Féminin Déco n°43 mai/jun/jui 2012
Féminin Déco n°43 mai/jun/jui 2012
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°43 de mai/jun/jui 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 69,4 Mo

  • Dans ce numéro : superbes intérieurs.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
Cahier pratique Armoire grillagée et et patinée lin, intérieur taupe, 300 €. €. Féminin 42 Déco Les petits plus Vieillir à à la la peinture diluée Si Si vous souhaitez accentuer davantage l'effet vieilli ou ou foncer votre meuble, il il suffit de de diluer un un peu de de peinture foncée dans de de l'eau. Badigeonnez grossièrement au au pinceau et et essuyez dans le le même temps avec un un chiffon. Renouvelez cette opération jusqu'à obtention du du résultat souhaité, à à savoir des traces plus sombres et et aléatoires. Plus le le meuble sera travaillé, plus il il aura un un aspect naturellement vieilli. Une cire « « maison » » Pour remplacer la la cire, vous pouvez fabriquer vous-même votre patine. Mais attention, elle nécessite un un certain apprentissage et et de de l’entraînement. Mélangez 1/3 d’huile de de lin, 2/3 d’essence de de térébenthine et et 1/2 cuillère à à café de de siccatif (le (le tout représente l’équivalent des 3/4 d’un verre à à moutarde). Ajoutez une noix de de peinture à à l’huile (en tube) de de couleur terre d’ombre. Mélangez pour obtenir un un liquide bien homogène. Appliquez avec un un pinceau propre et et enlevez le le surplus au au chiffon. En En cas d’erreur, il il suffit de de tout poncer et et de de recommencer. Couleurs et et pigments Il Il existe une palette illimitée de de couleurs pour relooker ses meubles. Il Il suffit de de réaliser des mélanges de de tons afin d'assortir le le mobilier au au reste de de son intérieur. Les pigments vont donner différentes finitions de de patines en en s'incrustant dans les reliefs et et les veines du du bois. La La patine permet d'adoucir et et d'uniformiser les teintes, le le but étant soit de de vieillir soit d'apporter une finition particulièrecomme la la patine à à la la cire appliquée au au chiffon ou ou au au pinceau et et la la patine à à l'huile de de lin… Les couleurs tendance sont le le bleu clair et et le le vert artichaut. « Le secret réside dans la préparation du meuble » buffet a a vu vu ses portes supprimées pour se se voir transformer en en bibliothèque plus sobre. Les portes ont ont été été détournées en en panneaux de de bois, sortes de de tableaux décoratifs très tendance aujourd’hui. Le Le haut du du buffet, agrémenté de de pieds et et d’un simple rideau de de lin, lin, est est devenu un un joli joli vaisselier. A. A. P.P. : Quels : sont les prix pratiqués par votre boutique ? ? F. F. R. R. Nos prix sont assez variés. Comptez environ 350 € pour une table d’esprit Louis XV XV avec ses rallonges ; une ; chaise de de campagne paillée se se situe aux alentours de de 50 50 € ; une ; table de de chevet, entre 50 50 et et 60 60 € ; une ; lampe avec abatjour neuf (customisé par par nos soins) ou ou chiné, de de 15 15 à à 60 60 € ; une ; paire de de chandeliers coûte environ 20 20 € et et il il faut compter 40 40 € pour des appliques. Enfin, un un trumeau ou ou un un miroir affiche un un prix de de 120 € environ et et une grande armoire, entre 300 et et 400 €. €. A. A. P.P. En En quoi consiste la la patine ? ? Quelle technique employez-vous ? ? F. F. R. R. La La patine imite l’usure du du temps. Appliquée sur sur un un objet, elle lui lui donne une seconde vie. Le Le résultat est est étonnant ! ! C’est pourquoi nous avons décidé de de relooker des meubles du du quotidien. Chaque pièce est est unique, il il n’existe aucune règle pour les les patiner de de telle ou ou telle manière. Tout dépend de de sa sa forme, de de son vécu, si si elle est est abîmée ou ou cirée. Nous nous adaptons. Il Il est est possible de de patiner de de mille façons. Une fois mis à à nu, nu, le le meuble sera travaillé au au gré gré de de nos envies et et de de nos idées. Tout est est question de de créativité et et d’adresse ! ! A. A. P.P. Quelles sont les couleurs et et les méthodes les plus tendance ? ? F. F. R. R. Les couleurs à à la la mode sont plutôt des tons neutres, allant du du sable au au gris zinc, du du blanc ivoire au au taupe. Toutefois, on on voit apparaître une tendance aux
« Inspiration gustavienne, esprit Louis XV, côté campagne, maison de charme… » couleurs plus franches. Quant à la méthode, la peinture blanche appliquée grossièrement en couches épaisses est complètement démodée. La tendance est de travailler sur l’épaisseur de la peinture, de la rendre la plus fine possible, de jouer sur la transparence pour un aspect naturel comme au XVIIIe. Après avoir poncé le meuble avec du papier de verre, nous appliquons une peinture très liquide que nous essuyons rapidement. Ensuite, nous utilisons une cire naturelle. A. P. : Quelles sont les autres précautions à prendre avant de peindre ? F. R. : Le secret réside dans la préparation du meuble. Le support doit toujours être impeccable. Un bon nettoyage s’impose car une fois mis à nu, le bois « s’ouvre » et supporte mieux la peinture. Il ne faut donc jamais brûler les étapes. La peinture se doit d’être légère et discrète. Le temps de préparation ne doit pas être compté si l’on souhaite un rendu plus esthétique et une restauration durable. Pour un meilleur résultat, choisissez une peinture de qualité, liquide ou acrylique mat selon le rendu désiré. Et un pinceau présentant un manche en bois pour une bonne prise en main et des poils robustes ! Enfin, il convient aussi d’être précis et de ne pas oublier des parties du meuble, souvent négligées. Le dos, les côtés et l’intérieur comme les tiroirs doivent être soignés. C’est une question de bon sens. C’est plus pratique, moins risqué en cas d’erreur, car cela évite d’abîmer le plateau et en plus cela donne la garantie de l’avoir relooké totalement. A. P. : Vous animez des stages de patines, comment y participer ? Chaises grises 1930 en chêne, légère patine grise, assise avec galette (planche de contreplaqué de 5 mm, garnie d’une couche de crin animal, de ouate puis de toile blanche agrafée avec le tissu), 50 €, l’unité. F. R. : Les stages de patines se déroulent dans un des ateliers de la MJC (Maison des jeunes et de la culture) de Montesson, en banlieue parisienne. Nous proposons également des ateliers d'initiation. Les séances ont lieu de 9 heures à 12 heures et de 13 heures à 16 heures un lundi par mois. Le stage de 9 séances coûte entre 237 € et 261 €. Le stagiaire vient avec le meuble ou le bibelot de son choix. Nous guidons alors nos élèves (par groupe de 7 personnes) dans les différentes étapes de la rénovation et de la création. Le but est de leur apprendre à patiner mais aussi à détourner un objet, à fabriquer des accessoires comme des pêle-mêle, abat-jour, pompons ou des galettes de chaise… Nous animons également un atelier de siège au même endroit. Ce cours permet une réfection totale ou partielle de vos différents sièges (carcasses neuves ou anciennes) selon une méthode traditionnelle (sanglage, guindage, mise en crin, couverture). Nous avons vocation à perpétuer le travail à l’ancienne ! A.P. : Où peut-on vous rencontrer ? F. R. : Nos meubles et objets de décoration sont visibles dans notre showroom à Houilles (78), sur rendez-vous. Nous organisons des portes ouvertes les mois de novembre et de décembre. Tout est indiqué sur notre site et il est possible de s’abonner à la newsletter. Quelques-unes de nos réalisations sont également exposées au Restaurant-bar Lecafé'in à Carrières-sur-Seine. Un endroit très cosy, situé dans le pays des impressionnistes. ■ Contact : L’Atelier des quatre saisons, Florence Ravishankar et Florence Valentin, Houilles (78) Tél. : 06 07 47 26 86/06 06 65 81 29 Site : www.atelierdes4saisons.fr Confiturier 1930, ajout de pieds et porte grillagée, corps patiné blanc poudré avec effets zinc, 100 €. Féminin Déco 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 1Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 2-3Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 4-5Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 6-7Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 8-9Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 10-11Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 12-13Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 14-15Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 16-17Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 18-19Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 20-21Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 22-23Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 24-25Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 26-27Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 28-29Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 30-31Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 32-33Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 34-35Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 36-37Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 38-39Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 40-41Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 42-43Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 44-45Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 46-47Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 48-49Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 50-51Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 52-53Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 54-55Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 56-57Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 58-59Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 60-61Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 62-63Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 64-65Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 66-67Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 68-69Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 70-71Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 72-73Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 74-75Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 76-77Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 78-79Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 80-81Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 82-83Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 84-85Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 86-87Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 88-89Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 90-91Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 92-93Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 94-95Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 96-97Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 98-99Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 100-101Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 102-103Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 104-105Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 106-107Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 108-109Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 110-111Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 112-113Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 114-115Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 116-117Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 118-119Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 120-121Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 122-123Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 124-125Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 126-127Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 128-129Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 130-131Féminin Déco numéro 43 mai/jun/jui 2012 Page 132