Féminin Déco n°44 aoû/sep/oct 2012
Féminin Déco n°44 aoû/sep/oct 2012
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°44 de aoû/sep/oct 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 72,2 Mo

  • Dans ce numéro : le charme des idées simples.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
Féminin 50 Déco CHAMBRES rable, avant de choisir sa parure, de connaître leurs différentes vertus. Par exemple, pour combattre les troubles du sommeil, le « chromathérapeute », s’il existait, vous prescrirait un rose tendre Le mélange est dynamique et frais, très printanier. Le jaune stimule alors que le vert apaise, la combinaison est contradictoire mais peut aboutir à de belles choses. Camif ou un ton de pêche. Ces deux-là vous invitent à la douceur et à la détente. L’association du vert et du bleu est incontournable. Le vert est, par excellence, une couleur reposante et sédative. Ajoutez-lui les vertus calmantes du bleu et vos draps ont mille fois plus de pouvoir qu’un vulgaire somnifère. Le pourpre à lui tout seul vous calme après une longue journée. Il n’est pas rare de le voir flirter avec un ton bleu ciel, un beige clair ou même un blanc pur. Il est possible d’associer beaucoup d’idée au bleu : la mer, le ciel d’été, la layette de bébé... Laissez-vous porter par votre imagination au pays des songes. Cotonflor. Le bleu est une couleur soporifique. Il influence la qualité du sommeil et vous prévoit une douce et agréable nuit. 3Suisses. Pour les marmottes qui se prélassent tout en culpabilisant sous la couette, il existe aussi quelques remèdes colorés. L’orange et le jaune vous sont d’ailleurs particulièrement dédiés. Le premier stimule, rend joyeuse et bien dans sa peau. Le second encouragerait l’esprit intellectuel. Après tout, les grandes idées peuvent aussi naître sur l’oreiller ! Tous les secrets se partagent, en voici un... Le rouge attire mais ses qualités ne se limitent pas à attiser les passions... En créant une sensation de chaleur, il réchaufferait aussi les pieds froids... Nathalie Macoux L’association de couleurs froides est assez courante. L’erreur est impossible et l’harmonie toujours réussie. En terme de décoration, cet ensemble convient à un intérieur moderne. François Hans.
CHAMBRES Décoration murale au charme désuet ! Se distinguant des roses et autres fleurs européennes, ce papier peint affiche ses fleurs hawaïennes mêlant les tons orangés, jaunes et roses. Une différence notable pour la décoration d’une chambre qui se veut dynamique et résolument optimiste. Castorama, papier Hawaï, le rouleau 8,50 € environ. Petit air printanier du sol au plafond, les papiers peints dispensent leur éternelle fraîcheur en multipliant les motifs. Plus seulement réservées aux chambres d’enfant, les fleurs se démocratisent pour mieux donner une touche de bonne humeur à un intérieur. Une ambiance feutrée par l’utilisation du bordeaux n’empêche pas la présence de fleurs. Pour preuve : ce papier peint aux motifs très espacés. Une élégance se dégage de l’alternance avec un papier plus foncé au niveau du sol. Castorama, modèle Jouy, le rouleau 14 € environ. Parfait pour revigorer une pièce austère, le papier peint à motifs se réinvente et retrouve une place de choix sur les murs de la chambre. La concurrence est rude et malgré le retard accumulé ces dernières décennies, le revêtement mural s’accroche au point de modifier sa structure et son apparence. Un relooking complet sans bistouris mais avec une judicieuse dose d’audace et de bon goût pour doubler les peintures, laques, pierres naturelles et lambris. Retour aux sources Vestige des années 70, les fleurs ont longtemps été boudées. Trop grosses, trop visibles, trop colorées, trop de façon générale, elles ont fané dans le cœur populaire qui s’est mis à vibrer pour des coloris uniques ou seulement égayés par une frise discrète. Seul le style anglais a conservé cette passion pour les végétaux aux murs et même si les chambres de petite fille continuent à proposer des fleurs, les adeptes de telles décorations ont vu leur effectif fondre comme neige au soleil. C’est d’abord par touches légères que les papiers peints fleuris retrouvent une présence. Un pan de mur seulement, puis deux pour enfin s’imposer totalement dans une chambre. Un chemin de croix douloureux aux effets salvateurs. Si les fleurs ont jamais disparu, elles reviennent avec davantage d’élégance et des designs nettement plus novateurs. Féminin Déco 51



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 1Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 2-3Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 4-5Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 6-7Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 8-9Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 10-11Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 12-13Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 14-15Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 16-17Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 18-19Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 20-21Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 22-23Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 24-25Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 26-27Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 28-29Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 30-31Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 32-33Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 34-35Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 36-37Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 38-39Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 40-41Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 42-43Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 44-45Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 46-47Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 48-49Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 50-51Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 52-53Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 54-55Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 56-57Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 58-59Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 60-61Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 62-63Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 64-65Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 66-67Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 68-69Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 70-71Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 72-73Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 74-75Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 76-77Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 78-79Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 80-81Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 82-83Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 84-85Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 86-87Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 88-89Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 90-91Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 92-93Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 94-95Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 96-97Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 98-99Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 100-101Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 102-103Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 104-105Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 106-107Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 108-109Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 110-111Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 112-113Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 114-115Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 116-117Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 118-119Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 120-121Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 122-123Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 124-125Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 126-127Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 128-129Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 130-131Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 132