Et la Santé, on dit quoi ? n°19 mar 16 à mai 2017
Et la Santé, on dit quoi ? n°19 mar 16 à mai 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de mar 16 à mai 2017

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Institut National de Prévention et d'Éducation pour la Santé

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : l'égalité pour tous...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
vous Dean Mitchell - istockphotos.com DéPISTAGE DU VIH-Sida simple comme un TEST ! Que l’on soit en couple ou célibataire, le seul moyen de savoir si l’on a ou pas le virus du VIH-Sida, c’est le dépistage. Plus vite on le sait, mieux on peut être soigné et vivre normalement grâce aux traitements. Pourquoi faire un test ? Comment et où ? Suivez le guide. Issa, 25 ans « we love test ! » Après 6 mois de relation, je voulais arrêter le préservatif avec ma copine Betty. J’étais très amoureux et je voulais aller plus loin avec elle. Mais Betty a été très claire  : elle voulait bien arrêter le préservatif si j’acceptais de faire un test. Au début, je n’étais pas chaud, et je suis un gars sérieux. Puis j’ai compris que c’était pour elle un signe de confiance  : le VIH, ce n’est pas écrit sur la figure ! Alors, nous avons fait le test ensemble. Et vous savez quoi ? C’est ce jour-là qu’elle m’a dit qu’elle m’aimait. Cela reste donc un super souvenir pour moi ! Q 10/mars 2016/N°19/ET LA Santé, SANTE, 0:1111UOICff on dit quoi ? LES BONNES RAISONS DE FAIRE LE TEST Faire le test de dépistage du VIH-Sida, c’est « le » geste Santé et Confiance  : un examen très simple qui permet de savoir si on a le virus et de se soigner rapidement si le résultat est positif. Faire le test, c’est aussi être digne de confiance, responsable et attentif à sa santé et à celle de son/sa partenaire. Pourquoi faire le test ? Vous pouvez faire le test seul(e) ou à deux si  : vous et votre partenaire vivez une relation stable et vous voulez arrêter le préservatif ; Illustrations Simon-Pierre Mbumbo Mais non Claudia. Quand je suis arrivée en France, on m'a aussi dit de faire le tee C'est pour tout le monde. C'est une façon de s'assurer que tout va bien et que tu es en bonne sante. vous souhaitez avoir un bébé ; vous êtes enceinte (dans ce cas, l’examen est obligatoire pour toutes les femmes en France) ; vous préférez vérifier que tout va bien, à l’occasion d’un bilan de santé par exemple. Et si vous avez été exposé à un risque ? Que l’on soit en couple ou célibataire, on peut tous avoir été exposés à un risque, parfois même sans le savoir. Si vous avez été dans l’une des situations suivantes, il est indispensable de faire le test  : vous avez eu un rapport sexuel sans préservatif avec une personne dont vous ne savez pas si elle est séronégative ; Tu te rends compte Fatou ? Le médecin m'a dit que je devais faire le test du VIH Il me prend pour une Femme tacite
le préservatif a glissé ou a craqué pendant le rapport sexuel ; vous avez utilisé du matériel d’injection ou de santé (des seringues par exemple) qui n’était pas stérilisé. Important  : si la situation à risque date de moins de 2 jours, rendez-vous tout de suite aux Urgences. On vous proposera un test ; et en fonction de votre situation, le médecin pourra vous donner un « traitement d’urgence » (traitement post exposition ou TPE) qui limite les risques d’être infecté par le VIH-Sida. LE TEST, MODE D’EMPLOI Le dépistage est une analyse de sang qui permet de savoir si l’on a le virus ou non. Anonyme (vous n’êtes pas obligé de donner votre nom) et gratuit, il se fait en moyenne une fois par an. En cas de risque ou de doute, il faut impérativement utiliser des préservatifs jusqu’à ce que l’on ait fait un test. Le dépistage  : comment faire ? Vous pouvez faire un test selon les trois façons suivantes. Par prise de sang, dans un CeGGID (voir encadré ci-contre) ou dans un laboratoire avec l’ordonnance de votre médecin. Vous aurez les résultats en quelques jours. En cas de situation à risque, attendre 6 semaines avant de faire ce test pour que le résultat soit fiable. Avec Maeva, la dernière fois, on a fait l'amour sans préservatif. On s'est dit que pour une fois, ce n'était pas grave. Mais Je ne suis pas tranquille. Mon ami, lu as raison de ne pas être tranquille. Va vite voir ton médecin, il te dira comment et quand faire un test avec la copine. Et en attendant, tu mets une capote ! En prélevant une goutte de sang avec un TROD (Test rapide d’orientation diagnostique) dans une association de lutte contre le VIH-Sida, une permanence d’accès aux soins de santé (PASS), certaines associations ou un Centre d’accès aux soins et d’orientation (CASO, type Médecins du Monde). Vous aurez la réponse sur place dans l’heure. En cas de situation à risque, attendre 3 mois avant de faire ce test pour que le résultat soit fiable. Nouveau  : avec un autotest, un test que l’on peut faire soi-même à la maison. Disponible sans ordonnance en pharmacie, il coûte entre 25 et 28 € (non remboursé). Si le résultat est positif, il faut faire une prise de sang complémentaire pour confirmer le résultat dans un CeGGID ou en laboratoire. Puis, prenez un rendez-vous avec un médecin à l’hôpital (service Immunologie). En cas de situation à risque, attendre 3 mois avant de faire ce test pour que le résultat soit fiable. LES CEGIDD  : VOS NOUVEAUX CENTRES DE DÉPISTAGE vous Depuis le 1er janvier 2016, les CeGIDD - ou Centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic du VIH-Sida, des hépatites virales et des infections sexuellement transmissibles - remplacent les CDAG et les CIDDIST. Ils proposent  : des conseils de santé sur la sexualité, des tests de dépistage (VIH-Sida et hépatite B), des tests de dépistage et des traitements pour les autres infections sexuellement transmissibles (IST)  : syphilis, chlamydias..., des préservatifs masculins et féminins gratuits, des consultations sur la contraception avec prescription de contraceptifs, des contraceptifs d’urgence (pilule du lendemain), certains vaccins  : hépatite B, HPV (papillomavirus). Liste des CeGGID en France  : Sida Info Service au 0 800 840 800 (anonyme et gratuit depuis un poste fixe) ou sur le site www.sida-info-service.org/ ? Ou-faire-un-test-de-depistage 1-34U ET LA Santé, SANTE, CEICEMI`P on dit quoi ?/mars 2016/N°19/11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :