Faces B n°5 jun/jui/aoû 2013
Faces B n°5 jun/jui/aoû 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de jun/jui/aoû 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : facesb.fr

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 12,8 Mo

  • Dans ce numéro : portfolio Elizerman, Miguel Ramos.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
dossier 30• Faces B Vintage ou rétro ? C’est quoi la différence ? Vous étiez-vous déjà posé la question en utilisant l’un ou l’autre de ces termes ? "Waouh ce groupe est trop vintage ! ", "J’ai trouvé un meuble d’époque hyper rétro ! ", "Ce couturier a un goût du rétro", etc. etc. Figurez-vous qu’il y avait de fortes chances que vous l’ayez employé de façon tout à fait inappropriée. Petite leçon de vocabulaire et tour d’horizon des domaines du vintage… et du rétro ! Extrait du blog 90% vintage et 10% rétro de Thomas Chuette : Lost in the 70’s, www.lostintheseventies.blogspot.fr À ce propos, on entend et on lit un peu souvent n’importe quoi, voici donc un petit rappel historico-linguistique sur la différence entre deux termes souvent confondus et mal employés : « vintage » d’une part et « rétro » d’autre part… Vintage : le poussiéreux Le vintage se réfère à des objets provenant d’une certaine époque dans le temps : un meuble ancien, une voiture de collection ou une robe des années 30. On parle aussi de vintage pour évoquer des vins qui ont vieilli et sont datés d’un certain millésime. Le terme vintage s’applique en général à des objets âgés d’au moins 15 ou 20 ans : aujourd’hui, les vêtements des années 80, voire 90 sont d’ores et déjà considérés comme vintage.
Rétro : ça sent le neuf Contrairement au vintage, le rétro imite ou revisite le style ou la mode d’une époque d’un passé plutôt récent (les années folles, les années 60...). Les objets rétro sont donc des créations qui s’inspirent de telle ou telle époque révolue. Le rétro vient du préfixe latin retro qui signifie « en arrière » ou « dans le passé », que l’on retrouve dans « rétrograde » ou « rétrospective ». Le terme « rétro » se développe en France dans les années 60-70 et passe rapidement dans la langue anglaise. Il s’applique dès lors à la mode, au design, à la musique : on parle de chanteur rétro ou d’un film rétro. Un objet neuf ne peut par définition pas être vintage, mais un objet vintage est forcément rétro. En mode musique En musique, les musiciens vintage aujourd’hui sont ceux qui jouaient déjà dans les années 70 et qui continuent - tant bien que mal - à monter sur scène et sortir des disques. Certains sont morts depuis 40 ans et sortent encore régulièrement des disques ! Les musiciens rétro sont plus contemporains mais s’inspirent de la musique des années 70. On parle aussi de « revival ». Mais comme les artistes rétro se sont inspirés des années 70 dès les années 80 (et des années 50 dès les années 60- 70), certains sont aujourd’hui déjà vintage ! Et des artistes rétro peuvent donc s’inspirer d’une musique elle-même Un objet neuf ne peut par définition pas être vintage, mais un objet vintage est forcément rétro. dossier déjà rétro ! De plus, ils utilisent souvent du matériel vintage pour retrouver le son de l’époque (ampli à lampe, guitares, synthés...), son qui lui, est forcément rétro ! [ndlr : ça va, vous suivez encore ?] Côté fashion La mode s’inspire depuis toujours des époques passées pour créer de nouvelles tendances et ce continuellement depuis la fin des années 60. Aujourd’hui le rétro est dans toutes les boutiques : style bohème des années 70, coupes et couleurs « pop » des années 60, couleurs criardes et coupes extra larges des années 80, classicisme façon Mad Men de la fin des années 50... Les fans de vintage ont eux aussi l’embarras du choix avec l’explosion des friperies, brocantes et achats en ligne. Design et déco Dans le design et la décoration, le style rétro a toujours existé, puisque le mobilier des diverses époques est constamment réédité (du fauteuil Louis XV au tabouret orange 70’s, en passant par les tables et chaises nordiques des années 50-60). Le vintage a lui décollé avec l’essor des brocantes et des sites de petites annonces en ligne. Il était auparavant le domaine des antiquaires qui ne s’intéressaient qu’à des pièces très anciennes. Les amateurs de meubles vintage recherchent plutôt des pièces ayant entre 20 et 50 ans d’âge. ► Faces B• 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :