Et la Santé, on dit quoi ? n°24 oct 18 à jan 2019
Et la Santé, on dit quoi ? n°24 oct 18 à jan 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°24 de oct 18 à jan 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Institut National de Prévention et d'Éducation pour la Santé

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : l'importance d'être vacciné.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
k ROMAN PHOTO LE LENDEMAIN, ÉVA ET KODJO SE RETROUVENT. Tu vois ce que jʼavais dit ? Jean est trop bizarre en ce moment… Ne pas venir à un rendez-vous, ça ne lui ressemble pas. Jʼai peur quʼil Kodjo a raison. Jean traverse un épisode dépressif, mais il ne le sait pas. La dépression, ce nʼest pas juste un coup de déprime  : cʼest une maladie qui nécessite lʼaide dʼun médecin et le soutien de lʼentourage. On va lʼaider. Mais là franchement, je crois quʼil faut quʼil aille voir un médecin. Parce que ça mʼest arrivé, il y a six ans. Jʼétais exactement dans le même état. Et comme je suis un gars solide dʼhabitude, personne ne sʼest douté de rien. Je suis resté comme ça des mois avant dʼaller voir un médecin. Cʼest lui qui mʼa compris et mʼa aidé à mʼen sortir. Ça ne passe pas tout seul. Il faut le convaincre dʼaller voir le médecin. 24 SEPTEMBRE 2018 N°24 Et quʼest-ce quʼon peut faire si cʼest bien une dépression ? Comment ça un médecin ? Il nʼest pas malade. Il doit juste se reprendre et se secouer. Je crois plutôt quʼil fait une dépression. En tout cas, ça y ressemble beaucoup, la fatigue, les insomnies, le moral à zéro. En plus, il sʼéloigne de ses proches… Il a tous les signes. Mais pourquoi tu dis ça ?
On va trouver une solution. Cʼest ton mari et mon ami. Il nʼest pas seul… Tu sais bien que Jean déteste les médecins… KODJO A PRIS LES CHOSES EN MAIN  : PUISQUE JEAN NE VIENT PAS AU RENDEZ-VOUS, CʼEST LUI QUI VA ALLER À LUI. IL SONNE À LA PORTE. LES DEUX AMIS PARLENT. Tu te souviens, quand mon frère avait ses problèmes de papier ? Tu étais là pour moi. Quand mon père est décédé, paix à son âme, tu étais là aussi. Alors cʼest mon tour de tʼaider. Merci, mais ça va. Je suis juste très fatigué et je nʼai pas trop le moral. Mais on est des hommes non ? On est debout ! Lʼautre soir, je crois bien quʼil pleurait, enfermé dans la salle de bains. Il est sorti avec les yeux rougis. Quʼest-ce que tu viens faire ? Cʼest Éva qui tʼa dit de passer ? Elle me fatigue en ce moment. Elle me casse la tête. Quel accueil… k ROMAN PHOTO Être debout, cʼest assumer les choses. Je crois que tu fais une dépression. Une dépression ? Tu mʼas pris pour un blanc ? Tu es fatigué mon vieux, ta tête est cassée… SEPTEMBRE 2018 N°24 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :