Faces B n°1 jun/jui/aoû 2012
Faces B n°1 jun/jui/aoû 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de jun/jui/aoû 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : facesb.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 54

  • Taille du fichier PDF : 5,6 Mo

  • Dans ce numéro : portfolio Bruno Michaud et Romann Ramshorn.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
musique 36• Faces B L’éMIXion du Furet Le Furet fouine, le Furet fouille, le Furet ausculte, creuse, déniche, déterre et met au jour… Non le Furet n’est pas un Anonymous (en cherchant bien vous trouverez même son nom quelque part, terré dans les bas-fonds de ce premier numéro de Faces B), le Furet n’est pas légion*, mais à leur instar, il ne pardonne pas la faute de goût, il ne tolère pas l’invasion intrusive du mainstream sur nos vies, l’uniformité des sons qui appauvrit les sens, la standardisation désincarnée d’une variété mondialisée… Ici tout est flux, vibrations et sensibilité : respirez ! Goût d’Orient Haïdouti Orkestar : Dogu Quand une fanfare balkano-turque créée en région parisienne ouvre grand ses écoutilles pour explorer les sonorités du monde ottoman dans son entier : de la Macédoine au Liban, d’Arménie en Azerbaïdjan, de Bulgarie en musiques roms. Attirant. En apesanteur Patrick Watson : Adventures in your own backyard La voix du Montréalais Patrick Watson flotte dans les airs, transcende les non-dits, fuit les on-dit pour illustrer la magie d’une mise en orbite, la beauté de la légèreté dans l’espace à travers un folk auto-revendiqué « de science-fiction ». Merveilleux. Hip-hop revisité Quakers : Quakers Le hip-hop revu et corrigé fort intelligemment par trois producteurs - dont la tête pensante de Portishead Geoff Barrow – et une écurie d’une trentaine de MC, rappeurs et soulmen pour 41 titres puissants et révélateurs. Lumineusement sombre Whomadewho : Brighter Autant attirés par les riffs planants que les basses lourdes et les rythmes disco, les Danois de Whomadewho impriment avec ce Brighter aussi lumineux que dansant, une marque toute personnelle à l’électro pop (new wave ?). Brillant ! Groovy Electric Guest : Mondo La sensation forte du moment : entourés de l’incontournable producteur Danger Mouse, le duo américain revisite le monde en créant des hymnes à sa taille, où la pop prend des airs de grandeur en se frottant aux sonorités groovy et internationales. Sautillant Django Django : Django Django Toujours dans l’électro pop, mais dans un style sautillant et percussif diablement efficace, ces quatre Écossais dans le vent sont des joueurs nés, espiègles, enjoués et novateurs. Galopant The Name : The Journey Sur la base de ce deuxième Ep (maxi), et de leur large participation musicale à la drôle de série Bref de Canal+, les Français de The Name réussissent un cocktail détonant d’électro rock, entre rythmiques galopantes et synthés vintage ravageurs. Haut les cieux Rover : Rover Depuis son apparition aux Francofolies de la Rochelle à l’été 2011, le géant à la voix d’ange n’en finit pas de faire parler de lui. Crooner aux mélodies accrocheuses, Timothée Régnier séduit le public aussi en live, de la Maroquinerie au printanier festival berruyer… Vibrant Mina Tindle : Taranta Dans la veine des sublimes Agnes Obel ou Alina Orlova, la Française Pauline De Lassus tisse une pop sensible, aérienne, vibrante et finement orchestrée, dont le single Pan est une attachante et vivifiante démonstration.
* Slogan des Anonymous : We are Anonymous. We are Legion. We do not forgive. We do not forget. Expect us. Explosif Mein Sohn William : Mein Sohn William Ça sonne étrangement, ça rippe, ça déraille, ça dévie, ça s’apaise un temps puis ça se rebarre en cacahuète : derrière ce tapage (en général) contrôlé mais jouissif se cache non pas un cousin Germain en goguette mais le Français Dorian Taburet qui édite là son deuxième opus. Explosif. Pétillant Slagsmålsklubben (live) Autoproclamés meilleur groupe suédois, ce combo électro réinvente la disco à partir de tonalités aiguës, joueuses, légères et pétillantes. Vus, dégustés et approuvés lors du dernier Printemps de Bourges. Le Furet aime aussi… 77 Bombay Street, Willy Moon, Camille, Monogrenade, Mirel Wagner, Total Warr, Museum, Great Mountain Fire, Barbara Carlotti, Puppetmastaz, Amadou & Mariam, Yellow Ostrich, King Charles, Isaac Delusion, Dominique A… Playlist à écouter sur http://lafouineetlefuret.over-blog.com Festivals d’été sélection intime Loin des poids lourds de l’été (Solidays, Rock en Seine, Eurockéennes, Garorock, Vieilles Charrues, Francofolies, Dour…) - quoique certains soient déjà ultra tendance et imposants – une sélection toute personnelle et entièrement subjective de festivals d’été, d’ici et d’ailleurs. En France… Les Nuits de Fourvière 5 juin au 31 juillet Festival musique, danse, théâtre, cirque… Les seuls (avec Nîmes) à programmer l’Islandaise prestigieuse Björk pour son dernier projet Biophilia (déjà complet !), sans oublier le grand retour des Stone Roses et de Divine Comedy et aussi Dominique A, Tinariwen, Gilberto Gil, Bon Iver, Jessye Norman, Bob Dylan, Antony and the Johnsons, Kasabian, Jane Birkin À Lyon (Rhône) www.nuitsdefourviere.com Beauregard : 6 au 8 juillet Trois journées alléchantes avec chaque fois des sommets. Avec Gossip, Killing Joke, Metronomy, Hot Chip, Brigitte, Death in Vegas, Franz Ferdinand, Bloody Beetroots... Hérouville Saint-Clair (Calvados) www.festivalbeauregard.com Calvi on the Rocks : 6 au 11 juillet 10e édition de ce festival qui jouit avec sa baie d’un cadre idyllique… Avec Whitest Boy Alive, Gesaffelstein, Who Made Who, Stuck in the Sound, Brodinski, Erol Alkan, Django Django... À Calvi (Corse) www.calviontherocks.com/#/fr Le Grand Souk : 19 au 21 juillet Chic et pas cher au cœur du Périgord. Avec Camille, The Rapture, Eiffel, The Shoes, Digitalism, Sporto Kantès, La Femme, Hollie Cook, La Grande Sophie... À Ribérac (Dordogne) www.legrandsouk.com Résonances : 20 et 21 juillet Rendez-vous entièrement gratuit de spectacles de rue et de musiques du monde.Avec Mah Damba (Mali), Erik Aliana (Cameroun), Malietes (Grèce, Turquie), Haïdouti Orkestar (Balkans, Turquie) À Rochefort (Charente maritime) www.festival-resonances.com Celebration Days : 17 au 19 août Le festoche le moins cher du pays : 10 € pour trois jours, parking et camping compris ! Ça mérite le détour ! Une prog folk rock psyché bien léchée pour les fans de guitare. Avec Black Market Karma, The Flying Eyes, Buddy Hemlock... À Cernoy (Oise, Picardie) www.celebrationdays.fr Espirito Poitou : 22 au 25 août En lien avec le festival Espirito Mundo à Sao Paulo, des liens se tissent entre artistes français et brésiliens, mais aussi espagnols, anglais, etc. car le festival déplie sa formule originale à travers l’Europe… Au programme : Siestes musicales, soirée trad franco brésilienne, concerts acoustiques en extérieur, soirées sous chapiteaux, fanfare, scénographie et poésie… À Celles-sur-Belle (Deux-Sèvres) Et en Europe… MUSIQUE Primavera Sound s’étend au Portugal : 7 au 10 juin L’excellent festival barcelonais (du 30 mai au 3 juin), qui aligne chaque année les têtes d’affiche les plus alléchantes en Europe, s’exporte pour quatre jours de fête supplémentaires à Porto. Avec Björk, Baxter Dury, Spiritualized, Suede, The Rapture, M83, YannTiersen, Saint Etienne... www.optimusprimaverasound.com Festival de Guča, Serbie : 6 au 12 août Le plus grand festival de fanfares d’Europe, rassemblant chaque année plus de 10 000 personnes. Qui plus est, entièrement gratuit ! http://www.guca.rs Zürich Openair, Suisse : 23 au 26 août Un festival de bon ton pour respirer le bon air suisse ! Pas donné mais sans faute. Avec The Killers, Lykke Li, Simian Mobile Disco, The Vaccines, The Prodigy, 2ManyDJs, Bloc Party, Tindersticks, Hot Chip, YannTiersen... www.zurichopenair.ch/Faces B• 37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :