Faces B n°5 jun/jui/aoû 2013
Faces B n°5 jun/jui/aoû 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de jun/jui/aoû 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : facesb.fr

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 12,8 Mo

  • Dans ce numéro : portfolio Elizerman, Miguel Ramos.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
On trippe sur... Nicolas trippe sur : ► Né d’une réaction à la bombe atomique, le butô de Sankai Juku veut à la fois empêcher l’oubli et saluer la vie qui continue malgré l’innommable. Dans cette danse fascinante qui incarne la tradition japonaise et la sagesse ancestrale, libre à nous de passer du jour à la nuit [Tobari] comme dans un flux inépuisable… www.pomegranatearts.com/project-sankai_juku/gallery.html ► Le nouveau « déluge » d’Alex Beaupain : entre intensité et sobriété, sa poésie tend à exprimer ce qui nous touche : la perte d’un être cher, la destruction, l’ambiguïté, la reconstruction, le souvenir et l’amour encore... Quand une pluie torrentielle de notes vient à rendre à l’intime sa part d’universel, on en ressort forcément trempé ! ♣ Démuni devant votre penderie, adoptez le dress code by Jacques Demy. Pour vous les femmes : chapeau d’ours et robe de princesse (mieux vaut être une Peau d’âne qu’une peau de vache) ou bustier noir, chapeau et boa (Souriez, c’est vous Lola). Pour nous les hommes : pourquoi pas une tenue chic de forain [prêt à courir de villes en villes après les Demoiselles] ou un look revival plus urbain [jamais sous la pluie sans parapluie]. Véronique trippe sur : ► Petite Mort, la chorégraphie de Jiri Kylian, dès les premières mesures du concerto de Mozart sur lequel évoluent les danseurs, je ne respire plus et bien avant leur dernier souffle, je pleure. ► Mon excursion au centre de tri : Le monsieur en fluo m’a (trop ?) vite expliqué : le carton non souillé à plat benne 5, le métal benne 1, le polystyrène benne 3… puis il m’a un peu encouragée et Yes ! Je me suis sentie citoyenne ! ♣ Les créations et les aventures qu’Iris partage avec le reste du monde sur son blog Como una flore : Vintage rime avec (re-)trouvailles et recyclage, nostalgie avec « boucles d’oreilles bouton de bottine » dont je ne me sépare presque plus. www.comounaflore.wordpress.com 58• Faces B Claire trippe sur : Véro trippe sur : ► Mon potager : L’odeur des feuilles de tomates vertes, les fleurs de courgettes que je transforme en beignets… Et je gratte, et je bine, et j’arrose. Je maudis les limaces, vénère la pluie. Mon cœur bat au rythme de l’éclosion des fraises qui rougissent d’être tant chouchoutées. Et le meilleur moment : croquer sa première tomate et s’exclamer « C’est la meilleure tomate du MONDE !!! » ► Le Bharatanatyam, une danse sacrée de l’Inde du Sud, qui était dansée à l’aube des temps dans les temples hindous. C’est un mélange de parties narratives, de positions de yoga et de mouvements de danse pure, précis jusqu’au bout des doigts. 2000 ans plus tard, je me couvre de bijoux, de tissus chatoyants, et au son des clochettes et du luth indien, je frappe le sol du pied et tout le reste disparaît. Cours de Bharatanatyam à Bordeaux, par Géraldine-Nalini. www.geraldine.shakti.free.fr ► Les Camgirls, deux trentenaires d’une complicité affolante, qui distillent sur quelques minutes leur humour corrosif, et tout ça l’air de rien ! Ça parle épilation, drague, bipolarité, fantasmes... À voir, à revoir, à partager : www.facebook.com/camweblaserie ► Cakes Da Killa, un jeune rappeur américain qui porte mieux l’eye-liner que moi et dont j’envie follement les boucles d’oreilles... Du rap gay ? Pas seulement, car il y a une sérieuse dose de talent là-dedans. On file voir son clip Goodie Goodies et on savoure : www.vimeo.com/63066689 ♣ Pink Floyd : The Wall, un film psychédélique, noir et puissant ! Certes, peut-être trop récent pour être vintage, je n’étais pourtant pas encore née à sa sortie... Et pour l’avoir vu récemment, je n’ai qu’une chose à dire : à voir, à revoir, à écouter, à décortiquer ! Anthony Rojo Caroline trippe sur : ► Imala, la petite chienne que je dois transformer en super-héroïne (chien guide pour non voyant). Pour l’heure, elle alterne séquences câlins (genre Gizmo) et périodes sous acides (genre Gremlins). Ce n’est pas gagné... ► Les lévitations de la photographe japonaise Natsumi Hayashi. Son projet, Yowayowa, invite à la légèreté, à la poésie, à l’apaisement. Elle vole, telle une plume, dans les espaces urbains, cheveux et robe au vent. www.tuxboard.com/natsumi-hayashilevitation-yowayowa ♣ Le parfum Pour un homme de Caron, qui me rappelle un amour de jeunesse (curieusement complètement perdu de vue à une époque où tout le monde est fiché sur Internet). Dès que je sens ces effluves à base de lavande, mon cœur s’accélère, je me retourne et espère me retrouver face à lui. Nostalgie inutile et futile...
Blandine trippe sur : ► Fauve, parce que ça donne envie de pleurer, de crier, de hurler même, de danser, de faire l’amour, de le vivre et d’y croire toujours malgré tout. Parce que c’est sincère, fragile et cru. Fauve, c’est la vie, la bandeson parfaite en plus. www.fauvecorp.com ► La B.D. préférée de mon fils, Amulet de Kazu Kibuishi, que je lis en cachette avant de lui offrir. Je suis impressionnée par la qualité du dessin et des couleurs. Certaines planches sont sublimes. Et l’histoire, mêlant tragédie familiale et aventures fantastiques, nous embarque dès les premières pages. ♣ Le retour de la K7 qui me replonge dans ces souvenirs indescriptibles de rembobinage au crayon et ces morceaux capturés à la radio où il fallait prendre soin de ne pas enregistrer la voix de l’animateur pour réaliser des compils de rêve ! Cyril trippe sur : ► www.zizag-blog.com, le nouveau blog avec les mots de Caroline Gaudriault et les photographies de Gérard Rancinan. Une vision singulière sur notre société. À savourer sans modération. ► Les Francofolies de La Rochelle du 12 au 16 juillet avec de nombreux artistes très très connus, un peu moins célèbres ou carrément en devenir. Quand la musique francophone se retrouve à deux pas de chez nous. Loïc trippe sur : Anthony trippe sur : Le Furet trippe sur : ► Le streetbooming, un art de rue qui se pratique à plusieurs, une création improvisée dans la rue, permettant de repenser l’espace public, d’initier des situations drôles ou cocasses, de proposer des figures improvisées (en groupe) afin de créer la surprise, d’étonner les passants, de réinventer leur quotidien… www.ensemblejesuisplusnombreux.org ► La foule d’expositions parisiennes que j’ai du mal à explorer tant leur qualité n’a d’égal que leur diversité : je pense notamment à l’hyperréalisme géant façon Ron Mueck à la Fondation Cartier, à Julio Le Parc au Palais de Tokyo, à 100 ans d’art cinétique avec Dynamo au Grand Palais, etc. ► Le pouvoir de faire danser les gens en club, votre Furet national ayant commencé à mixer en soirée (dans la limite de ses moyens bien sûr). Pouvoir qui permet aussi régulièrement de faire partager des artistes vintage incontournables tels que David Bowie, le Velvet Underground, The Stooges, The Cure, etc. ► La série 100% humains (Real Humans) sur Arte. Je ne suis pas très série (alors que je pense que je pourrais être un gros fondu), mais là, je ne loupe pas un épisode ! Quitte à batailler avec les proxys français pour pouvoir les voir sur Arte+7 en Espagne. ► Mes radis maison (savoureux) et mon faux fraisier aux fleurs jaunes qui pousse mieux que tout le reste sur ma terrasse. Je l’aime bien. Bien qu’il soit un imposteur, l’enfoiré ! ♣ La Batalla de Chile, un documentaire, classé parmi les 10 meilleurs documentaires politiques de l’histoire, sur la société chilienne avant et après le coup d’état contre Salvador Allende. Images d’époque. on trippe sur... ► Keith Haring ! Cet artiste est l’un de mes premiers contacts avec l’art lorsque que j’étais enfant. Ses dessins abordables au premier regard se révèlent engagés et bienveillants. Haring a figé sur ces toiles les problématiques d’une époque. Si le nom ne vous dit rien, vous connaissez forcément l’une de ses œuvres, tant son trait particulier a traversé les frontières de l’art et du monde. Une grande rétrospective de son œuvre est à découvrir actuellement au Musée d’art moderne de la Ville de Paris. www.mam.paris.fr ► Si vous aimez les sites internet ludiques et graphiques le tumblr « Tu n’en savais rien » est fait pour vous ! Un site coloré, animé et pédagogique avec plein de choses qui ne servent strictement à rien ! C’est bien pour ça que c’est intéressant... maintenant vous le savez ! www.tunensavaisrien.tumblr.com Vincent trippe sur : ► Monoquini : La passion, on n’a pas trouvé meilleur carburant pour donner envie. Surtout quand on organise des projections en dehors des circuits commerciaux, versant dans l’underground racé entre film amateur et documentaire. Bertrand Grimault le programmateur au milliard de références diffuse la culture dont on fait son miel. Art contemporain, architecture, fictions improbables, à voir près de chez vous. www.monoquini.net ► Vélo Shop à Bordeaux : Le printemps arrive enfin, partez en balade à vélo, moyen économique et écologique pour improviser des vacances truffées d’imprévu et acquérir la forme en douceur. Pour s’équiper vintage, mais surtout avec du bon matériel sans se ruiner, Guillaume le tenancier vous dénichera cadre et équipement adaptés à vos envies. Sacoches escamotables en un tour de poignet, pneus route pour « tracer » sur les pistes cyclables ou à crampons pour emprunter les voies de traverse, ça roule ! 32 place de la Ferme-Richemont (Palais des sports) à Bordeaux, Tél. 05 57 87 56 38 Faces B• 59



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :