Et la Santé, on dit quoi ? n°23 mai à sep 2018
Et la Santé, on dit quoi ? n°23 mai à sep 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de mai à sep 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Institut National de Prévention et d'Éducation pour la Santé

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,6 Mo

  • Dans ce numéro : Blaise Matuidi, un footballeur engagé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
k VOUS DÉPISTAGE L’HÉPATITE B, MALADIE SOUVENT INVISIBLE L’infection par le virus de l’hépatite B est très fréquente en Afrique mais est aussi présente en France  : près de 300 000 personnes souffrent d’une hépatite B chronique. La plupart du temps, les signes sont peu visibles et les personnes peuvent avoir le virus de l’hépatite B sans le savoir. Vous n’êtes pas vacciné(e) contre l’hépatite B ou vous ne savez pas si vous l’êtes ? Faites-vous dépister simplement pour vérifier que vous n’avez pas la maladie. L’HÉPATITE B, QU’EST-CE QUE C’EST ? L’hépatite B est une maladie du foie provoquée par le virus de l’hépatite B (VHB). La plupart du temps il n’y a aucun symptôme visible. Et dans 90% des cas, l’hépatite B guérit même toute seule, sans traitement. Mais il arrive qu’il y ait des symptômes. Il faut aller consulter un médecin en cas  : De grosse fatigue ; De douleurs dans les muscles et les articulations ; De fièvre ; De nausées ou de diarrhées ; D’urines foncées. Parfois, l’organisme ne parvient pas à éliminer le virus et l’infection devient chronique (permanente). Elle peut alors devenir grave, évoluer en cirrhose ou même en cancer du foie. Et on peut la transmettre. D’où l’importance de savoir si on l’a ou pas et de se faire dépister. 10 N°23 MAI 2018 mcgmUcicoucm L’HÉPATITE B, COMMENT ON S’EN PROTÈGE ? L’hépatite B se transmet notamment par voie sexuelle et par le sang. Pour éviter de l’attraper, il est important de  : Se protéger avec un préservatif lors des rapports sexuels ; S’assurer des bonnes conditions d’hygiène si vous réalisez tatouage, piercing ou séances d’acupuncture ; Ne pas partager d’objets de toilette comme rasoirs, brosses à dents… Ne pas partager de matériel d’injection de drogues ou de médicaments. L’hépatite B se transmet aussi de la mère à l’enfant au cours de l’accouchement ou de l’allaitement. C’est pourquoi, le dépistage de l’hépatite B est obligatoire au deuxième trimestre de grossesse  : il permet de prendre en charge l’enfant à la naissance pour lui éviter d’être contaminé.
k VOUS Le vaccin contre l’hépatite B, meilleur moyen de s’en protéger Depuis 2018, le vaccin contre l’hépatite B est obligatoire pour tous les enfants nés à partir du 1er janvier 2018. Mais si vous ou vos enfants n’êtes pas vaccinés contre l’hépatite B, ou si vous ne le savez pas, il n’est jamais trop tard pour le faire. Le vaccin est réalisé gratuitement dans les PMI et les centres de vaccination. p11.pdf 1 27/02/2018 13:38 DÉPISTER L’HÉPATITE B  : OÙ ET COMMENT ? Le dépistage des infections par le VHB se fait par une simple prise de sang ! Plusieurs centres proposent des tests gratuitement, y compris pour les personnes qui n’ont pas d’assurance maladie  : Les permanences d’accès aux soins de santé (PASS). Les centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic des virus de l’immunodéficience humaine (VIH), des hépatites et des infections sexuellement transmissibles (CeGIDD). Pour connaître le centre le plus proche, appelez Sida Info Service au 0 800 840 800 (appel confidentiel, anonyme et gratuit) ou allez sur www.sida-info-service.org Les centres d’accueil de soins et d’orientation (CASO) de Médecins du monde  : www.medecinsdumonde.org/fr/pays/france/centres-accueil-soins-orientation-caso Les centres de planification et d’éducation familiale (CPEF). Pour en connaître la liste  : ivg.gouv.fr/les-centres-de-planification.html Les centres de PMI (Protection Maternelle et Infantile). La liste des PMI est disponible sur allopmi.fr/votre-pmi.html Le centre de santé du Comede à l’hôpital Bicêtre (Kremlin-Bicêtre). Mon oncle au pays vient d’apprendre qu’il a l’hépatite B. Toute la famille m’a dit de me faire dépister mais moi je vais très bien ! SOKONA - 33 ANS Il y a quatre mois, mon mari a découvert qu’il avait l’hépatite B. J’ai eu peur pour moi. J’ai fait tous les tests (VIH/VHB/VHC)  : tout est négatif. Je me suis tout de suite fait vacciner contre l’hépatite B. Lui n’a pas de traitement mais il a fait des analyses de sang, une échographie. Il est surveillé par le médecin et ça rassure. Écoute la famille ! L’hépatite B est une maladie qu’on peut avoir sans que ça se voit. Le dépistage est le seul moyen de savoir si on l’a ou pas. ruimuMciullpuga MAI 2018 N°23 11 Photographie  : Andrey_Popov - Shutterstock.com/Illustration  : Olivier Turounet



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :