Faces B n°5 jun/jui/aoû 2013
Faces B n°5 jun/jui/aoû 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de jun/jui/aoû 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : facesb.fr

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 12,8 Mo

  • Dans ce numéro : portfolio Elizerman, Miguel Ramos.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
44• Faces B musique Vint l'âge du vintage 45 L’émiXion du Furet #5 48 Anthony Rojo
Vint l'âge du vintage Dans La Charcuterie de Luc, on ne trouve que de « l’occase » : vinyles, matériel hi-fi et photo… Plus que le vintage, on y défend les valeurs de recyclage face à une surconsommation délirante. Mode de consommation branché ou « consom’action » incarnée, les objets du passé, vêtements, mobilier ou high tech… seventies, s’invitent dans notre quotidien. Quelquefois pour des motifs économiques, la crise imposée mettant à mal notre pouvoir d’achat, ou par rejet de la surconsommation. Et si des grandes enseignes culturelles ferment leurs portes à Bordeaux (Virgin, Harmonia Mundi) comme ailleurs, cela permet de retrouver ou de découvrir le chemin des disquaires indépendants qui souvent disposent de bacs avec du neuf ou de l’ancien. Un grand gagnant : le vinyle, qui pourrait voir disparaître le CD qui l’en avait chassé. Outre des galettes noires, quartier Saint-Michel, La Charcuterie vend du matériel hi-fi ou des appareils photos argentiques « d’occase » plutôt que des cochonneries discount. Luc, son tenancier ex-bassiste rock n’est pourtant pas réfractaire au progrès, réalisant un tiers de son chiffre d’affaires sur Internet. Une interview de Vincent Michaud et photos d'Anthony Rojo musique Quel a été ton premier rapport à l’objet vinyle ? À 13 ans ma tante m’a offert un sac rempli de 45 T. N’ayant rien pour les écouter, je suis allé au presbytère de Matha où on m’a donné un pick-up. Mon premier rapport à la musique ce fut donc un 45 T d’Alice Cooper écouté chez les curés ! J’ai ensuite travaillé chez un disquaire généraliste de Saintes, fait DJ, organisé des concerts et joué dans des groupes. Aujourd’hui je possède 5 000 vinyles et trois chaînes hi-fi ! L’objet me passionne, mais le son, sa chaleur me transporte. Faces B• 45



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :