Féminin Déco n°44 aoû/sep/oct 2012
Féminin Déco n°44 aoû/sep/oct 2012
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°44 de aoû/sep/oct 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 72,2 Mo

  • Dans ce numéro : le charme des idées simples.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 100 - 101  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
100 101
Féminin 100 Déco La pièce est ponctuée sur toute sa longueur de cloisons coulissantes, ouvertes ou fermées selon les envies. Rimadesio. légèreté. Les voilages jouent la carte de la discrétion et s’effacent d’un simple geste de la main. Séparer pour mieux partager La cloison coulissante crée distinctement une séparation et se place idéalement dans les larges ouvertures. Elles remplacent avantageusement les portes aux battants trop encombrants et se fondent dans les murs quand il s’agit de les ouvrir. D’origine japonaise, la cloison s’inspire largement des traditions ancestrales nippones. Élément clé de la rationalisation de l’espace dans l’environnement japonais, la cloison en papier de riz offre un équilibre entre le visible et l’invisible, le clair et l’obscur. Depuis, elle n’a de cesse d’habiter les intérieurs occidentaux et de participer à la décoration ambiante. Les cloisons japonaises sont particulièrement élégantes. Autre style, certaines sont conçues en bois ou en verre, pour s’adapter à tout type d’intérieur, qu’il soit moderne ou plus cosy. Elles s’adaptent à la perfection dans des pièces démesurément grandes. Elles permettent d’aménager des micro espaces multiples et variés, dédiés à l’isolement et à la détente. En cas de réception, elles s’ouvrent largement et libèrent les grandes dimensions de la pièce originelle. Moduler son décor Pour toutes celles qui n’aiment pas le définitif et qui préfèrent au contraire le changement, c’est sans conteste vers les claustras et paravents qu’il est nécessaire de se tourner. Panneaux de bois pour la plupart dont la taille oscille selon les besoins, ils ne disposent d’aucunes fixations ni attaches particulières. Ils se bougent selon les envies et se positionnent en fonction des changements d’aménagements de la pièce. Si le paravent officie le plus souvent dans une pièce à coucher par tradition, il entre désormais dans les autres pièces à vivre de la maison. À la différence de son ami claustra, il est plus opaque et marque Plus esthétique qu’une simple porte aux battants encombrants, la cloison s’insère facilement dans tous les intérieurs. Pour masquer ce qui n’a pas besoin d’être vu. Lapeyre la maison. La cloison se fait désormais caméléon. Les matériaux d’aujourd’hui se colorent et s’adaptent à la décoration de votre intérieur pour une intégration tout en douceur. Sogal.
Comme simple décoration ou pour masquer le foyer de cette imposante cheminée, le voilage s’insère partout et apporte une touche en plus. Atlas. Les paravents se posent et se déplacent au gré des envies et des besoins. Les regards indiscrets n’ont qu’à bien se tenir ! La Redoute. 32. Maison Revue et Jardin ainsi une rupture plus prononcée dans l’espace. Plus ouvert, le claustra laisse passer les regards et la lumière. Juxtaposés, décalés ou posés en quinconce, les deux permettent d’envisager plusieurs assemblages et de laisser ainsi libre cours à l’imagination. Simple séparation, leur rôle n’est pas de clôturer mais bien de distinguer deux espaces différents, l’espace de jeu de la chambre des enfants par exemple. Laissez entrer la lumière Puisqu’il s’agit plus de séparer des espaces que de les fermer, il est important de ne pas oublier la lumière. Pour ne pas transformer ces nouveaux endroits de la pièce en de véritables coins obscurs, il est utile de choisir les bons matériaux, voilage, verre, bois, aluminium et des textures plus ou moins légères. Mêmes fermés, les cloisons et autres accessoires de séparation diffusent ainsi une aura de lumière. Autant privilégier des matières claires et lumineuses pour garder une grande clarté dans la maison quel que soit l’endroit. Mais si le besoin d’opacité se fait sentir, il est toujours possible d’ajouter derrière une cloison ou un voilage des rideaux plus épais. Il suffit, le moment venu, de les déployer ou de les attacher selon l’envie. Et à chaque fois, le décor prend une autre allure. Nathalie Macoux Féminin Déco 101



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 1Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 2-3Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 4-5Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 6-7Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 8-9Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 10-11Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 12-13Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 14-15Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 16-17Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 18-19Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 20-21Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 22-23Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 24-25Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 26-27Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 28-29Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 30-31Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 32-33Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 34-35Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 36-37Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 38-39Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 40-41Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 42-43Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 44-45Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 46-47Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 48-49Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 50-51Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 52-53Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 54-55Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 56-57Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 58-59Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 60-61Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 62-63Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 64-65Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 66-67Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 68-69Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 70-71Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 72-73Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 74-75Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 76-77Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 78-79Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 80-81Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 82-83Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 84-85Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 86-87Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 88-89Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 90-91Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 92-93Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 94-95Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 96-97Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 98-99Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 100-101Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 102-103Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 104-105Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 106-107Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 108-109Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 110-111Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 112-113Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 114-115Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 116-117Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 118-119Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 120-121Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 122-123Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 124-125Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 126-127Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 128-129Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 130-131Féminin Déco numéro 44 aoû/sep/oct 2012 Page 132