Et la Santé, on dit quoi ? n°19 mar 16 à mai 2017
Et la Santé, on dit quoi ? n°19 mar 16 à mai 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de mar 16 à mai 2017

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Institut National de Prévention et d'Éducation pour la Santé

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : l'égalité pour tous...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
bien-être BIEN MANGER, BIEN BOUGER ! LE PASSEPORT SANTÉ Manger équilibré et avoir une activité physique régulière est essentiel pour être en forme et rester en bonne santé. Selon l’âge ou le rythme de vie, les besoins évoluent et ne sont pas les mêmes. Avec Et la santé, on dit quoi ?, bien manger et bien bouger, c’est facile ! c) BIEN MANGER Avoir une bonne alimentation, cela s’apprend dès le plus jeune âge. Rassurez-vous, il ne s’agit pas de supprimer certains aliments de nos repas, mais de manger de tout en quantité adaptée. Suivez le guide. Manger équilibré  : en 3 repas Si possible essayez de manger équilibré trois fois par jour. Par exemple, si vous avez pris un petit déjeuner ou un déjeuner rapide, profitez bien du repas du soir et du week-end pour manger en famille et cuisiner de bons plats complets avec des légumes (gombo, tomate, courgette), féculents (riz, pâtes, grains) et un peu de poisson, de viande ou un œuf. Sachez que la viande n’est pas indispensable tous les jours. Astuce  : pour gagner du temps, pensez aux légumes et poissons surgelés ou en conserve. Fruits et légumes  : 5 portions par jour ! Une portion, c’est environ 100 grammes  : l’équivalent de la taille d’un poing ou de deux cuillères à soupe pleines. Cuit ou cru, frais, surgelé ou en conserve, c’est par exemple une tomate ou une carotte de taille moyenne ; une poignée dendolé ou de haricots verts, un bol de soupe ; ou encore un kiwi, une banane, cinq fraises ou une orange pressée. Astuce  : les fruits et légumes de saison sont de meilleure qualité et moins chers, surtout en fin de marché. Graisses, sucres, sel  : avec modération Limiter leur consommation pour protéger sa santé, c’est possible. Tout d’abord, en réduisant dans vos plats l’huile (1 à 2 cuillères à soupe suffisent), les sauces, la peau du poulet ou le gras de viande. 14/mars 2016/N°19/ET LA Santé, on dit quoi ? SteveDebenport - istockphoto.com 1-3411,a SANTE, CCIEECKle Et si vous preniez du pain frais, un yaourt ou un fruit à la place des pains et des barres au chocolat, riches en graisses et en sucres. Enfin, si vous avez soif, vous pouvez boire de l’eau sans modération. Vous limiterez ainsi les risques de surpoids et dans les cas les plus graves, de diabète ou de maladies du cœur et des os. Astuce  : à la place du sel, déjà présent dans les aliments, utilisez des épices ou des herbes parfumées. Produits laitiers  : c’est bon à tout âge ! Lait, fromage, yaourt  : tels quels ou mélangés à un plat (purée, flan)... Les produits laitiers aident les plus jeunes à bien grandir et à avoir des os et des dents solides  : en dessert (yaourts, petits suisses) ou pour un goûter de champion (fromage, verre de lait) avec du pain frais. Chez l’adulte, ils renforcent les os et les muscles et aident à réduire les risques de maladies liées au vieillissement. Astuce  : on préfère les produits ½ écrémés ou écrémés (moins gras) et natures (moins sucrés) ! Grossesse  : manger deux fois mieux Quand on est enceinte, manger deux fois mieux (et non deux fois plus) permet de rester en forme, de limiter la prise de poids et d’apporter au futur bébé ce dont il a besoin pour sa croissance  : produits laitiers, poissons gras (maquereau, saumon), fruits (pomme, fruits de la passion) et légumes secs (haricots et lentilles, riches en fer). Si vous avez un petit creux, préférez un fruit ou un laitage, plus rassasiant que des sucreries ou des biscuits. Enfin, en boisson, de l’eau  : fraîche, thé ou infusion. Christopher Futcher - istockphoto.com
BIEN BOUGER Bien bouger, c’est d’abord se faire plaisir. C’est aussi rester en bonne santé et réduire les risques de surpoids ou de maladies comme le diabète ou le cancer. L’idéal  : faire au moins 30 minutes d’activité physique réparties dans la journée. Voici comment. La marche à pied  : c’est tous les jours Simple et accessible à tous, on marche tous les jours sans y penser  : en emmenant les enfants à l’école ou en allant au marché... Pour être encore plus efficace, marchez d’un pas rapide ! Préférez les escaliers aux ascenseurs et escalators, et dans l’idéal, faites la dernière station de bus ou de métro à pied. Après l’école  : on se dépense Les enfants ont besoin d’une heure d’activité physique par jour. Avant de rentrer faire les devoirs, laissez-les courir ou jouer au square ou en bas de l’immeuble. Vous pouvez aussi les inscrire au sport du mercredi (piscine, foot…) vgajic - istockphoto.com proposé par les centres d’accueil et les collèges à des tarifs intéressants (infos  : mairie ou école). Le week-end  : on bouge plus ! Le week-end, on en profite pour faire une activité physique régulière et plus intense  : foot au stade, course à pied ou danse ! Vous partez pique-niquer ? Et si vous emportiez vélo, trottinette et ballon ? Une façon amusante de s’activer et vous pourrez même suivre vos enfants à pied pendant qu’ils jouent ou aider un proche dans son carré de jardin partagé. Et si vous préférez rester à la maison, vous pourrez toujours y faire vos abdos pendant que les enfants jouent avec une balle en mousse, ou improviser avec eux un concours de danse. Sport et santé  : après 50 ans aussi ! à partir de 50 ans, notre corps est plus fragile. Or, faire une activité physique douce, c’est bon pour le cœur et cela entretient les muscles, les os et les articulations. C’est aussi très bon pour le moral et pour garder une vie sociale. En fonction de votre âge et de votre état de santé, vous pouvez choisir entre la gym douce et bien sûr la marche à pied, complétée par quelques étirements. En savoir plus  : www.mangerbouger.fr Cathy Yeulet - istockphoto.com bien-être Lisa, 29 ans, maman de deux enfants Mon fils Otto commençait à avoir des problèmes de poids ; le médecin m’a conseillé de faire attention à son alimentation et de le mettre au sport. r J’ai pris de nouvelles habitudes même si au début c’était un peu difficile. J’ai réduit l’huile et le beurre dans ma cuisine, car j’en mettais bien trop ! Je fais aussi plus de légumes, et j’ai toujours des fruits, compotes, pain et fromages blancs pour les goûters. De temps en temps, je donne aux enfants leurs biscuits préférés et du soda pour leur faire plaisir. Le mercredi, j’ai inscrit Otto au sport de l’école. C’est moins cher que dans un club, et il retrouve ses copains pour faire du basket. ET LA Santé, on dit quoi ?/mars 2016/N°19/15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :