Escape n°44 déc 12/jan-fév 2013
Escape n°44 déc 12/jan-fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°44 de déc 12/jan-fév 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (200 x 250) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 24,1 Mo

  • Dans ce numéro : l'hiver free rando... 24 tenues techniques au banc d'essais.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
60 ALPINISME TESTS Escape #44 RAB Veste : Stretch Néo PANTALon : Stretch Néo Le test Cet ensemble de protection nécessite une couche d’isolation pour les conditions les plus froides. Le Polartec Néo Shellutilisé pour cet ensemble est plus respirant qu’une membrane traditionnelle, un bon point dans l’action. On connaît bien la veste pour l’avoir testée plusieurs fois et l’on apprécie toujours sa coupe, son col ultra protecteur qui arrive au niveau du nez, et la capuche très bien taillée (le casque trouve sa place sans problème). Le pantalon est du même tonneau, bien « fité », il ne gène pas la progression en crampons et affiche une bonne protection au niveau des malléoles. Les zips sont tous étanches. On note l’absence de bretelles mais ça ne gène pas car il remonte bien dans le dos et tient en place grâce à une ceinture élastique puissante. c'est top | respirabilité, technicité de la veste c'est moins bien | peu de chaleur millet Veste : alpinist strech jacket PANTALon : alpin gtx Le test L’ensemble décliné par Millet s’adresse parfaitement aux pratiquants désirant posséder des vêtements pertinents pour toutes les pratiques d’alpinisme en haute montagne. Les matériaux employés, sont souples (stretch) et commodément respirables. L’étanchéité est sans souci, la protection et l’isolation satisfaisante. Les nombreux détails techniques : capuche, fermetures, cordons, velcros, bas de jambes, placement des renforts…ne souffrent d’aucune critique et l’alpiniste de bon niveau, à la recherche de technicité trouvera très peu à redire. c'est top | Laisse beaucoup de liberté dans l’action. c'est moins bien | le prix assez élevé patagonia Veste : exosphère jacket PANTALon : triolet pants. Le test Les deux éléments de cette tenue assureront à coup sûr une protection quasi parfaite contre les agressions du mauvais temps. Le laminé trois couches, est robuste et performant, On note peu de fioritures, mais de l’essentiel et de petits détails utiles pour assurer technicité, étanchéité et isolation du froid. Sur la veste, les zips de fermeture des poches de poitrine, des mains, de l’ouverture devant sont agrémentées d’un rabat. Le sur pantalon triolet, aux genoux préformés, tolère bien un sous pantalon un peu épais si nécessaire. Sa base, un peu large, lui permet de s’adapter aux chaussures de ski. c'est top | la guêtre intégrée au bas de jambe et l’élastique de serrage du pourtour qui ajuste celui-ci. c'est moins bien | les boutons pression latéraux de la ceinture du pantalon qui s’ouvrent un peu facilement. vertical Veste : santi summit PANTALon : windy summit. Le test Vertical nous livre un ensemble opérationnel pour toutes les pratiques alpines, cohérent et complet. Il est agréable à porter. Il s’est montré isolant et très étanche aux intempéries. Il n’entrave pas du tout le mouvement de par la souplesse de la membrane stretch plutôt résistante à l’abrasion qui le compose. Un filet protège l’intérieur de la veste. Un fin tissu respirant en doublure du pantalon, procure un contact agréable, La respirabilité nous a semblé un petit poil en retrait dès que la température monte. On peut alors jouer sur l’ouverture latérale du zip étanche du pantalon et des larges ouvertures sur le côté de la poitrine de la veste c'est top | la guêtre intérieure a la base du pantalon et les bretelles amovibles. c'est moins bien | un chouia lourd. Poids veste : Poids pantalon : Prix : 480 g 440 gn.C Poids veste : Poids pantalon : Prix : 590 g 650 g 449,90/389,90 Poids veste : Poids pantalon : Prix : 585 g 620 g 350/350 Poids veste : Poids pantalon : Prix : 650 g 760 g N.C
61 ALPINISME TESTS Escape #44 Columbia veste : ultrachange jacket PANTALon : passo ALTO heat pant. Le test La veste est composée de deux éléments. Pour une protection extérieure, une veste fine, souple et légère. L’imperméabilité de la membrane n’a pas été prise en défaut. Sa déperlance est excellente. A l’intérieur, un blouson pourvu en interne d’un tissu enduit style couverture de survie microalvéolée. Le but étant de réfléchir et garder la chaleur (c’est efficace) sans obérer la respirabilité. Le pantalon, épais, reprend sur l’envers la technologie thermo réfléchissante du blouson. Son tissu stretch le rend agréable à porter dans l’action. L’ensemble permet de couvrir un panel large de pratiques hivernales. c'est top | La synergie de l’association des vêtements. c'est moins bien | pas de protection sur l’intérieur des chevilles du pantalon. Poids veste taille S : 330 g Poids blousont. S : 410 g Poids pantalont. S : 620 g Prix : 449,95/99,95 eider veste : Chimborazo II PANTALon : target Le test La veste, présente l’association judicieuse de deux tissus trois couches dont l’un stretch. L’alpiniste aura à sa disposition un produit imperméable, respirant, solide, adapté et pensé pour ses pratiques. Il ne lui fera pas défaut dans des conditions difficiles. La capuche accepte le casque et peut aussi se plier à l’intérieur du col. Sa visière se préforme facilement. Le pantalon léger peu épais, est constitué d’un trois couches, souple, résistant a l’abrasion. Une large bande très élastique permet de régler sa taille mais de fines bretelles amovibles peuvent être utiles. c'est top | Absolument toutes les fermetures, de la veste comme du pantalon sont étanches. c'est moins bien | le pantalon est plutôt ajusté, il faut bien choisir sa taille si l’on veut mettre un sous pantalon un peu épais nécessaire par grand froid. Poids veste taille S : 550 g Poids pantalont. S : 370 g Prix : 400/200 Bergans of Norway veste : Gaustatoppen PANTALon : Geita Le test Le sérieux dans la fabrication, le sentiment de solidité frappent de prime abord dans cette tenue légère de protection. La coupe est très étudiée pour respecter les formes et les mouvements du corps. On a apprécié les nombreux renforts du pantalons (attention, type soft shell) qui ne craint aucun rocher. Le pied du pantalon est quasiment à l’abri des coups de crampons, on dit « quasiment » car l’empiècement pourrait être un peu plus large. Très bonne capuche et protection du cou. Très bons velcros aux poignets qui ne se défont pas avec la neige et le froid. F.O. c'est top | solidité du pantalon c'est moins bien | qualité des finitions Poids de l’ensemble : 1090 g Prix : 450/210 Meru kit The North Face En 2008, les alpinistes Conrad Anker, Jimmy Chin et Renana Ozturk ont passé 19 jours dans des températures glaciales dans le wall du Shark’s fin of Meru dans l’India’s Garwhal Himalaya. De cette difficile expérience, est né ce kit de vêtements techniques, destinés à être utilisés combinés ou seuls suivant les conditions. Le poids total de ce kit en taille M est de 2374 grammes. Meru Gore Jacket. Cette veste est respirante, elle a des panneaux stretch ultra agréables dans l’action. On a apprécié les poches non bloquées par l’usage du harnais et surtout la matière antiglisse (caoutchoutée) qui permet aux bretelles du sac de ne pas glisser sur l’épaule. Poids : 462 grammes. Prix : 400 Meru Gore BIB. Ce pantalon entièrement dé-zippable, est très pratique. On peut le mettre et le quitter sans enlever ses chaussures et satisfaire ses besoins naturels en conditions extrêmes sans que ça ne tourne au cauchemar. Seule critique, les boucles des plastiques des bretelles qui font mal avec le sac à dos (pression des bretelles sur les os). Poids : 645 grammes. Prix : 380



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 1Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 2-3Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 4-5Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 6-7Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 8-9Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 10-11Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 12-13Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 14-15Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 16-17Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 18-19Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 20-21Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 22-23Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 24-25Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 26-27Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 28-29Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 30-31Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 32-33Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 34-35Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 36-37Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 38-39Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 40-41Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 42-43Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 44-45Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 46-47Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 48-49Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 50-51Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 52-53Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 54-55Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 56-57Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 58-59Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 60-61Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 62-63Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 64-65Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 66-67Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 68-69Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 70-71Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 72-73Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 74-75Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 76-77Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 78-79Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 80-81Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 82-83Escape numéro 44 déc 12/jan-fév 2013 Page 84