Essentielle Immo n°127 mai 2015
Essentielle Immo n°127 mai 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°127 de mai 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : La Libre Belgique

  • Format : (235 x 335) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 12,3 Mo

  • Dans ce numéro : les aûtres métiers de l'immobilier.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
4 | Matexi Mag « Un habitat pour la vie », c’est la vision que nous voulons mettre en place. • n—•-a —• " ---
5 | Matexi Mag Matexi repense ses maisons pour la vie. Yvan de Smet Lieven Roelandt Chief Technical Officer chez Matexi Article paru dans La Libre Immo du 26/02. Copyright La Libre Belgique UN PROJET IMMOBILIER, c’est du temps et de l’argent. Comme l’acquisition d’une maison est souvent le projet d’une vie mais que le logement n’est pas toujours adapté à tous les âges, Matexi modifie ses habitations pour suivre l’évolution des besoins et envies des candidats à l’acquisition. Énergie, flexibilité et durabilité guident Lieven Roelandt, Chief Technical Officer chez Matexi. Comment est née l’idée d’une maison qui suit les âges ? On vit plus longtemps qu’avant et les techniques se modifient de plus en plus rapidement. L’évolution de nos plans est surtout celle de la société. Les acheteurs ont un budget et pour cette somme, nous voulons leur proposer une maison qui dure. « Un habitat pour la vie », c’est la vision que nous voulons mettre en place dès que nous en aurons la possibilité. Attention, il ne s’agit pas d’un nouveau credo. Cette conception ne sera jamais imposée. Multiplier les chances d’habiter son propore logement quand on devient plus âgé est pourtant une réelle plus-value. Budget souvent serré et habitat pour la vie sont-ils conciliables ? Oui. L’investissement est très modéré. Nous intégrons des matériaux qui ont fait la preuve de leur longévité pour un coût supplémentaire de 2 à 3 %. Notre expérience n’est pas neuve. Le concept de la maison « caméléon », qui permet de terminer le logement de 20 manières différentes sur base d’une structure identique, est testé sur le marché depuis 5 ans déjà. L’expérience de la « maison kangourou », qui réunit plusieurs générations, y a aussi contribué. L’idée n’est pas d’aménager aujourd’hui la maison comme vous en aurez besoin dans 30 ans, mais de faciliter la réalisation d’un maximum d’adaptations. Qu’est-ce qui change dans la maison ? Dès sa conception, l’habitat pour la vie comporte des couloirs et des portes plus larges ou qui peuvent facilement être agrandis. Les espaces sont modulables grâce à une portée de mur à mur qui facilite le déplacement des cloisons. On privilégie le chauffage au sol pour les mêmes raisons. Dans la salle de bain, la douche de plain-pied est systématisée. Si le rez-de-chaussée possède un bureau, des conduites d’arrivée et d’évacuation sont prévues pour faciliter la transformation en salle de bain. Les aménagements ne concernent pas que la mobilité ou la vieillesse, ils veulent aussi prévenir les évolutions technologiques. La pente de la toiture est prévue pour les panneaux solaires et des gaines sont prévues pour les futurs câblages. L’objectif, c’est de disposer des techniques quand on en a besoin. La compacité des logements actuels demande plus de souplesse pour être modifiés à moindre coût. L’habitat pour la vie sera une réalité sur chaque construction ? Tous nos projets sont uniques. Ils dépendent du quartier et de la population. Nous croyons que c’est la bonne solution mais les autres intervenants doivent aussi le penser. Plusieurs réalisations sont en cours ou en phase d’étude.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 1Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 2-3Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 4-5Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 6-7Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 8-9Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 10-11Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 12-13Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 14-15Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 16-17Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 18-19Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 20-21Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 22-23Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 24-25Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 26-27Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 28-29Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 30-31Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 32-33Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 34-35Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 36-37Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 38-39Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 40-41Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 42-43Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 44-45Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 46-47Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 48-49Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 50-51Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 52-53Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 54-55Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 56-57Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 58-59Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 60-61Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 62-63Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 64-65Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 66-67Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 68-69Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 70-71Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 72-73Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 74-75Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 76-77Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 78-79Essentielle Immo numéro 127 mai 2015 Page 80