Ne pas confondre bio et diététique Rien à voir, mais certains produits peuvent être les deux. A vous de bien lire les étiquettes de ce que vous achetez avant de consommer. 90 Apprendre à manger selon sa faim Voici 6 étapes pour y parvenir : 1• Retrouver sa faim 2• Ajuster son alimentation 3• Prendre conscience du contenu de son assiette 4• Avoir du plaisir 5• Ne jamais se resservir du même plat 6• Toujours sentir monter la satiété. 42 91 Contre les troubles alimentaires Contactez l’Association française de thérapie comportementale et cognitive, 100 rue de la Santé, 75674 Paris Cedex 14, Tél. : 01 45 88 78 60. www.aftcc.org 92 Light et pas toujours léger… Méfiez-vous des aliments lights, car une crème au chocolat light reste toujours plus calorique qu’un yaourt nature. Arrêtez de vous acheter une bonne conscience et consommez des produits naturels et frais ! 93 Diabète et nutrition La prévalence du diabète, tous âges confondus, est estimée entre 2% et 2,5% de la population générale. Plus de 80% des diabètes sont liés à des surcharges et à des déséquilibres nutritionnels. 94 Passer à la Nutri(ac)tion C’est le point de vue de Monique Laroque- Médina, dans son ouvrage du même nom. En fait, le concept de Nutri(ac)tion développe non seulement une approche nutritionnelle intégrale, mais propose également une série de conseils pour nous garantir la santé. (« La Nutri(ac)tion » de Monique Laroque-Médina, Editions Médicis, 350 pages, 17,50 €). La Nutri (c) u tion a consentrte pour se nourrir Monique Laroque-Medina 95 Graines germées à mastiquer Les graines germées doivent être longuement mastiquées et insalivées pour que l’organisme profite au maximum de leurs bienfaits et assimile tous leurs éléments nutritifs. 96 Se réminéraliser Pour une bonne reminéralisation de l’organisme, prenez l’habitude de saupoudrer régulièrement vos crudités, soupes et légumes cuits, de petites pincées de poudre de prêle. 97 Plus de tabac ! Le tabac provoque une déperdition de vitamine C dans le sang ! Dites-lui stop une bonne fois pour toutes ! 98 Rééquilibrer ses dépenses Toute dépense énergétique supérieure aux dépenses quotidiennes habituelles, mobilise l’organisme en puisant dans ses réserves. Il est alors indispensable de rééquilibrer ses dépenses. 99 L’alimentation du sportif Tout sportif de haut niveau, soucieux de ses performances, doit obéir à des règles alimentaires très précises et personnalisées. 100 Toujours plus de conseils Il vous manque encore des informations pour apprendre à bien vous nourrir ? N’hésitez pas à vous abonner à Santé Revue, le N°1 de la santé pour toute la famille ! Pour cela, téléphonez au 01 64 81 20 07. zne,euem Hyp.jez : SEONCNITRE "HIVER éene 111112010f DE DOS SEXE acuvurvCTUae DOSSIER SPÉCIAL iStirïte ICINC Tou 15Pr : gar La bonne santé, ça dépend de vous ! • Dom : 6,00 € - Bel : 5,90 € - CH : 8,60 FS - CAN : 8,95 $CAD - LUX : 5,90 € - MAR : 50 MAD - Port.cont : 6,20 € - TOM : 790 XPF Dossier réalisé par Valérie Loctin L 12412 - 22 - F : 5,50 - RD
BIEN - ÊTRE Le simple fait de croquer quelques pruneaux chaque jour permet de ne jamais être constipé. L’action d’une compote de pruneaux est plus lente que celle d’un laxatif, car il faut attendre qu’elle ait parcouru tout le tube digestif, mais elle ne présente pas le risque de déclencher une diarrhée intempestive, ni de perturber l’équilibre minéral, bien au contraire. Une véritable satisfaction gourmande En plus de ses vertus médicales bien connues, le pruneau possède également une véritable satisfaction gourmande au goût de tous. Il apporte : • à la femme enceinte : une régulation intestinale et un apport en fer.• aux enfants et aux adolescents : un apport énergétique important et régulier.• aux sportifs, amateurs ou professionnels : un complément d’énergie durable avec des glucides ne risquant pas d’entraîner une hypoglycémie réactionnelle.• aux fumeurs : des antioxydants pour lutter contre la production de radicaux libres liés.• aux seniors : les minéraux, les vitamines (A et E) et le polyphénols aux propriétés antioxydantes qui constituent autant d’éléments de protection.• à tous, tonus et forme. Un fruit énergétique Attention, cependant car le pruneau étant un fruit très énergétique, il faut l’utiliser mais ne Tonus & forme NUTRITION Les bienfaits des pruneaux Bien sûr, la valeur nutritionnelle des pruneaux diffère un peu selon leur degré de déshydratation, il n’en reste pas moins qu’elle est exceptionnelle ! Tout le monde sait que ces fruits sont riches en fibres et particulièrement adaptés à un bon transit intestinal. En hiver, c’est le fruit de la forme et du tonus par excellence. pas en abuser, surtout si on a un problème de poids ! Il contient 290 calories pour 100 grammes et par conséquent, est déconseillé aux diabétiques. Riches en potassium, ces fruits sont très utiles après une séance de sport, pour éviter les crampes. Ils apportent aussi des carotènes anti-oxydants, des vitamines du groupe B, du magnésium et du fer dont on manque souvent. Le pruneau, avec son profil nutritionnel original, est particulièrement intéressant pour l’équilibre alimentaire. Il est préférable de conserver les pruneaux dans un endroit frais et sec. Les entreposer au réfrigérateur prolongera leur durée de conservation. Les pruneaux peuvent être consommés crus ou cuits. Crus, ils peuvent être mangés natures. Cuits, ils font d’excellentes compotes. On les incorpore souvent dans les biscuits, les gâteaux, les muffins ou les poudings. Ils accompagnent à merveille les plats de viande (tagines notamment) et servent parfois à apporter une saveur sucrée et particulière aux sauces et aux farces. Des fibres harmonieusement réparties Le pruneau fait figure de leader parmi les aliments riches en fibres. Ses fibres solubles (40 à 50%) possèdent une forte capacité de rétention d’eau et ont une action bénéfique et douce sur le transit intestinal, ainsi que sur la régulation de nombreux métabolismes : atténuation de la réponse glycémique à l’ingestion de sucres rapides, diminution du taux de cholestérol. Ses fibres insolubles (50 à 60%), en complément de l’action des fibres solubles, jouent un rôle « mécanique » d’accélération et de stimulation du fonctionnement des intestins. Des minéraux et des vitamines en pagaille Côté minéraux, ce fruit noir et sucré contient surtout : •Du fer La teneur en fer du pruneau contribue au maintien d’un niveau de fer sérique convenable et participe à la captation de l’oxygène dans le sang.• Du potassium Associé à un taux bas de sodium (4 mg pour 100 g), le potassium confère au pruneau des propriétés diurétiques naturelles et active les échanges cellulaires.• Des vitamines Le pruneau possède presque toutes les vitamines du groupe B. Mais c’est surtout du côté des vitamines anti-oxydantes que la spécificité du pruneau est la plus remarquable. Par sa richesse en provitamine A et en vitamine E, le pruneau est un allié essentiel pour lutter contre les radicaux libres. Manger des pruneaux confère donc de nombreux avantages bénéfiques à votre santé. Pour bien faire, il faudrait en consommer régulièrement en quantité raisonnable, bien sûr ! Alors lorsque vous partez faire vos courses, n’oubliez pas les pruneaux qui plaisent tant aux enfants. J.B. 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 1Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 2-3Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 4-5Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 6-7Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 8-9Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 10-11Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 12-13Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 14-15Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 16-17Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 18-19Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 20-21Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 22-23Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 24-25Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 26-27Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 28-29Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 30-31Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 32-33Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 34-35Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 36-37Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 38-39Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 40-41Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 42-43Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 44-45Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 46-47Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 48-49Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 50-51Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 52-53Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 54-55Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 56-57Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 58-59Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 60-61Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 62-63Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 64-65Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 66-67Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 68-69Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 70-71Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 72-73Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 74-75Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 76-77Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 78-79Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 80-81Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 82-83Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 84-85Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 86-87Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 88-89Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 90-91Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 92-93Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 94-95Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 96-97Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 98-99Féminin Mincir numéro 2 fév/mar 2013 Page 100