Faces B n°5 jun/jui/aoû 2013
Faces B n°5 jun/jui/aoû 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de jun/jui/aoû 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : facesb.fr

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 12,8 Mo

  • Dans ce numéro : portfolio Elizerman, Miguel Ramos.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
équipe 8• Faces B Blandine Chateauneuf Secrétaire de rédaction à tous les nostalgiques des paradis perdus, de ceux qui pensent que c’était mieux avant, j’aurais sûrement du mal à leur donner raison ! Percevant plutôt la vie comme une partition, suite de péripéties et de rebondissements, je préfère en tout temps les frasques du présent. Et pourtant, nous ne sommes jamais à l’abri de flashbacks étonnants. Par un signe, une trace, une couleur, une odeur… je me surprends parfois à convoquer l’âge d’or, paysage idéal des souvenirs d’enfants. Ainsi, voilà que j’aime soudain retrouver ces images qui jalonnent mon chemin. Quelle joie d’observer finalement que l’enfant d’hier, n’est pas si éloigné de l’homme d’aujourd’hui. Au fond, n’est-ce pas là toute la vertu d’une « vintage memory » ? J’ai la fâcheuse tendance à habiter des maisons dont la déco est restée figée dans les années 70. Je m’endors donc sous de superbes plafonds lambrissés et prends mon petit déjeuner dans de non moins superbes cuisines en chêne massif. Mon inconscient est-il vintage ? Ou alors ringard ? Sinon tout ce que le vintage m’inspire de conscient se trouve dans ma garde-robe. J’ai effectivement quelques pièces qui rappellent des modes passées. Mais mon rapport à « avant » s’arrête à ces détails plutôt futiles ou à des regards amusés à la découverte d’accessoires sortis des placards d’antan pour agrémenter des objets bien modernes, eux. Point de vraie nostalgie de mon côté, j’aime mon temps et ce qu’il m’apporte. Vous l’aurez compris, la secrétaire de rédaction aspire à une maison plus au goût du jour, qui reflèterait son addiction aux nouvelles technologies, numériques et non analogiques. Nicolas Chabrier Chef des rubriques agenda et brèves Celui qui sait communiquer, en n'oubliant pas d'écouter/Celui qui pense second degré : on n'est pas là pour être aimé/Celui qui connait des tracas mais rit aussi de tout cela/Pas de doute c'est (vraiment) Nicolas. (D'après Lola de Jacques Demy, 1960) www.zennews.blogspot.com
Loïc AlejandroLe monsieur de l’actualité en dessin La nostalgie, pour moi, partage ses origines avec le consumérisme, le démon de midi, le « progrès » ou l’esprit de conquête. C’est une des expressions de l’éternelle malédiction de l’homme (l’humain) : ne pas pouvoir se satisfaire de ce qu’il a. Alors il fuit vers l’avant ou l’arrière. La nostalgie c’est se tourner vers les bons moments du passé, et donc, quelque part, tourner le dos à ceux du présent. J’essaie (difficilement) d’échapper à cet ennui du conquis ou de l’acquis. Je ne suis pas non plus « vintage » car je n’aime pas adopter un style. Ça me donne l’impression de mettre ma personnalité dans une boîte au fond du placard pour m’en construire une nouvelle en singeant les attributs observables. Un peu de tout, du dessin (FACES B, carnet de bord graphique), de la musique (Les Fleurs Sauvages, Irutxulo Folk Taldea), du voyage (je suis actuellement au Chili), du sport (volley, escrime). Ça doit faire 20 ans que je ne me suis pas ennuyé. Indépendant dans le webdesign basé à San Sebastian en Espagne depuis 8 ans maintenant (p####tain, 8 ans déjà !). Véronique Zorzetto Chef de rubrique alternatives Chanter du Jean-Jacques Goldman en sous-pull col roulé en polyester rose sous un K-way fluo, c’était le bon vieux temps des années 80 ! Quoique danser sur Captain Alban dans une chemise quatre fois trop grande, un pullautour de la taille, c’est inoubliable. Et que dire des comédies musicales écoutées dans un jean taille basse, string apparent pour ouvrir le 21 e siècle ? Heureusement, la musique et la mode ont d’autres souvenirs plus inspirés. Moi aussi. La liste est longue et donc la larme facile. Car oui, je suis mélancoliquement nostalgique de chacune de mes décennies, elles ont été heureuses ! Mais je les mets à profit pour ne rien louper du présent et me réjouir de l’avenir. Anne Dumasdelage (LE FURET) Chef de rubrique musique équipe Danseuse amateure et « transporteuse » publique professionnelle, entre autres, Véronique soigne sa nostalgie en contribuant à un FACES B résolument contemporain au sein d’une équipe de sacrés bons Millésimes. Le Furet aime les fauteuils en rotin (ça tombe bien, paraît que c’est hyper tendance cet été), les couleurs chaudes en déco, mais froides en vêtements, la musique (vintage, rétro, contemporaine qu’importe pourvu qu’elle le fasse vibrer), les formes rondes (donc côté vintage les meubles 70’s ou années 50, les coccinelles, sous forme de voiture ou d’insecte…). Mais bon, mis à part ça, le Furet s’en fout un peu des tendances… Et même, quand ça devient trop tendance, par pur esprit de contradiction, il aurait même tendance à le fuir. Le plus important : tant que les gens ou les créations gardent leur identité propre, une personnalité perceptible et sensible, ben tout va bien ! Le Furet laisse traîner ses écoutilles partout où les sons dérivent les sens, partout où le beau, le pêchu ou l’étonnant le renverse. Il livre ensuite à vos oreilles cette matière brute et partageable à souhait. www.lafouineetlefuret.over-blog.com Faces B• 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :