Escape n°44 déc 12/jan-fév 2013
Escape n°44 déc 12/jan-fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°44 de déc 12/jan-fév 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (200 x 250) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 24,1 Mo

  • Dans ce numéro : l'hiver free rando... 24 tenues techniques au banc d'essais.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
62 ALPINISME TESTS Escape #44 mammut ambler hooded jacket Le test On retrouve dans cette veste tout ce qui fait les qualités d’une doudoune pour résister aux conditions de froid les plus extrêmes. Pouvoir gonflant et chaleur idéale sont assurés par un garnissage en duvet d’oie de qualité et compartimenté. La doublure intérieure est souple et agréable au contact et à porter. Les poches sont bien dimensionnées. La compressibilité est correcte compte tenu du volume du vêtement. La capuche parfaitement isolante. c'est top | Tissu extérieur déperlant avec empiècements bien placés plus résistants à l’abrasion. c'est moins bien | usage un peu exclusif. camp ED protection jacket Le test Cette doudoune est légère, sympa à porter, bien finie. Avec son design moderne, sa coupe ajustée grâce aux flancs élastiques, camp surfe avec justesse sur l’air du temps. Elle servira aussi de deuxième couche dès que les conditions se durcissent. La technicité n’est pas en reste, le garnissage de duvet d’oie est performant, il garantit une chaleur rapidement ressentie. La tentative d’une imperméabilisation est assez réussie grâce au traitement du tissu. c'est top | une capuche bien enveloppante. c'est moins bien | les fines fermetures à glissières des poches extérieures peu fluides à manipuler. outdoor research transcendant sweater Le test Ce modèle à la coupe classique, sans capuche, ressemble bien, comme son nom l’indique, à un sweater en duvet. Il sera, par temps hivernal utile comme seconde couche de vêtements. La chaleur dans ce cas est suffisante, prodiguée par un duvet d’oie qui retient bien l’air. Vraiment très léger, il ne gène pas dans les mouvements. Il est aussi très compressible Il possède deux poches extérieures zippées et deux intérieures, sans fermetures sur le haut, assez larges. c'est top | la petite doublure agréable du col c'est moins bien | la fine fermeture glissière de poitrine difficile à manipuler avec des gants. mountain equipment Véga jacket Le test La chaleur effective de cette doudoune est assurée par un remplissage de duvet et plumettes d’oie de très bonne facture et conséquent. Les fermetures à glissières sont solides. L’ensemble s’avère très léger, compressible. La coupe travaillée ne la rend pas massive. Agréable à porter, on apprécie la souplesse de l’ensemble et la douceur du tissu interne qui fait office de doublure sur le devant. La capuche est bien étudiée. Un velcro règle les poignets. c'est top | les élastiques de fermeture du bas de la veste et de réglage de la capuche pour un réglage fin. c'est moins bien | il faudra en prendre soin. Poids (En taille L) : Prix : 1070 g 440 Poids (En taille S) : Prix : 420 g 180, 60 Poids (En taille S) : Prix : 330 g 120 Poids (En taille L) : Prix : 660 g 330 Meru kit The North Face Shaffle Jacket. C’est une doudoune pour affronter le grand froid, garnie de duvet hongrois 700. On note sa simplicité, pas de zips compliqués ou de systèmes de serrage. Dans l’action, la veste s’ajuste par elle même grâce aux élastiques. Les deux grandes poches permettent de réchauffer les mains et le harnais ne remonte pas la veste au niveau de la taille. (Photo page de droite) Poids : 808 grammes. Prix : 500 euros Radish Mid Layer Jacket. Cette mid-layer est douce à porter, chaude et confortable. La capuche se glisse sous le casque sans problème et protège bien la nuque. Le dessus de la main peut être protégé grâce au passage du pouce. Stretch, elle possède des zip faciles à manier (cordelettes). Elle sèche en un éclair. (Photo page de droite) Poids : 459 grammes. Prix : 180 euros
63 ALPINISME TESTS Escape #44 Millet Darwin WDS Le test Protégé par une épaisse couche de Primaloft, une capuche inattaquable, un tissu Gore Wind Stopper… on se sent d’attaque avec la veste Darwin. Conçue pour le grand froid, en référence à l’expédition Darwin, elle résume le savoir-faire de Millet dans le domaine de l’extrême. Elle affiche une solidité à toute épreuve : les zips sont largement proportionnés, les renforts sont présents, les systèmes de serrage éprouvés. c'est top | chaleur très importante mais volume limité c'est moins bien | RAS Poids (En taille L) : Prix : 1030 g 399,90 Shaffle Jacket Millet Davai Boots Le test Très précises, très résistantes grâce à un bel enrobage de la base du pied, ces Millet Davaî donnent envie de se dépasser et de s’engager. Le rapport rigidité/disponibilité cheville est bien dosé pour le cramponnage et toutes les situations où l’on a besoin d’assurance. Très bon enveloppement du talon. La guêtre monte haut et propose un zip plus un velcro. Le serrage sommital est assuré par un élastique. Malgré sa finesse relative, cette Davai est chaude grâce à l’ajout de Primaloft. Un produit superbe, fiable pour repousser ses limites. c'est top | précision c'est moins bien | RAS Poids (la paire en 41 1/3) : 1800 g Prix : 429 Radish Mid Layer Jacket Hanwag Eclipse II GTX Le test C’est une chaussure à la réalisation et à la finition irréprochables. Noblesse des matériaux, sérieux dans les assemblages, étanchéité… la liste des qualités est longue. Solide, durable, l’Eclipse propose un ingénieux système de blocage du lacet sur le cou-de-pied. La tige assure un bon maintien conjugué à une certaine disponibilité de cheville. Très bon chaussant. Chaussure chaude et ne laissant pas passer l’humidité. Très bonne semelle Vibram. c'est top | qualité générale c'est moins bien | RAS Poids (la paire en 39) : Prix : 1840 g 349,95 la sportiva batura 2.0 GTX Le test La marque italienne présente une chaussure très élaborée et excellemment conçue pour toutes les pratiques alpines hivernales (mixte, cascade, neige). Elle peut fonctionner aussi en été, en altitude élevée, courses de neige, pour les pieds qui redoutent le froid. Un enrobage caoutchouté conséquent, protège le bas de la chaussure de l’abrasion. Il est prolongé vers le haut par un tissu cordura membrane respirante laminée et tissu stretch. Elle forme une guêtre intégrée. Fermée par un zip imperméable et un rabat velcro elle garantit quasiment à la perfection, isolation et étanchéité. Un sous pied en carbone assure isolation, tenue et légèreté. Le chausson interne est confortable, respirant. Avec son laçage en deux parties, ses passants en sanglettes, il s’avère précis, facilement dosable, stable dans la durée. Le chaussant s’adapte à de nombreux pieds. La semelle est rigide et adaptée aux crampons automatiques. La tige maintient souplement sans bloquer la cheville. c'est top | Un poids remarquablement contenu. c'est moins bien | Une qualité qui se paye. Poids (la paire en 38,5) : Prix : 1608 g 529



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 1Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 2-3Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 4-5Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 6-7Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 8-9Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 10-11Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 12-13Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 14-15Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 16-17Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 18-19Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 20-21Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 22-23Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 24-25Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 26-27Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 28-29Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 30-31Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 32-33Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 34-35Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 36-37Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 38-39Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 40-41Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 42-43Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 44-45Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 46-47Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 48-49Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 50-51Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 52-53Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 54-55Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 56-57Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 58-59Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 60-61Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 62-63Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 64-65Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 66-67Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 68-69Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 70-71Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 72-73Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 74-75Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 76-77Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 78-79Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 80-81Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 82-83Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 84